La 8e Montée Historique du Maquisard (B) : Un concept qui fait mouche à tous les coups

Le 15 août, il est traditionnellement question de la Vierge, mais aussi… du Maquisard ! N’y voyez aucun lien direct, si ce n’est une ascension. Vers le ciel pour la première, vers le monument du Maquisard Inconnu de La Reid pour les concurrents d’une Montée Historique qui n’en finit pas de déchaîner les passions.

JPEG - 90.1 ko

Ce jeudi, ils seront près de 120 à gagner le hameau de Marteau, à l’entrée de Spa, pour affronter une côte de 2340 mètres devenue un classique du genre.

Mais pourquoi un tel enthousiasme pour cette manifestation orchestrée par l’Ecurie du Maquisard ? Comme on a pu récemment le constater du côté de Forêt-Trooz, autre organisation de cette équipe de passionnés, tout réside dans le concept. De 9 heures à 16 heures, les montées sont libres, et toute notion chronométrique ou de classement inexistante. En un mot comme en cent, on se fait plaisir à moindre frais, et on permet au public d’apprécier des bolides pas toujours puissants, mais parfois très originaux, voire rares. Parmi les véhicules annoncés par les organisateurs, on pointe cette année une Jaguar XK120 de 1948, modèle d’esthétique et de sportivité, propriété du désormais inévitable Robert Eben, devenu un inconditionnel de l’évènement. Dans son sillage, on ne manquera pas de relever l’une ou l’autre Porsche 356 (dont la Pré-A de Michel Closjans, superbe), la désormais connue Alpine A110 Gr.4 ex-Aseptogyl de Joël Favé-Lesage, deux moins courantes Alpine A310 (une V6 et une 4 cylindres), l’un ou l’autre dérivé de Lotus Seven, etc.

PNG - 892 ko

Deux cerises sur ce gâteau 2013, avec la très attendue Simca Rallye 2 Gr.5 de Patrick Coinne, et la Lotus Eclat S2 1982 de Benjamin Nelissen. Modèle qui n’est ni le plus connu, ni le plus esthétique de la légendaire marque anglaise, mais qui ne passera nullement inaperçu…

Une fois que tous les propriétaires de ces belles autos datant des années ’60 à ’80 en auront terminé, la côte sera réservée à un groupe de furieux souhaitant titiller du chronomètre. Montée en Or, Top 10, Final 3, le programme est désormais connu… et les spécialistes du genre se pressent au portillon. Si Bernard Herman, engagé avec sa superbe Porsche 911 Martini 1973, ne défiera pas le temps qui passe ni ses adversaires, la course à la victoire devrait opposer les habituels Tony Kevers (VW Golf II), Jean-Pierre Van de Wauwer (Lancia Beta Monte-Carlo Gr.4), Johnny Delhez (Ford Escort RS2000 MK1), Bernard Cornet (VW Cox), André Lausberg (Porsche 911), Julien Paisse (Porsche 914/6), Daniel Reuter (idem), Réginald Togaert (Peugeot 205 Rallye), etc. Tous lorgneront néanmoins vers un certain Geoffrey Leyon (Porsche 911), vainqueur inattendu du Forêt-Trooz, qui a décidé de remettre le couvert au Maquisard !

PNG - 1013.7 ko

Et cette fois, il est attendu au tournant ! D’autant qu’en ce jour de la Vierge, il est originaire de… Banneux ! Quant à Félix-Marie Brasseur, au volant de sa Porsche 911, il découvrira les lieux. Mais comme le gaillard, Champion du Monde d’attelage, n’est pas un lâche lorsqu’il troque ses chevaux ‘crottin’ contre des chevaux ‘vapeur’, le meilleur est sans doute à attendre. Ajoutez à cela le Prix du Spectacle et le titre honorifique du Roi de l’Escort, qui vaut bien des couronnes à lui seul, et vous comprenez que la recette des Montées Historiques est explosive.

Ultime précision : la météo annoncée pour ce jeudi 15 août est plus que bonne, et le soleil sera au rendez-vous. Gageons qu’il ne sera pas le seul dans une côte habituellement prise d’assaut par des centaines de spectateurs ayant soif de spectacle et de figures… plus ou moins contrôlées. Cap sur le Maquisard, pour un pèlerinage dont on n’est pas prêt de se lasser…

JPEG - 28.9 ko

-> Liste des engagés

Infos : www.ecuriemaquisard.be
texte : V. Franssen
Photos 2012 : JM Pitz