Abreschviller : un beau week-end pour les VHC

JPEG - 613 ko

Comptant parmi les épreuves les plus courtes du championnat, la Course de Côte d’Abreschviller – Saint-Quirin offre également un des tracés les plus rapides, sur lequel l’improvisation n’a pas sa place. Après deux ans d’absence, 26 Véhicules Historiques de Compétition y étaient attendus ce week-end du 1er mai ;

Les essais - Brisard seul sous la minute

Les concurrents engagés sur la 15ème Course de Côte VHC ont pu bénéficier d’une météo clémente en ce dernier samedi du mois d’avril. Le soleil était en effet au rendez-vous tout au long de cette journée d’essais, ce qui a permis aux pilotes de pouvoir pleinement exprimer leurs talents.

A l’occasion de ce rendez-vous lorrain, Sébastien Brisard (photo1) est engagé au volant d’une Martini MK 25 avec laquelle Anne Baverey a eu l’occasion en son temps de s’illustrer sur le tracé d’Abreschviller. Seul pilote à passer sous la minute, il réalise le meilleur chrono de ces essais et se positionne en tête du Groupe DE. Il devance dans sa catégorie la Martini MK 30 de Pierre Joly et la Lotus 51A de Ian Philipp Gibson.

Le Groupe 8/9 donnait lieu à un duel qui voit Viviane Bonnardel imposer sa Renault MK 15 devant la JPE Formule Renault de Roger-Serge Toupence. Daniel Louis n’avait pas de concurrence dans le Groupe 6/7 où évolue sa Geri RB 08, pas plus que Christian Bouvier seul avec sa Lucchini SP 90 dans le Groupe C.

Jean-Marie Alméras redécouvre le tracé d’Abreschviller qu’il n’avait pas eu l’occasion d’affronter depuis 1979. Il termine cette journée d’essais en tête du Groupe 5 en plaçant sa Porsche 935 devant la Marcadier Barzoï d’André Tissot et la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune.

Jean-Marie Brisard se porte en tête du Groupe 4 avec son Alpine A110. Il devance la Porsche 911 de Michel Torcat, la Chevrolet Corvette de Jean Debaude et la Simca 1200 S de Jean-Marie Pierron.

C’est la Ford Escort RS 1600 d’Alexandre Chamagne que l’on retrouve en tête du Groupe 2. Suivent trois BMW avec dans l’ordre la 323 I de Nicolas Uttewiller, la 535 I de Jean-Yves Pierrel et la 635 CSI de Maurice Bick.

Du côté des Classic, Anthony Rolais se voit crédité de la meilleure performance du jour. Derrière sa BMW 323 I on retrouve la Volkswagen Golf GTI de Maxime Bick et l’Opel Ascona de Robert Riehl.

Les courses - Sébastien Brisard encore...

JPEG - 70.1 ko
Nicolas UTTEWILLER

Samedi, 25 concurrents étaient autorisés à prendre part aux essais de la 15ème Course de Côte VHC d’Abreschviller – Saint Quirin. Ce dimanche 1er mai, à l’heure de faire les comptes, tous les pilotes sont présents à l’arrivée à l’issue d’un week-end durant lequel ils auront bénéficié d’une météo particulièrement clémente.

Comme la veille, Sébastien Brisard est le seul à passer sous la barre de la minute et s’impose au cumul des deux meilleures montées. Il remporte par la même occasion le Groupe DE au volant de sa Martini M 43, en devançant la Martini MK 30 de Pierre Joly et la Lotus 51 A de Ian Philipp Gibson.

La multiple Championne de France Viviane Bonnardel signe un succès dans le Groupe 8/9 en plaçant sa Renault MK 15 devant la JPS Formule Renault de Roger-Serge Toupence. Seul dans le Groupe 6/7, Daniel Louis connait un week-end sans grosse pression avec sa Geri RB 08. Il en est de même pour Christian Bouvier seul dans le Groupe C avec sa Lucchini SP90.

Si le tracé d’Abreschviller est relativement court (2.100 mètres), cela n’empêche pas Jean-Marie Almeras de mettre à profit la puissance de sa Porsche 935 pour creuser l’écart et se positionner largement en tête du Groupe 5. Il devance la Marcadier Barzoï d’André Tissot et la Jidé Original de Gabriel Lejeune.

La victoire dans le Groupe 4 revient à Jean-Marie Brisard. Derrière l’Alpine A110 du vainqueur on retrouve la Porsche 911 de Michel Torcat, la Chevrolet Corvette de Jean Debaude et la Simca 1200 S de Jean-Marie Pierron.

Au sein du Groupe 2, on retrouve au sommet de la hiérarchie la Ford Escort Cosworth RS 1600 d’Alexandre Chamagne qui devance comme la veille lors des essais trois BMW. Nicolas Uttewiller place sa 323 I au deuxième rang devant la 635 CSI de Maurice Bick et la 535 I de Jean-Yves Pierrel.

Anthony Rolais (BMW 323 I) repart d’Abreschviller en ayant rajouté un succès en Classic à son palmarès. Maxime Bick place sa Volkswagen Golf GTI au deuxième rang devant l’Opel Ascona de Robert Riehl.

-> Le classement final
-> Tous les classements VHC

Le prochain rendez-vous pour les animateurs du Championnat de France de la Montagne VHC est prévu le week-end des 21 et 22 mai à La Pommeraye.

Prochain rendez-vous
- 20-22 mai 2022 : Pommeraye

+ de photos à venir...


PNG - 564.8 ko

Association "COCCA" (Comité Organisation Course de Cote Abreschviller)

photo1 : Sébastien Brisard

-> Compte pour le Championnat de France de la Montagne VHC 2022

-> Les éditions précédentes


 

Documents joints

 Classement VHC final (PDF - 150.8 ko)