Tour de Corse Historique 2021 - Jour 1 : Prélude Corse !

Mardi 5 octobre

JPEG - 65.2 ko

Les 346 concurrents présents au départ de Porto-Vecchio pour la 21ème édition du Tour de Corse Historique se sont élancés mardi pour disputer la première journée du rallye avec deux épreuves spéciales au programme.

En VHC (Véhicules Historiques de Compétition), deux équipages insulaires se sont révélés les plus rapides. Marc Vallicionni copiloté par Marie Josee Cardi a imposé sa BMW M3 lors des deux spéciales. Il devance le couple Oreille, vainqueur du Tour de Corse Historique en 2020, avec leur Porsche lors de la première épreuve chronométrée, puis son compatriote Youness El Kadaoui au volant de sa Porsche Carrera RS. Ce dernier, particulièrement aguerri aux routes de la région pour avoir remporté à quatre reprises le Rallye Régional de Porto-Vecchio se place également au 2ème rang du classement général provisoire. Autre pilote local particulièrement attendu cette année, Christophe Casanova (2ème de l’édition 2020) termine cette première journée à la 6ème place provisoire. « Nous avons connu un début de rallye rendu compliqué par le choix des pneus à utiliser dans la première et la seconde spéciale » expliquait-il à son retour au parc fermé.

JPEG - 44.8 ko
Vainqueur en 2020, le couple Oreille entend défendre chèrement son titre.

« Il a commencé à pleuvoir sur les derniers kilomètres de l’ES1 alors que nous étions en pneus tendres. La pluie devenant plus intense avant le départ de l’ES2, nous avons décidé de chausser les pneus « pluie ». Dans ces conditions, j’admets avoir eu un peu de mal à me mettre dans le rythme. Ce n’est que le début du rallye… ».

Autre candidat à la victoire, Philippe Gache (double vainqueur de l’épreuve en 2011 et 2012), reconnait quant à lui un mauvais choix stratégique de pneumatiques qui le place dorénavant au 10ème rang, à une minute du leader. « Tout s’est déroulé comme je l’espérais dans la première spéciale. Nous avons signé un prometteur quatrième chrono pour commercer. Puis, il s’est mis à pleuvoir pour le départ de la deuxième spéciale. Nous avons été les seuls à ne pas mettre les pneus « pluie » et cela s’est traduit par quarante secondes de retard sur le meilleur à l’arrivée. Le rallye est encore long. La Mazda RX7 marche parfaitement, je reste très confiant pour la suite de la semaine ».

JPEG - 62 ko
Autre équipage insulaire, El Kadaoui/Zaru a brillé sur son terrain de prédilection.

Premiers à s’élancer dans les épreuves spéciales de la journée, les équipages du VHRS (Véhicules Historiques de Régularité Sportive) ont bénéficié d’une route sèche sur l’ensemble du parcours. Bruno Saby, détenteur de l’un des plus beaux palmarès qui soit en rallye et rallye-raid, davantage habitué à se battre pour être le plus rapide et signer les meilleurs chronos qu’à l’exercice de la régularité, parfait sur les routes corses son apprentissage de cette discipline relativement nouvelle pour lui. Classé 13e de sa catégorie dans l’ES1, son copilote et lui se sont bien rattrapés dans l’ES2 en se hissant au premier rang. « Nous sommes assez satisfaits car nous sommes parvenus à nous mêler aux meilleurs de cette spécialité pour le moment. Mais je reste humble par rapport à notre résultat de cette première journée. Nous sommes loin d’en avoir terminé et je sais qu’il faut peu de choses pour rétrograder au classement ».

-> Suivre les classements VHC
-> Suivre les classements VHRS
-> Suivre les classements Legende

JPEG - 47.7 ko
Parmi les premières à prendre le départ, cette Lancia Stratos aux couleurs mythiques Alitalia
JPEG - 53.7 ko
Le public a pu de nouveau accéder en nombre dans le parc fermé et échanger avec les équipages.
JPEG - 48.3 ko
Ne vous fiez pas aux apparences ! Cette Saab 96 V4 est une bête de rallye avec un incroyable palmarès.

PROGRAMME JOUR 2

Mercredi constituera la deuxième journée de la 21ème édition du Tour de Corse Historique avec un menu bien plus riche que la veille. Quatre épreuves spéciales seront à parcourir. Deux le matin : Lugo-di-Nazza/Col de Sorba (27,889 km) et Muracciole/Casevecchie (29,172 km). Et deux l’après-midi : Tox/Novalle d’Alesani (27,269 km) et Figareto/Talasani/Folelli (14,262 km).

Un parc de regroupement est prévu à Aleria à partir de 10h30, puis une arrivée à la ville étape de Borgo (une première dans l’histoire du rallye) à partir de 14h27 sur le podium et 17h47 dans le parc fermé du complexe sportif pour les premiers équipages.

-> Liste des 350 engagés 2021
-> Horaires + fermeture des routes
-> Tracé 2021


PNG - 135.3 ko

Organisation :

Asa Terre de Corse - #TdCH2021

Texte : Henri Suzeau / On the Road Consulting

photos : Millo Moravski - Jean-Marie Biadatti www.photoclasicracing.com

photo1 : Honneur aux Corses et au duo Vallicionni/Cardi en tête du classement provisoire VHC.

-> Tout 2021... et Les éditions précédentes