Spa Francorchamps : 650 pilotes pour Six Hours de plaisir

L’histoire des Spa Six Hours et de leurs stars de voitures remplit quelques encyclopédies. Dans le milieu de l’Historic, le meeting de cette fin de mois de septembre a depuis longtemps acquis ses titres de noblesse. One of the best… Avant de brancher la vidéo, on fera un petit détour par le département « économique ».

JPEG - 36.6 ko

Francorchamps, c’est un circuit, c’est une passion mais c’est aussi une attraction touristique mondiale, un acteur socio-économique capital. On l’a déjà souvent dit, et les Spa Six Hours en donnent une belle illustration.

Ce week-end du 24 septembre 2011, 650 teams ont fait le déplacement dans les Ardennes. Avec 5 personnes pour chacun d’entre eux... et qui vont passer 3 nuits dans la plus belle des régions, on peut estimer (650x5x3) à 9.750 nuitées. A 65 euros la nuitée en moyenne, cela nous fait plus de 630.000 euros. Ce brave monde doit aussi manger et donc en refaisant le calcul pour un repas par jour à une moyenne de 20 euros, on tire la ligne en dessous du chiffre de 195.000 euros. Quel beau « partenariat » avec l’Horeca.

PNG - 672.2 ko

Après ce petit jeu de la calculette, retour en image sur la course. Avec 109 équipages au départ des Six Hours, on peut sans se tromper affirmer que le spectacle était « chaleureux » sur la piste et dans les paddocks. A voir : des GT40, AC Cobra, Jaguar Type E, Ford Mustang, Chevrolet Corvette, Shelby, Porsche 911, MG B, Lotus Elan, Ginetta, Austin Copper, Alfa, Ferrari… et puis des Françaises, des Anglaises, des Allemandes.

Pour les courses annexes, on fait également dans le haut de gamme puisque plus de 70 F1 des années 1938 à 1986 retrouvent leur circuit favori.

PNG - 470.6 ko

Il en est de même pour les participants des Masters Sport Cars et leur Mclaren, Chevron, Lola, Brabham, Ferrari, Porsche, Ford. Et que dire du Trans-Atlantic Protype Challenge qui regroupe des Groupe C et des Can Am sur la même grille de départ.

Si on vous parle encore des Bizzarrini, Ferrari 250 GT SWB, Elan S1 et S2… pour le Masters Gentlemen Drivers ; les Rover Vitesse, BMW 2002, De Tomaso Pantera, Jaguar 420 Saloon, pour le British Sports-GT Saloon Challenge et encore des Cooper T39, Lotus XI, Rejo MkIV,, Aston Martin DB3S, Alfa Romeo Guillietta… la liste ne s’arrête jamais, vous risquez vraiment l’indigestion… de plaisir.

Quel plateau… et tout cela, c’est du Belge !

-> Tous les résultats
www.roadbook.be

Texte et photos : organisation

 

Portfolio