Finale Montagne VHC à Lodève - Jean-Marie Alméras réécrit l’histoire

Il y a une trentaine d’années, Jean-Marie Alméras collectionnait les titres de champion d’Europe et de France en courses de côte à bord d’une spectaculaire Porsche « Silhouette ».

JPEG - 56.3 ko

Après une contentieuse restauration, le Montpelliérain en a repris le volant cette année dans le cadre de la Coupe de France de la Montagne VHC (véhicules historiques), dont la finale nationale se disputait ce week-end à Lodève, …sous sa responsabilité !

Un rôle d’organisateur qui n’a empêché l’ainé des frères Alméras de coiffer son casque pour défendre ses propres chances sur les 4,4 km de la montée vers le Col de Lunas et même, de passer à un souffle de la victoire. A la 3ème montée, il échoue en effet à seulement 179/1000 de seconde du vainqueur du jour, le Grenoblois Eric Bady, sur une Martini de Formule Renault de 1974. Celui-ci laisse toutefois le titre au troisième homme du podium, l’Alsacien Jean-Claude Mathes (Van Diemen), dans la catégorie des monoplaces et protos, imité par Edmond Guisatarini (Porsche 911), Michel Torcat (Porsche Carrera) et Alain Berthet (Fiat Abarth) dans les autres catégories.

Jean-Marie Alméras excepté, Jack Bouzige (R5 turbo) et Jacques Daumet (Escort RS) se sont montrés les plus inspirés des pilotes régionaux.

Texte et photo : Jacques FURET

Classement final :

1.Bady (Martini Mk14) ; 2.Almeras (Porsche 935) à 0,1’’ ; 3.Mathes (Van Diemen) à 2,0’’ ; 4.Bonvarlet (March FRE) à 5,2’’ ; 5.Guistarini (Porsche 911) à 7,7’’ ; 6.Cursoux (Marcadier ) à 8,6’’, etc.

Site web : www.asa-montpellier.com

Légende photo : Une véritable renaissance pour la Porsche 935 de Jean-Marie Alméras