Marchampt : un excellent cru VHC dans le Beaujolais

L’Asa du Beaujolais organisait les 24 et 25 juillet sa 59e édition et 21e édition VHC de la Course de Côte de Marchampt-en-Beaujolais

JPEG - 152.5 ko

VHC - les essais - Longue journée pour les Historiques

Les quelques 34 concurrents autorisés à prendre le départ de la 21ème Course de Côte de Marchampt en Beaujolais, ont dû composer ce samedi avec une météo capricieuse. De ce fait les meilleurs chronos ont été réalisés en fonction des changements de conditions météorologiques. L’énorme orage qui a éclaté le matin a détrempé la route, et sur la première montée il était donc impossible de réaliser des prouesses.

Si la météo a passablement perturbé les débats, elle n’a pas réellement bouleversé la hiérarchie habituelle. Le meilleur temps du jour est en effet à mettre à l’actif de Sébastien Brisard qui impose sa Martini MK 25 dans la Groupe 8/9. Un groupe dans lequel il est suivi de la Van Diemen RF 82 de Jean-Marc Debeaune et de la Martini MK 32 de Roger-Serge Toupence.

Troisième meilleur temps du jour, Jacky Bonnot n’a pas d’adversaire direct puisque sa Dallara F390 évoluait seule en Groupe DE. Au volant de sa Lucchini SP90 Christian Bouvier est lui aussi esseulé en Groupe C.

Comme ce fut le cas sur les épreuves précédentes, le Groupe 6/7 nous offre un duel entre Pascal Ferretti et Daniel Louis. A l’issue de ces essais, c’est Pascal Ferretti qui impose sa Marcadier JF02 devant la Geri RB08 de Daniel Louis. Un autre duel habituel se dessinait en Groupe 5 où, en proie à des problèmes techniques sur sa Jidé Type Original, Gabriel Lejeune ne peut contrer les attaques de la Marcadier Barzoï d’André Tissot.

JPEG - 364.5 ko
Jean-Claude Demessine

Jacques Uttewiller impose sa Porsche 911 SC dans le Groupe 4 en devançant l’Alpine de Jean-Claude Demessine et la Chevrolet Corvette de Jean Debaude, qui a malheureusement été victime d’une touchette sur la troisième montée du jour, sortie heureusement sans gravité pour le pilote. Suivent l’Alpine 110 de Jean-Marie Brisard et la Simca 1200 de Jean-Marie Pierron.

Au volant de sa Porsche 930 turbo, René Michon devance les Porsche 911 de Norbert Rieu et de Frédéric Henneton en Groupe 3.

Les BMW monopolisent les premières places du Groupe 2 avec dans l’ordre la 323 I d’Eddy Antoine suivie de la 635 CSI de Maurice Bick et des 323 I de Nicolas Uttewiller et de Charly Cauchois. C’est une autre voiture allemande qui pointe au cinquième rang, la Volkswagen Scirocco de Viviane Bonnardel. La BMW 535 I de Patrick Giboulet occupe le sixième rang devant la 323 I de Christian Riehl. Pierre Joly place pour sa part sa Renault 5 Alpine en huitième position.

Du côté du Groupe A, Guy Vermare pointe en tête du J2 avec sa Renault 11 Turbo, Jean-Yves Pierrel du J1 avec sa BMW 323 I.

VHC - les courses

La trentaine de concurrents qui a pu prendre part ce dimanche aux débats de la 21ème Course de Côte VHC de Marchampt en Beaujolais a pu bénéficier d’une route parfaitement sèche. De ce fait, les pilotes ont pu pleinement exercer leur talent derrière le volant de leur Véhicules Historiques de Compétition.

JPEG - 223.2 ko
S.Brisard

Une nouvelle fois c’est Sébastien Brisard, au volant de sa Martini MK 25 qui a signé les meilleurs chronos de la journée et qui s’impose de ce fait dans le Groupe 8/9 où il devance la Van Diemen RF 82 de Jean-Marc Debeaune. Victime d’une sortie de route sur la dernière montée, Roger-Serge Toupence a endommagé deux jantes de sa Martini MK 32 et ne figure pas au classement final.

Course sans problème pour Jacky Bonnot dont la Dallara F390 évoluait seule dans le Groupe DE, tout comme Christian Bouvier qui au volant de sa Lucchini SP90 se retrouvait esseulé dans le Groupe C.

Le duel espéré dans le groupe 6-7 n’a pas eu lieu. En proie à des problèmes techniques sur sa Geri RB08, Daniel Louis n’a pas été en mesure de s’élancer sur les deux dernières montées de la journée et laisse donc Pascal Ferretti seul dans ce groupe. Le Lyonnais impose donc sa Marcadier JF02 sans avoir à combattre.

Champion de France 2020 à l’Indice de Performance, André Tissot termine en tête de la série ici à Marchampt et impose par la même occasion sa Marcadier Barzoï en tête du Groupe 5. Gabriel Lejeune n’aura pas eu un week-end facile. Un souci technique a affecté sa Jidé Type Original, lui interdisant de se mettre en valeur.

C’est Jacques Uttewiller qui remporte le Groupe 4 au volant de sa Porsche 911. Il devance les Alpine A110 de Jean-Claude Demessine et Jean-Marie Brisard. Jean Debaude a pu réparer sa Chevrolet Corvette endommagée hier suite à une touchette et se classe quatrième.

JPEG - 304 ko
Jy Pierrel

Pas de réelle surprise dans le Groupe 3 où René Michon positionne sa Porsche 930 turbo en tête devant les Porsche 911 SC de Norbert Rieu et de Frédéric Henneton.

Cinq BMW pointent en tête du Groupe 2 qui voit s’imposer la 323 I de Eddy Antoine. Il devance la 323 I de Nicolas Uttewiller, la 635 CSI de Maurice Bick, la 323 I de Charly Cauchoix et la 535 I de Patrick Giboulet. Viviane Bonnardel positionne sa Volkswagen Scirocco au sixième rang devant la Renault 5 Alpine de Pierre Joly et la BMW 323 I de Christian Riehl.

Du côté du groupe A, deux pilotes évoluaient seul dans leur classe. Jean-Yves Pierrel (BMW 323) en J1 et Guy Vermare (Renault 11 Turbo) en J2.

-> Classement final 2021
-> Tous les classements 2021

la suite :

- 13-15 août 2021 : Chamrousse

-> Compte pour le Championnat de France de la Montagne VHC 2021


PNG - 35.5 ko

Organisation : ASA DU BEAUJOLAIS

photo1 : Jacky Bonnot

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement VHC 2021 (PDF - 126.3 ko)