Ronde historique des Lingons : Périn impérial

La cinquième édition de la ronde Historique des Lingons (Langres-France) a été remportée par Michel et Marie-Christine Périn (Golf Gti) devançant largement les seconds Francis Doneux-Jean-Luc Fraikin (Porsche 911 sc). Le podium est complété par Christian Bréthon-Emmanuel Pont (Porsche 924).

JPEG - 203.8 ko

Le Car de Langres, organisateur de la cinquième édition de la Ronde historique des Lingons les 14 et 15 mai, avait annoncé la couleur dès le briefing : la navigation sera plus difficile cette année. Le travail de routeur de Gabriel Legros a été particulièrement soigné. Au départ, 68 voitures sur 70 engagées se présentaient au contrôle technique. Avant que la première ne s’élance, l’équipage Belge José Delporte et Jean-Yves Bozet déclarait forfait sur problème mécanique, la mort dans l’âme. Le moteur de l’Alfa venait de perdre les eaux !

La première boucle de 130 kms emmenait les concurrents sur un territoire encore pas couvert par les Lingons situé en zone d’appellation Champagne. Déjà certains concurrents ont oublié de vérifier sur leur carnet de bord la moyenne imposée pour le routier, malgré des consignes écrites données lors des vérifications administratives.

JPEG - 98.9 ko

Copilote expérimenté, Michel Périn ne s’est pas laissé distraire et pointait en tête de la première boucle avec 25 points à Rizaucourt suivit de près par Eric Lefort-Alain Lesieur (Ford Escort RS 1600 i) avec 31 points a égalité avec Georges Alfanus-Bruno Boutay (Alfa Roméo Giulia berline).
Après une dégustation de champagne dans un caveau, direction le plateau de Langres avec 99 km par la pittoresque vallée de la Suize. Cette fois, personne ne s’est laissé prendre et tous ont consulté le carnet de bord distribué dans la minute du départ. Ainsi, malheureux dans la première boucle, Benoit Stephenne-Laurence Genbauffe (Opel Manta A) remportait cette boucle avec seulement 18 points à égalité avec Patrick Lagler-Claire-Marie Dessy (Fiat X 1/9).

L’arrivée de cette seconde boucle avait pour cadre le restaurant dominant le lac de la Liez. S

JPEG - 119.2 ko

i la température s’était nettement rafraîchie, le coucher de soleil a été apprécié. Après s’être restauré, la boucle de nuit s’ouvrait avec une centaine de kilomètres très concentrés où la navigation devenait particulièrement importante.

Une erreur de métrage sur une case a perturbé le bon déroulement de la totalité des trois tests de régularité. Logiquement, l’organisation a annulé le secteur litigieux.

Ce qui n’a pas empêché Robert Poux copiloté par son fils de signer le scratche de cette boucle de nuit avec seulement 14 points suivit par Pol Lorfèvre et Benoît Daudie avec 16 points (Scirocco Gli).

JPEG - 114.1 ko

En haut du classement, Michel Périn affirme sa suprématie sur l’épreuve. Eric Lefort qui pouvait prétendre à la victoire voit tous ses espoirs s’envoler suite à une étourderie. Georges Alfanus-Bruno Boutay sont placés en embuscade, tout comme Francis Doneux-Jean-Luc Fraikin.
Le lendemain matin, tous les espoirs sont encore permis. Près de 130 km attendent les concurrents et trois tests de régularité. Georges Alfanus voit partir tous ses espoirs après une petite erreur de navigation en pleine spéciale qui au final le fait lourdement chuté dans le classement final. Francis Doneux-Jean-Luc Fraikin confirment quant Christian Brethon-Emmanuel Pont gagne une place pour terminer à la troisième place du podium.

Pour Michel et Marie-Christine Périn, c’est la consécration avec 94 points d’avance sur les seconds Doneux-Fraikin. Avec une moyenne de 21,75 points par boucle, cet équipage s’est montré à la fois très régulier mais également particulièrement efficace. Ils se sont montré très affûtés pour leur premier rallye de la saison présageant de nouvelles victoires… -> Lire leur compte rendu

Photos : Dominique Piot


JPEG - 22.2 ko

Contact : Club des anciennes de la région de Langres
CAR de Langres
52, rue de l’Est - 52 360 Neuilly-l’Evêque
Tél : 06.08.40.53.62
Contacter par email


 

Portfolio