La 5e montée historique de Ceyreste

Ceyreste, charmant village typiquement provençal, à quelques encablures des plages de La Ciotat, était en ébullition, ce dimanche 7 avril, pour accueillir la cinquième édition de « SA » montée historique.

JPEG - 635.9 ko

Une météo franchement maussade aurait pu ternir cette démonstration, si l’amour des belles « anciennes » n’avait pas été plus fort que la peur de se mouiller.

C’est sur le tracé (légèrement raccourci pour cause d’urbanisation) d’une célèbre course de côte née en 1913, et ayant compté, pendant de nombreuses années, pour le Championnat de France de la Montagne, que Phocéa Productions était, une fois de plus, en charge de l’organisation de cette grande fête de la passion, avec l’aide de l’Ecurie Soleil Classic et avec le soutien inconditionnel de la Municipalité Ceyrestenne.

Samedi : dès 14 heures, la salle polyvalente était investie pour les traditionnelles et indispensables vérifications administratives, alors qu’à l’extérieur, sous une pluie battante, les commissaires effectuaient les vérifications techniques des autos.

JPEG - 238.4 ko

De nombreux spectateurs courageux affrontaient les éléments pour admirer un large panel de voitures venues du siècle dernier, en particulier une exceptionnelle Jaguar Type C, une rarissime Salmson 2300S en version compétition et une Simca 8 Sport, modèle unique carrossée en 1948. A noter, parmi les pilotes, la présence amicale de Michel Badosa, le récent vainqueur du Rallye de Monte Carlo Historique, avec sa R8 Major.(photo ci-contre) A noter également la présence très appréciée, de huit féminines. Seul bémol, la carence de monoplaces, due à une réglementation disons... déconcertante, pour ne pas dire saugrenue, qui oblige à rester au garage ce qui était l’essence même des courses de côte. Mais cela est un autre débat...

Dimanche : avec un léger retard sur l’horaire prévu, la première auto s’élançait du Plan de Masse, vers le Grand Caunet, sur les traces des Rouveyran, Bayard, Maublanc, Fraissinet et autres Pignard.

JPEG - 98.2 ko

Les départs étaient donnés devant le car-podium du Conseil Départemental 13, sous les ordres de Jean-Pierre Bertos, le dynamique directeur de course, et accompagnés des commentaires pertinents de l’inénarrable Kiki Pascal, descendu pour l’occasion de ses lointaines Hautes Alpes. La route, encore humide d’une nuit pluvieuse, permettait à chacun d’extérioriser son talent, dans des dérapages plus ou moins bien contrôlés.

Une première monte, émaillée de quelques incidents sans gravité, nécessitait l’intervention de la direction de course, et parfois de la dépanneuse. La deuxième monte, sur une route en grande partie séchée, autorisait des attaques plus franches , sous les vivas des spectateurs. Là encore, pannes et légères touchettes mettaient à contribution la dépanneuse du garage Bazin.

Durant la pause méridienne un gros orage éclatait et la grêle tombait sur le haut du parcours. C’est donc sous une pluie encore bien fournie que débutait la troisième monte, sans décourager pour autant les passionnés : les commissaires sortaient les drapeaux, le public sortait les parapluie et les pilotes sortaient le grand jeu. La quatrième et dernière monte se déroulait sans problème majeur, si ce n’est quelques abandons supplémentaires.

JPEG - 115.8 ko

En fin de manifestation, participants, organisateurs, bénévoles et intervenants se retrouvaient dans la salle polyvalente pour un apéritif (sans alcool) offert par la Municipalité et servi par les sourires de Michèle Scozzaro et de Mireille Pugliesi, les inoxydables adjointes au maire. Michel Vignal, le président de Phocéa Productions profitait de ce moment convivial pour faire un court débriefing au cours duquel Patrick Ghigonetto, le maire de Ceyreste, expliquait sa volonté de pérenniser un événement devenu incontournable pour sa commune.
Les remerciements visaient ensuite les riverains, les services techniques de la ville, les CCFF omniprésents, la Police Municipale toujours aussi efficace et l’Ecurie Soleil Classic qui aidait à l’organisation et engageait également une vingtaine de voitures. Les partenaires n’étaient pas oubliés ; le garage Peugeot Turco à La Ciotat, le garage Bazin, le Crédit Agricole, RL Plomberie à Marseille et le Conseil Départemental 13.

Pour tous renseignements supplémentaires sur cette manifestation et celles à venir : www.phocea-productions.fr

-> Liste des engagés 2019
-> + de photos
-> Calendrier 2019


PNG - 21.5 ko

organisation : PHOCEA PRODUCTIONS - Michel VIGNAL

Texte et photos : Alain Amalberti

Légende des photos :

Qu’importe le flacon... Toutes les voitures éligibles en historique peuvent participer : Renault 5 GTL, Austin Mini, Alfa Roméo Giulia, Simca 8 Sport, Salmson 2300S, MS 02.

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Liste des engagés 2019 (PDF - 59.2 ko)