Vu de l’intérieur : à bord de l’Alpine de Sylvain Stepak

Retour au Castellet où lors de la dernière course des 3 Heures CHE en novembre avec Stéphane Ortelli, nous avions perdu la roue arrière gauche dans le virage de la verrerie 1/4H avant la fin alors que nous dominions la course depuis le départ.

Vendredi 9 avril

1ere séance essai libre
J’écoute tous les bruits, je guette toutes les vibrations, plusieurs fois je rentre au stand pour que Jon & Momo contrôlent le serrage des roues, le moteur, les suspensions. Je suis 5 eme des Protos 1 et 18eme au général, c’est de bonne augure, je n’ai pas trop forcé.

JPEG - 84.1 ko

2eme séance 1er essai chrono
J’ai progressé de 2s, je suis 4 eme des Protos 1 et 21eme au général. Nous trouvons 2 points d’amélioration aérodynamique avec Jon pour gagner de précieuses secondes pour la 2 eme qualif samedi matin. Mon père Henri avec l’Alpine A210 perd le bouchon de vidange d’huile moteur, une bielle coulée, malheureusement il ne pourra pas prendre le départ du lendemain.

Samedi 10 avril

2eme séance d’essai chrono
Le chrono dans la voiture ne fonctionne pas, je n’ai aucune idée de mon temps, cependant le changement aérodynamique ne détériore pas la tenue de route. Il y a beaucoup de trafic. Je force, je pense améliorer mon temps, je rentre au stand après 3 tours. J’apprends que je suis à 3s de plus des temps de la veille. Le moteur ne sonne pas clair. Jon & Momo ouvrent le capot moteur, ils constatent qu’un cylindre ne fonctionne pas, reconnectent le fil de bougie, je repars pour 2 tours sans succès, je rentre directement dans le paddock afin de remédier au problème rapidement. Nous changeons toutes les bougies. Je suis dans le 6 eme des Protos 1 et 26eme au général.

JPEG - 67.2 ko

Course
Nous sommes 54 au départ, il fait chaud, la procédure est le départ lancé. Au départ nous nous retrouvons à 4 de front dans le virage de la verrerie. Je suis pris en étaux entre la grosse Lola T70 MK III B et la grosse M1. Je les passe, ils me repassent. Au 1 er tour je suis 20 eme ça n’arrête pas, on se double se redouble, il y a de l’huile partout sur le sol, les trajectoires sont similaires à de la glace. Au 2 eme tour je suis 19 eme je passe enfin la M1, je suis plus rapide dans les virages et sa puissance me dépose dans la ligne droite. Au 3 eme tour je suis 18 eme je double la Lola T294. Au 4 eme tour après une terrible bataille avec la Lola T70 Mk IIIB de Mark Davis, plusieurs fois je me retrouve en glissade, je suis 16 eme . Au 5 eme tour je suis 15 eme je passe la magnifique Duckhams LM DFV, je suis en bagarre avec la Lola T212 de Neil Primrose du groupe Travis, je le passe au 7 eme tour je suis 14 eme . Au 8 eme tour je double la B16 je suis 13 eme les changements de pilotes et

JPEG - 121.3 ko

arrêt au stand obligatoire de 1 min ont commencé. Au 12 eme tour je suis 9 eme je rentre au stand pour mon arrêt obligatoire. Jon & Momo contrôlent le serrage des roues. Ils ont de grosses appréhensions en souvenir de notre dernière course. L’arrêt dure 1mim20 au lieu de 1mim. Je repars 15 eme des stands. Au 22 eme tour je double la Lola T290 je suis 13 eme . Après 1 heure de course le 1 er Patric Lafargue avec sa Lola T298 réalise 26 tours, moi je suis à 1 tour 13 eme à 17s de la Lola T212 de Neil Primrose 2 eme des Protos 1, dommage. Je termine 3 eme des Protos 1. Cela fait 2 ans que nous n’avions pas terminé une course et surtout que nous n’étions pas monté sur le podium, c’est donc pour nous une victoire sur la série noire.

Texte : Sylvain Stepak - Photos : Photoclassicracing