Objectif Tour Auto pour Equipe Europe

Dans 10 jours auront lieu au Grand Palais à Paris les vérifications techniques de la 29ème édition du Tour Auto Optic 2000. Initialement prévue comme habituellement fin avril, la crise sanitaire a contraint l’organisateur à déplacer l’épreuve en septembre. Ce Covid-19 n’en finit pas d’impacter la vie des organisateurs d’événements et de ses acteurs comme Equipe Europe qui sera présente comme toujours sur ce rallye mais avec moins de voitures que prévu.

En effet, 4 équipages étaient attendus en régularité, comme lors de ces dernières années, avec notamment une délégation chinoise qui par la faute de la pandémie ne peut faire le déplacement. 3 voitures manquent également à l’appel en compétition, le changement de date ne convenant pas aux équipages. Mais si la quantité n’est pas au rendez-vous, la qualité y sera avec 5 équipages - tous en VHC - dont plusieurs peuvent prétendre à la victoire finale.

JPEG - 249.1 ko

Dans l’ordre des numéros, avec le 201, nous retrouvons un équipage taillée pour la victoire avec Raphaël Favaro, double vainqueur de l’épreuve au volant de sa Lotus Elan en 2018 et 2019, associé à Lucien-Charles Nicolet propriétaire de la magnifique Jaguar Type-E 3.8L à bord de laquelle ils évolueront. Monsieur Nicolet, déjà vu par le passé avec le regretté Jean Brandenburg, a décidé de confier la préparation de sa voiture à Equipe Europe afin de mettre toutes les chances de leur côté. Nul doute que cela profitera également à Raphaël Favaro qui les années passées, en plus de piloter, faisait souvent l’assistance lui-même le soir. Il aura ainsi tout loisir de se consacrer uniquement au pilotage, chose qu’il sait parfaitement faire même s’il devra tenir compte du poids plus important de la Jaguar par rapport à la légère Lotus, notamment du point de vue du freinage, point sur lequel l’équipe a porté toute son attention ainsi qu’au niveau du pont, plus court, afin de favoriser les relances sur les spéciales. Mais nul doute qu’il saura s’adapter rapidement, nous l’avons vu ces dernières années au volant de différentes montures tant en rallye qu’en circuit et il va toujours très vite.

JPEG - 313.4 ko

Une autre Jaguar Type E 3.8L, tout aussi magnifique, sera présentée par Equipe Europe avec le numéro 203 avec l’équipage Jean-Marc Merlin / Hubert Mouret. Cette voiture, qui a remporté deux fois sa course à Goodwood, a connu chez Equipe Europe une grosse préparation et avec un gentlemen driver expérimenté au volant comme l’est Jean-Marc Merlin, cette voiture devrait également jouer aux avant-postes de l’épreuve.

JPEG - 368.8 ko

Autre candidat à la victoire, la Shelby Cobra 289 numéro 205 de Frédéric Jousset associé à Paul Miliotis. Après avoir fait l’impasse sur l’épreuve l’an passé, cet équipage revient cette année en espérant rééditer - voire faire mieux - l’excellent résultat de 2018 où ils terminèrent 2ème derrière Raphael Favaro. Tout comme les Jaguar Type E, les Shelby Cobra sont toujours des candidates sérieuses à la victoire. Frédéric Jousset est venu se refaire la main en participant à la course du Sixtie’s Endurance lors des récents Dix Mille Tours du Castellet, épreuve qu’il a terminé à la 10ème place en ayant piloté seul de bout en bout pendant les deux heures. Nul doute qu’il faudra aussi compter sur lui.

JPEG - 82.8 ko

Une Porsche 911 2.0 n’est bien sûre pas candidate à la victoire au scratch, mais sans doute pour celle de sa catégorie surtout si elle est pilotée par un ancien pilote de F1 en la personne de Thierry Boutsen qui sera co-piloté par Hervé Ordioni sous les couleurs d’Edmond de Rothschild, partenaire de l’épreuve. L’équipage a choisi de confier la préparation de l’auto et l’assistance à Equipe Europe pour cette première. Afin de vérifier que tout allait pour le mieux, l’équipage s’est d’ailleurs rendu au Castellet lors des Dix Mille Tours et a profité des séances de roulage de la mi-journée pour essayer la voiture. Et ce n’est pas parce que Thierry Boutsen n’a participé qu’à deux rallyes dans sa vie qu’il ne faut pas garder un oeil sur cet équipage numéro 242 pour une victoire en moins de 2.0L.

JPEG - 343.1 ko

Le cinquième équipage est composé de Maxime Guenat / Guillaume Mahé à bord de la Porsche 911 Carrera 3.0L RSR267 déjà vue plusieurs fois sur cette épreuve. Cette voiture peut jouer la victoire de groupe. Il n’est pas rare de voir les équipiers de cette voiture se partager le volant au gré des épreuves spéciales ou sur circuit. L’un comme l’autre courent régulièrement en circuit sur les meeting Peter Auto et Maxime Guenat dispose d’une sacré pointe de vitesse que l’on a encore pu apprécier lors de la course du Classic Endurance Racing 2 qu’il a remporté au Castellet il y a quelques semaines.

Pour ce Tour auto Optic 2000, Equipe Europe met à disposition une camionnette d’assistance avec 2 mécaniciens pour chaque voiture et dépêche également un véhicule d’assistance "lourde" qui dispose d’un matériel conséquent ne pouvant être emmené par les camionnettes en cas d’intervention importante. Tout est donc prêt chez Equipe Europe dans l’attente du lundi 31 août au Grand Palais pour les vérifications techniques et administratives avant la première épreuve spéciale sur l’autodrome de Linas-Montlhéry dès les premiers kilomètres de cette nouvelle édition.

JPEG - 67.4 ko

Texte : NewsClassicRacing - © Photos : Jean-Marie Biadatti - PhotoClassicRacing & Equipe Europe

-> Tout 2020... et les éditions précédentes


Relire :

-> Dix Mille Tours : Retour gagnant pour Equipe Europe