La Montée Historique Col Saint Jean/Drôme Provençale 2019 - Nouvelle formule

C’est entourée du parfum envoûtant des lavandes, que s’est déroulée, les 6 et 7 Juillet, la 6ème édition de la Montée Historique du Col Saint Jean / Drôme Provençale.

JPEG - 614.7 ko

Pour l’occasion, les têtes pensantes de Phocéa Productions ont innové, en proposant aux participants une nouvelle formule, qui a reçu un accueil chaleureux de tous.

La nouveauté ; l’ascension, le samedi après-midi, du Col St Jean, au départ du charmant village de Laborel, sur la route empruntée par le Monte Carlo Historique, et par le rallye du Laragnais cher à Kiki Pascal. Quant au dimanche, pas de changement, avec le départ à Eygalayes et l’arrivée au sommet du col. Les participants ayant le choix entre le « pack 2 jours / 2 tracés » ou la montée traditionnelle. Autant dire qu’ils furent nombreux à opter pour la première solution.

Le plateau, fort de 71 autos, était de très belle facture, avec pas moins de 5 Berlinettes Alpine, 3 superbes Rallye II, 1 Opel Ascona Gr 2 ex Marie-Claude Beaumont, 1 grosse Ford Sierra Cosworth et 8 monoplaces, enfin de retour sur les montées historiques. A noter le haut niveau de préparation et de présentation de ces « anciennes », toutes plus attachantes les unes que les autres.

Samedi 6 Juillet :

JPEG - 103.6 ko

Après les inévitables vérifications administratives et techniques, dans les locaux du garage de Jean-Louis Conil, à Séderon, les équipages se retrouvaient sur la place de Laborel, et dès 13h30 les hostilités pouvaient débuter. Au programme, trois montes de plus de 5 kms, sur une route au revêtement parfait, et au profil varié, alliant portions serrées et enfilades rapides. Tous étaient enchantés d’une journée sans problème, et surtout de pouvoir se dire « à demain »....

Dimanche 7 Juillet :

Une véritable tempête s’abat, dès 7h, sur le secteur d’Eygalayes. Forte pluie, grêle au sommet du col, brouillard, arbres couchés, route transformée en torrent. De quoi semer le doute chez les organisateurs. Pourtant, la réaction est immédiate, et même si l’on pense à annuler la première monte, on fait tout pour ne pas y être obligé. Les autos sont évacuées du champ qui sert de parc fermé, et sont garées au long de la route. Et puis, vers 8h, les Dieux de l’automobile devaient se balader du côté d’Eygalayes, car en quelques minutes, le ciel retrouvait un bleu immaculé, et le soleil venait sécher la route.

JPEG - 126.3 ko

Finalement, les deux montes du matins étaient effectuées sans aucun problème. Après quelques agapes réparatrices, les deux montes de l’après-midi se déroulaient tellement bien qu’une troisième monte bonus pouvait être lancée.

En conclusion, lors d’un seul week-end, chacun put faire 8 montées sur deux tracés différents, pour un total de près de 50 kms de route fermée. De quoi satisfaire les plus difficiles.... D’ailleurs, tout le monde était enchanté de cette nouvelle formule, les participants comme les organisateurs.
Dans un bref debriefing, Michel Vignal, le « boss » de Phocéa Productions » remerciait toutes les personnes sans qui cette belle manifestation n’aurait pas pu avoir lieu, à commencer par les bénévoles de l’association, les commissaires disséminés tout au long du parcours, les riverains pour leur accueil et leur patience, ainsi qu’aux nombreux partenaires :

JPEG - 82.4 ko

la Communauté de Communes des Hautes Baronnies, les municipalités d’Eygalayes, d’Izon-la-Bruisse, de Ballon et de Laborel, directement impactées dans l’aventure, mais aussi les maires de Mévouillon, de Vers-sur-Méouge et de Séderon.

Il donnait enfin rendez-vous le 29 Septembre pour la 2° Montée Historique du Mont Ventoux et le 19 Octobre pour la 9° Virée des Sud, un rallye de régularité à 80% nocturne, au départ de Ceyreste (13).

-> Liste des engagés 2019


PNG - 21.5 ko

Organisation : PHOCEA PRODUCTIONS - Michel VIGNAL
Texte : Alain Amalberti
Photos : « Lesfous Duvolant »

-> Calendrier 2019

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Liste des engagés 2019 (PDF - 46.7 ko)