Mont-Dore VHC : la montée de samedi comme juge de paix

9-11 août 2019

JPEG - 695.7 ko

VHC-Les essais

Ce sont finalement 45 concurrents qui ont pris part aux essais de la Course de Côte du Mont-Dore dédiée aux Véhicules Historiques de Compétition. Des pilotes qui ont pu évoluer sur une route sèche, car si quelques nuages restaient accrochés au ciel de l’Auvergne, le soleil est resté omniprésent durant cette journée de samedi.

Comme à l’accoutumé, c’est du côté du Groupe 8/9 que l’on trouve le leader de ses essais, en la personne du Champion de France, Jean-Marc Debeaune, qui impose sa Van Diemen RF 82. Derrière pointent deux Martini, celle de Gilles Cursoux et celle de Jean-François Taponard.

L’Axone de Jacky Bonnot est créditée du quatrième temps et devance quatre Martini aux volants desquelles on retrouve Jean-Marc Coster, Roger-Serge Toupence, Michel Ritzenthaler et Bernard Penilla.

Pas de réelle surprise du côté du Groupe 6/7 où Vincent Lagache impose sa BBM RS3 devant la Le Gallen de Bernard Cayrier.

Pas de surprise non plus en ce qui concerne le Groupe 5 où on retrouve aux commandes la Porsche 935 de Jean-Marie Almeras qui devance la Marcadier Barzoï d’André Tissot et la Jidé Original de Gabriel Lejeune.

C’est une Alpine, celle de Claude Provost, qui s’est installée aux commandes du Groupe 4. Elle devance la Porsche 911 de Jean-Pierre François, la Chevrolet Corvette de Jean Debaude, l’Alpine de Philippe Brebant et la Porsche 911 de Roger Guelpa.

JPEG - 195.6 ko
V.Lagache

Le trio de Porsche qui se livre bataille au sein du Groupe 3 voit René Michon imposer sa 911 Turbo devant les 911 SC de Norbert Rieu et de Frédéric Henneton.

C’est un tiercé gagnant de BMW 323 qui monopolise les premières places du Groupe 2 avec en tête celle d’Eddy Antoine qui devance Nicolas Uttewiller et Anthony Rollais. Viviane Bonnardel place sa Volkswagen Scirocco au quatrième rang devant une autre Allemande, la BMW 323 de Christian Riehl.

François Durat n’a pas manqué de se faire plaisir au volant de sa Simca 1100, seule voiture engagée en Groupe 1, tout comme Nicolas Riehl dont la Ford Sierra Cosworth évolue seule en Groupe N.

En Groupe A, la BMW 323 de Jean-Yves Pierrel devance celle d’Alain Kosk. A noter que du côté des Classic, la Porsche de Didier Vaquer devance la BMW 323 de Charly Cauchois et la Lotus Shapecraft de Patrick Bourguignon.

VHC - les courses

JPEG - 330.5 ko
Michel Ritzenthaler

Samedi, lors des essais, les concurrents engagés sur la Course de Côte du Mont-Dore ont pu bénéficier d’une journée ensoleillée et d’une route sèche. Ce ne sera malheureusement pas le cas en ce dimanche, avec l’apparition de la pluie dès le milieu de la matinée. Par la suite, les averses se succéderont et un épais brouillard réduira considérablement la visibilité.

Des conditions particulières qui allaient obliger la direction de course à annuler la dernière montée, et le collèges des commissaires à prendre la décision d’établir le classement sur la meilleure des deux montées disputées.

Différence majeure avec les Modernes, les VHC ont pu disputer leur première montée samedi soir, sur le sec, et ce sont donc les chronos enregistrés samedi qui font foi à l’heure d’établir le classement final.

C’est une Martini qui s’impose dans le Groupe 8/9, celle de Gilles Cursoux. Il devance la Van Diemen RF 82 du Champion de France Jean-Marc Debeaune. Suivent deux autres Martini, celle de Jean-François Taponard et celle de Jean-Marc Coster. Jacky Bonnot place son Axone au cinquième rang devant les Martini de Michel Ritzenthaler et d’un Roger-Serge Toupence qui a connu un souci mécanique.

Ce sont près de trente secondes qui séparent la BBM RS3 de Vincent Lagache, vainqueur du Groupe 6/7 de la Le Gallen de Bernard Cayrier.

JPEG - 195 ko
JM Alméras

Jean-Marie Almeras remporte une large victoire en Groupe 5 en imposant sa Porsche 935 devant la Marcadier Barzoï d’André Tissot et la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune.

Du côté du Groupe 4, Claude Provost signe un nouveau succès avec son Alpine A110 devant la Porsche 911 de Jean-Pierre François et la Chevrolet Corvette de Jean Debaude. On trouve à leur suite la Porsche 911 de Roger Guelpa et l’Alpine de Philippe Brebant.

Si René Michon a dominé le Groupe 3 au volant de sa Porsche 930 Turbo, derrière la lutte a fait rage entre les 911 SC de Norbert Rieu et de Frédéric Henneton. Au final, c’est le premier nommé qui aura l’ascendant.

La BMW 323 d’Eddy Antoine devance celle de Nicolas Uttewiller en Groupe 2, alors que la Volkswagen Scirocco de la Championne de France Viviane Bonnardel complète le podium. Au quatrième et cinquième places on trouve les BMW 323 d’Anthony Rolais et de Christian Riehl.

Au sein du Groupe 1, François Durat évoluait seul avec sa Simca 1100, et il en était de même en Groupe N où l’on retrouvait la Ford Sierra Cosworth de Nicolas Riehl.

Le podium du Classic est composé dans l’ordre de la Lotus de Patrick Bourguignon qui précède la Porsche 911 de Didier Vaquer et la BMW 323 de Charly Cauchois.

JPEG - 236.6 ko
JPEG - 218.7 ko
JPEG - 159.8 ko

-> Classement VHC / pdf

-> Liste des engagés 2019 (45 VHC)

+ de photos à venir...


PNG - 8.5 ko

organisation : A.S.A. DU MONT-DORE / Sancy Côte Organisation

photo1 : Marcadier Barzoï - André Tissot

-> Les éditions précédentes

-> Compte pour le Championnat de France Montagne VHC 2019


PNG - 988.5 ko

VHC - LA SUITE....

- 23-25 août 2019 : Chamrousse

44ème édition, 23ème édition VHC, organisée par l’ACRVM – ASA Dauphinoise

Longueur : 4.800 mètres – Dénivellation : 336 mètres - Pente moyenne : 7%

-> En savoir plus


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement VHC (PDF - 68.7 ko)