Uriage Cabriolet Classic 2019 : 20e édition

20° édition d’URIAGE CABRIOLET CLASSIC - dimanche 9 juin :

JPEG - 548.6 ko

La tradition n’a pas été respectée pour cette édition particulière du 20e anniversaire, en effet la pluie s’est invitée contrairement aux 18 éditions précédentes , malgré tout on a vu converger vers ce magnifique Parc des Thermes situé à 10 mn de GRENOBLE 5 à 6000 visiteurs, venus admirer près de 500 voitures anciennes.

Les cabriolets CITROEN étaient à l’honneur en cette année du centenaire de la marque, avec notamment un très bel exemplaire de DS 21 CHAPRON le Caddy une des deux seules au monde en cette version équipée de phares directionnels, une 2CV première génération était également présentée dans un état concours et diverses autre modèles représentatifs des cabriolets de la marque.

Organisée par le club des Véhicules Anciens de Grenoble, avec les soutiens indispensables de la mairie de Saint Martin d’Uriage et de l’office du tourisme d’Uriage, ce rassemblement, gratuit il faut le noter, volontairement limité pour des raisons de place aux voitures de collection de + de 30 ans et aux cabriolets jusqu’à l’année 2000 a trouvé les recettes du succès grâce à un menu bien rodé.

JPEG - 97.3 ko
Vainqueur balade*

La Balade, sorte d’initiation aux Rallye de régularité permettait de reprendre la route mythique de la Course Cote de Chamrousse, aidé en cela par un road book permettant de rejoindre la station Olympique qui vit le triple couronnement de Jean Claude KILLY en 1968. Une pause organisée de main de maitre par l’office du Tourisme de la station permit à tout le monde de prendre un petit déjeuner au chaud dans une ambiance « montagne » Les vainqueurs Emmanuelle et Serge VIDAL furent les plus perspicaces à bord d’une splendide PEUGEOT Roland GARROS secondé par une sympathique FIAT 500F que le famille GATALETA a récemment rapatrié d’Italie pour lui donner une nouvelle jeunesse sur nos routes Alpines.

JPEG - 75.4 ko
Surprise pour Bruno Saby**

Le point d’orgue de la journée est sans aucun doute l’hommage rendu à Bruno SABY, un grand moment d’émotion particulièrement lorsqu’il se retrouva entouré par Bernard SCHLOSSER son tout premier coéquipier au Rallye des Dauphins en 1970 et de Françoise SAPPEY sa première coéquipière avec qui il obtiendra dès leur première participation le titre de champion de France des Rallyes. D’autre pilotes célèbres en leur temps ( Claude et Dominique Laurent, Jean Clause et Lucette OGIER) encore en activité ( Bertrand BALAS, Jean Louis MORENO) avaient également répondus présents au coté des autorités locales elles aussi supportrices de la manifestation.
Une autre surprise avait été concoctée par les organisateurs pour honorer le pilote Grenoblois : 5 des voitures marquantes de sa carrière étaient alignés tout à coté du carré invités : La toute premiere : une CITROEN 3CV AMI6, une AUTOBIANCHI A122 Abarth aux couleurs CHARDONNET, sa RENAULT 5 Turbo, celle là même avec laquelle il remporta le titre de champion de France avec Françoise SAPPEY, sa LANCIA Intégrale et enfin une 205 Turbo 16 en configuration Tour de Corse et en état concours.

JPEG - 154 ko
Mercedes 220S 1957 ! Unique !

Mention toute particulière aux participants du Défilé d’Elegance, tous en place dès le matin, ils subirent les nombreuses averses jusqu’au top départ avec comme récompense un soleil revenu exactement pour la première voiture ! Une traction CITROEN Cabriolet au beige lumineux mis en valeurs par une capote Bordeaux. Ce sont ensuite succédés 15 équipages dont les plus remarquables resteront une MERCEDES PONTON dans un état parfait, une modèle sans doute unique dans sa livrée Beige et Bordeaux assortie parfaitement au cuir de son intérieur et de la boiserie de son tableau de bord. Afin de fêter ce 20 ième anniversaire un prix de la mise en scène a été instauré, le jury sera parfaitement partagé entre l’AUTOCAR DELAHAYE 1934 présenté par Francis PYRONNET, une pièce unique dont même l’immense toile de sa capote est fonctionnelle et d’origine ! Et une craquante FIAT 500L dont les propriétaires nous gratifierons d’un mini pic-nic sur la pelouse du magnifique Parc des Thermes qui en a tant connu depuis son origine dans la années folles. Finalement l’AUTOCAR obtiendra plus de deuxième meilleures notes et remportera les deux repas au restaurant gastronomique La Tour Maline Situé en bordure du parc.

JPEG - 136.4 ko
FIAT 500L

En parcourant les allées quelques rareté comme seul Uriage sait en offrir : une CHENARD et WALKER, unique et jumelle du point de vue mécanique de celle qui remporta les tous premiers 24H du Mans, Chenard et Walcker est alors au faîte de sa gloire en 1923 avec ce modèle à moteur ACT, pilotée par André Lagache et René Léonard. Dans un tout autre genre un DAUPHINE cabriolet attirera la curiosité des amateurs de RENAULT, l’exemplaire est unique et l’oeuvre d’un carrossier de Saint Etienne dans la loire.

Les concessionnaire régionaux possédant à le catalogue des modèles cabriolets ou recouvrables ont encore répondu présents en faisant l’effort pour certains d’associer un modèle « classique » aux coté de leur dernière création à l’image de BMW qui présentait un exemplaire de toute beauté de la 850i, haut de gamme des années 90 pour la marque à l’hélice.

JPEG - 119.8 ko
Des modèles exceptionnels

Alpine seul entorse à cette règle présentait un très bel exemplaire de A110 en version ultime à savoir une 1600SX au coté de la nouvelle Berlinette mais gageons que l’an prochain ils pourraient eux aussi dispose d’un cabriolet qui viendrait l’épauler.

L’organisation en differents parcs permet d’offrir au public 4 zones distinctes : Les cabriolets jusque 1988, les coupés et berlines jusque 1988 également, un large espace club où sont préparés des zones aux dimensions adaptées aux nombre de membres respectivement inscrits en amont de la manifestation, on peut citer les toujours fidèles MAZDA MX5 avec une cinquantaine de voitures et enfin un parc dédié aux cabriolets plus modernes jusque l’année 2000. C’est dans ce parc que sont également placés les véhicules decouvrables comme les 2CV encore très nombreuse cette année ou encore les véhicules militaires et les Hot Rod. Un large espace est également offert à deux associassions locales : d’une part l’Ecurie Alpes entre autre organisatrice de la Ronde Historique du Trièves et d’autre part l’ACRVM organisatrice quand à elle de 3 manifestations sur la commune de Chamrousse toute proche ;

JPEG - 112.3 ko
Un public nombreux

L’exposition du 30 juin, la montée Historique des 20 et 21 Juillet et La course de Cote comptant pour le championnat de france les 24 et 25 aout. Nouveau venu cette année le CAR Isère présentait des modèles emblématiques de la marque au losange.

Quelques stands, tous en rapport avec l’automobile permettaient aux très nombreux spectateurs décidés par le soleil revenu de faire connaissance ange avec un nouveau concept de véhicules de loisir électrique de la marque KYBURZ mais également avec l’association l’Enfant Bleu (Enfance mal traitée) que raide Cabriolet ‘classe’ parraine cette année . Bruno SABY toujours très impliqué dans l’association Isère Espoir contre le Cancer leur confiera sa R8 Gordini du Rallye Monté Carlo Historique afin de rendre leur stand encore plus attractif.

Les Véhicules Anciens de Grenoble on donc fait preuve d’encore plus d’engagement que les années précédentes en menant au bout cette grande classique malgré l’adversité d’une météo bien hostile qui n’entamera en rien la magie du lieu et des modèles présentés.

Résultats du Défilé d’élégance 2019 :

JPEG - 136.1 ko

Catégorie années 30-50 : CITROEN ROSENGART 1939 Cabriolet présentée par Jean OLTRA
Catégorie années 50-65 : CITROEN Traction 15-6 cylindres Découvrable 1951 presentrée par Jean Christophe DEBUISSON
Catégorie 60-80 : CITROEN 21 DS Cabriolet Chapron 1968 présentée par Jean et Odile BRET

Prix de la mise en scène : AUTOCAR DELAHAYE 1934 présenté par Francis PYRONNET et le petit fils du premier propriétaire Monsieur ORSET BLANC excursionniste à Megève dans les années 30

Grand Prix du jury  : MERCEDES 220S Ponton 1957 présenté par Pascal BILLING


JPEG - 405.9 ko

Texte et photos :

comité d’organisation d’Uriage Cabriolet ‘Classic’

photo1 : Prix de la mise en scène : AUTOCAR DELAHAYE 1934 présenté par Francis PYRONNET

-> L’édition précédente


* vainqueur balade Emmanuelle et Serge Vidal vainqueur sur leur terrain au volant d’une très belle 205 Roland Garros

** Surprise réservée à Bruno SABY : La présence, à la petite cérémonie en son honneur, de Bernard SCHLOSSER son premier coéquipier sur 3CV (AMI 6) CITROEN au Rallye des Dauphins 1967 et de Françoise SAPPEY sa première coéquipière avec qui il remporta le titre de champion de France des Rallyes en 1981.

 

Portfolio