Tour de Corse Historique 2021 - Jour 2 : El Kadaoui prend les commandes

Mercredi 6 octobre

JPEG - 65.2 ko

Ce matin, dès les premières lueurs du jour, les concurrents de la catégorie VHC (Véhicules Historiques de Compétition) ont été les premiers à quitter le parc fermé de Porto-Vecchio en direction du Nord de l’Ile pour rejoindre Borgo, deuxième ville étape du parcours, qui accueille pour la première fois le Tour de Corse Historique.

Au programme, quatre-vingt-dix-huit kilomètres d’épreuves spéciales réparties en quatre tronçons. Avec, pour commencer la journée, un asphalte dans l’ES3 rendu très humide par les pluies de la veille. A cet exercice, l’équipage corse El Kadaoui/Zarou (Porsche Carrera RS) s’est révélé le plus efficace, confirmant ses excellentes performances de la veille en signant de loin le meilleur chrono avec 23 secondes d’avance sur le couple Oreille (Porsche 911), vainqueur de l’édition 2020, et 42 secondes sur Vallicioni/Cardi (BMW M3).

Le choix des pneus se compliquait pour l’ES4 en raison d’une chaussée encore imbibée d’eau sur la première moitié du parcours, puis sèche sur la seconde. La Porsche Carrera RS de Youness El Kadaoui se montrait de nouveau la plus rapide devançant de seulement une seconde la BMW M3 de son compatriote et aîné Marc Vallicionni.


Regards de champions - vous les reconnaissez ? ;-)

JPEG - 166.5 ko
JPEG - 205.5 ko
JPEG - 199.9 ko

Le duel entre les deux pilotes insulaires allait se poursuivre au cours des deux spéciales de l’après-midi, tournant cette fois à l’avantage de l’équipage de la BMW M3 qui reprenait 18, puis 6 secondes à celui de la Porsche. Au cumul des chronos de cette deuxième journée, c’est pourtant le duo El Kadaoui/Zarou qui prenait l’avantage pour seulement quatre secondes de mieux au classement général provisoire à l’issue de ce premier tiers du rallye. « Jusqu’à maintenant, notre bilan est bon » estimait le jeune corse. « Mais il va falloir rester très concentré durant toute la suite du rallye. Je me bats contre un adversaire qui possède un super coup de volant et conduit une BMW M3 extrêmement bien préparée » relativisait-il.

JPEG - 48.1 ko
Marc Valiccioni prépare sa riposte.

Toujours est-il que depuis le début du rallye, Youness El Kadaoui bouscule la hiérarchie habituelle du Tour de Corse Historique et se présente déjà comme la révélation de cette édition. Le jeune insulaire (37 ans) qui n’avait jusqu’alors participé qu’à quelques rallyes nationaux et régionaux, et à une seule épreuve historique – le Rallye du Maroc Historique – étrenne avec brio son premier engagement en VHC sur asphalte.

De son coté, Marc Vallicioni est loin d’avoir abandonné toutes prétentions de victoire : « Nous avons effectué un mauvais choix de pneus dans l’ES3 qui nous a couté 42 secondes. Puis, nous avons fait jeu égal dans l’ES4, malgré des stratégies pneumatiques différentes. Dans l’après-midi, nous avons remporté les deux spéciales et refait notre retard. Preuve que lorsque nous montons les bons pneus, nous nous battons aux avant-postes. C’est rassurant pour la suite. En espérant que la météo ne viendra pas nous jouer de mauvais tours dans les jours à venir ».

En VHRS (Véhicules Historiques de Régularité Sportive), le sommet de la hiérarchie est toujours occupé par Kauffman/Pirotte (Porsche 911) en moyenne Haute et par Arnal/Goudou (Mini Cooper S) en moyenne Basse. Tandis que Larroque/Monassier (Ford Escort RS 2000) et Albertini/Albertini (Peugeot 205 GTI) se sont installés en tête, respectivement en moyenne Intermédiaire et Modérée.

-> Suivre les classements VHC
-> Suivre les classements VHRS
-> Suivre les Legende

JPEG - 58 ko
La Ford Escort Mk2 de Agostini/Royer occupe la 5e place
JPEG - 41.6 ko
Rarissime Ford RS200 de l’équipage Jacques et Laurent Loubet
JPEG - 41.2 ko
Authentique Lancia Stratos, ex- championne d’Italie, pilotée par Philippe Vandromme

PROGRAMME JOUR 3

Jeudi, le Tour de Corse Historique prendra la direction de Calvi et dépassera le cap de la mi-course avec quatre épreuves spéciales à parcourir. L’ES7 Murato-Ponte Novo (23,48 km) lancera la journée. Puis, les concurrents enchaineront avec l’ES8 Mont Saint Laurent/Morosaglia (26,94 km) avant de se regrouper à partir de 9h46 dans le village de La Porta, lieu historique du Tour de Corse. Restera ensuite deux épreuves spéciales à boucler dans l’après-midi : Campile/Ponte Novo (13,39 km) et Pietralba/Palasca (28,73 km).

-> Liste des 350 engagés 2021
-> Horaires + fermeture des routes
-> Tracé 2021


PNG - 135.3 ko

Organisation :

Asa Terre de Corse - #TdCH2021

Texte : Henri Suzeau / On the Road Consulting

photos : Millo Moravski - Jean-Marie Biadatti www.photoclasicracing.com

photo1 : Au volant de sa Porsche Carrera RS, le Corse Youness El Kadaoui prend la tête des VHC

-> Tout 2021... et Les éditions précédentes