Rétromobile 2012 - Rétrospective sur l’histoire des voitures amphibies

Des inventions qui ne tombent pas à l’eau !

Civiles ou militaires, ces voitures capables de se déplacer sur terre et sur l’eau sont un rêve devenu réalité. Dès le début du XIXe siècle, alors que l’automobile gagne tout juste ses le5res de noblesse, quelques inventeurs de génie l’imaginent déjà en véhicule flottant.

PNG - 176 ko

En 1804, le premier véhicule automobile amphibie quitte la terre ferme pour traverser une rivière. Il s’agit de l’Orukter Amphibolos, conçu par l’américain Oliver Evans qui a également à son actif une machine à tisser et un moulin entièrement automatique. Ce chariot de bois est équipé d’une machine à vapeur qui actionne quatre roues pour le déplacement sur terre et une roue à aube pour la propulsion aquatique. L’amphibie est née.

Rétromobile présentera une rétrospective sur l’histoire de la voiture amphibie.

Des voitures rares parmi lesquelles :

La Comète. Après une formation de mécanicien Ulysse Texier de la Caillerie crée sa propre compagnie de taxis et ouvre un garage puis reprend un hôtel à Poitiers. En 1928 à Secondigny dans les Deux Sèvres, il a l’idée de construire un véhicule léger, capable d’évoluer sur terre et sur l’eau dans le but de proposer son projet à l’armée. La Comète d’une puissance de 5 CV voit le jour en 1932. Un certain Colonel de Gaulle s’intéressera beaucoup au projet qui, malgré tout, ne sera pas retenu par l’armée.
La légendaire Trippel SG6 véhicule militaire allemand fabriqué pour la deuxième guerre mondiale à partir de 1937 et produit à mille exemplaires. Trop lourde et nécessitant une pente pour entrer et sortir de l’eau, la production de cette voiture fut abandonnée au profit d’autres amphibies plus maniables. La Trippel présentée dans le cadre du Salon fait partie des 4 exemplaires encore existants.
L’Hydromobile, américaine en bois, entièrement pontée comme un Riva, unique exemplaire de 1942.
Le Hobbycar, il s’agit d’un véhicule civil français créé dans les années 80, évoluant à 140 km/h sur terre et à 9 noeuds dans l’eau. Un véritable concentré de technologie conçu pour le loisir.

Quand ? : du mercredi 1er au dimanche 5 février 2012
Mercredi 11h - 22h, Jeudi 10h - 19h, Vendredi 10h - 22h, Samedi 10h - 19h, Dimanche 10h - 19h.
Où ? : Paris-Porte de Versailles - Pavillons 2/2, 2/3 & 3
Entrée : adultes :14€ - Groupes : 10€ - Moins de 12 ans : 8€ - Gratuit pour les moins de 6 ans.

Site Internet : www.retromobile.fr