Fin de saison pour Equipe Europe à Estoril

Dernier meeting Peter Auto de cette drôle d’année, Equipe Europe était bien sûr présente à Estoril Classics les 18-20 septembre où le meeting a commencé le vendredi matin sous un beau ciel bleu. Les premiers tours de piste sont l’occasion d’essais privés pour que les pilotes se familiarisent avec le circuit portugais. En effet, la dernière fois qu’un meeting Peter Auto est venu ici, c’était en 2011 avec le CER lors qu’un meeting LMS.... L’Heritage Touring Cup fut l’une des premières séances de la matinée et c’est la Capri de Guillaume et Yvan Mahe qui signe le deuxième temps, devancée seulement par le triple vainqueur d’Indy 500, Dario Franchitti dans une voiture similaire. Ce dernier était d’ailleurs venu rendre visite la veille dans le box d’Equipe Europe, intéressé par cette Capri : il s’est avéré que c’était la voiture même que son grand-père a acheté neuve comme une voiture de route. Il l’a plus tard emmenée en Italie et l’a gardé toute sa vie. Dario se souvient affectueusement d’avoir roulé avec lui. Aujourd’hui, la voiture a été converti pour la course, mais Dario était très heureux de le voir et signa le pavillon !

Retour à la course avec le Group C Racing où malgré quelques problèmes de moteur, Erwin France a réussi à qualifier la Nissan R90CK en 2ème position, voiture qu’il partage avec son père Pierre-Alain. Cet équipage était également en bonne forme à la fin de la journée : les qualification du Sixties’ Endurance se sont déroulées à la journée tombée et ils ont signé le 3ème temps de cette séance pendant que la famille Mahé sur leur Cobra réalisait le cinquième temps, le top dix étant complété par Armand Mille et Yves Scemama sur Jaguar E-Type.

JPEG - 110.8 ko

Samedi fut une très belle journée avec une belle course de Pierre-Alain et Erwin France qui l’emportent en Sixties’ Endurance ! Erwin a été particulièrement impressionnant car calmement mais résolument il s’est retrouvé rapidement parmi les premiers leaders de la course avec sa puissance Shelby Cobra Daytona. Après deux heures de course, il a réussi à franchir la ligne en premier, à peine une seconde devant la Cobra de Hart/Pastoreilli. A noter également une très belle performance de Charles de Villaucourt qui termine sixième toujours au volant d’une Cobra. En 8ème position, saluons également la performance d’Armand Mille et Yves Scemama sur la Jaguar E-Type qu’ils partageaient por cette occasion.

JPEG - 66 ko

Plus tôt dans la journée, en qualification, la grille de départ de l’Heritage Touring Cup fut très disputée. Dans un peloton très regroupé, les Capri d’Equipe Europe ont réalisé les troisième, cinquième et sixième meilleurs temps. Par ailleurs, Armand Mille réalise le 13ème temps au général et deuxième du Groupe A avec sa BMW 635 CSI. 6ème dans ce plateau, Yves Scemama était en pleine forme lors des qualifications du Classic Endurance Racing 2 où il place sa TOJ en pole pour la course du lendemain !

Dimanche matin, première course pour Equipe Europe avec le Heritage Touring Cup, avec une course très serrée qui verra Yvan et Guillaume Mahe se battre tout au long de la course pour la victoire mais qui devront finalement se contenter de la deuxième place à 3 secondes du vainqueur. Yves Scemama complétera le podium en terminant à la troisième place avec sa Capri. Après un dernier tour mouvementé, Armand Mille terminera deuxième du groupe A.

JPEG - 113.1 ko

Viendra ensuite la deuxième course du Groupe C avec la Nissan R90CK de la famille France. Le week-end avait été difficile jusque là pour eux, mais tout se déroulera sans souci pour eux leur permettant de terminer deuxième au classement général et premiers de classe. Le week-end s’est terminé avec les deux courses Classic Endurance Racing. En CER1, tous les regards se sont tournés vers Armand Mille avec sa Lola T210. Dans ce qui s’est avéré être une course d’usure, il est progressivement remonté et a fini la course à une deuxième impressionnant au général. Il a également remporté le trophée du vainqueur dans la catégorie 2 litres.

JPEG - 70.9 ko

La course CER2 a été mémorable. Yves Scemama est bien parti de la pole avec sa TOJ mais il a dû garder un œil dans son rétroviseur car deux voitures très rapides avaient du partir en fond de grille. Il avait pris une avance confortable mais celle-ci a été anéantie à deux reprises en raison d’interventions de la voiture de sécurité. Au deuxième restart, la Chevron B36 d’un concurrent portugais était accrochée aux basques de la voiture, mais Yves Scemama résistera à la pression et remportera l’épreuve pour 1,7 seconde d’avance !

Avec Estoril Classics, le rideau tombe sur ce qui a été la saison la plus inhabituelle de l’histoire d’Equipe Europe depuis 31 ans. Comme le dit Guillaume Mahé : "Pour bien d’autres raisons que le simple retour à la course, nous espérons que les choses reviendront à la normale lorsque la saison 2021 débutera !"

Texte & © Photos : Equipe Europe

www.equipeeurope.com
-> Les suivre sur Facebook

-> Le compte rendu complet d’Estoril Classics 2020


Relire :

2020 :
-> Equipe Europe : retour sur Monza Historic
-> Tour Auto Optic 2000 : La victoire pour Equipe Europe au Tour Auto !
-> Tour Auto Optic 2000 :Objectif Tour Auto pour Equipe Europe
-> Dix Mille Tours : Retour gagnant pour Equipe Europe


 

Portfolio