Rallye de la Drôme : le VHC pour Cazaux, le VHRS pour Fuchey


18e RALLYE DE LA DROME Paul FRIEDMAN VHC
1er RALLYE VHRS 16-17-18 juillet 2021

JPEG - 293.3 ko

Une édition très attendue ...

Après des mois de disette et d’incertitude, une nouvelle édition du Rallye du Dauphiné annulée, l’ASA Drôme renouait ces 17-18 juillet avec le rallye dans une ambiance d’inquiétude sur fond de crise sanitaire aux multiples rebonds, de partenaires subissant le recul de l’économie et même de quelques mouvements activistes en mal de bouc émissaire pour donner corps à leur vision très personnelle du fameux "monde d’après".
Mais les pratiquants ont largement répondu présents, visiblement heureux de retrouver l’occasion d’assouvir leur passion. A titre exceptionnel, aux côtés des traditionnels plateaux modernes et VHC, l’ASA Drôme avait obtenu l’adjonction d’un rallye VHRS à son meeting, histoire de remercier les concurrents qui s’étaient inscrits en vain dans cette discipline en 2020 et 2021 au Dauphiné.

Cette édition a été disputée sous des températures plus clémentes qu’habituellement et a connu quelques kilomètres noyés dans le brouillard aux abords des sommets , surtout le samedi.

VHC - CAZAUX ne fait pas de quartier

Samedi 17 juillet

5 ES sont au programme des 28 équipages autorisés à prendre le départ (2 forfaits) ; Dès les 2 premières spéciales (La Motte Fanjas et la longue d’Oriol), CAZAUX sur la Ford Sierra prend le commandement devant GATTI (BMW M3) et MOURGUES (idem) dans des conditions compliquées dans l’ES2 avec épais brouillard et route humide ;

JPEG - 162.1 ko
Prêts chez RallySportClassic

Derrière ces 3 "grosses" groupe J encore deux autos de cette catégorie conduites par des locaux avec DELLUC (RENAULT 11 Turbo) et GUILLET (RENAULT 5 TurboTDC). Derrière, en 6ème position URBAIN (PORSCHE 911 SC) sur la première groupe 4 suivi de GETTO (BMW M3) et PAUGET (PORSCHE 930). EOUZAN (BMW M3), attendu parmi les favoris, a déjà abandonné sur casse mécanique.

Après une grosse interruption due à deux sortie de route sans gravité, mais délicate à gérer, les VHC ont pu parcourir leur deuxième boucle. CAZAUX survole les débats et ne laisse à personne le loisir de signer un scratch. GATTI et MOURGUES suivent à 50"7 et 1’02"4. Nettement plus loin, GUILLET est passé à l’attaque et souffle la 4ème place à DELLUC mais pour une avance de seulement 2"2 sur la RENAULT 11 déchaînée. URBAIN maintient sa PORSCHE à la 6ème place et première des VHC groupe 4, menacé par GETTO à 6"6.

JPEG - 118.4 ko
Un plateau impressionnant

La 5ème et dernière spéciale de la journée (3ème passage dans La Motte Fanjas) n’apporte aucun changement notable, avec un CAZAUX impérial et MOURGUES qui essaye de grignoter son petit retard sur GATTI (4"2). DELLUC 5ème n’a pas dit son dernier mot pour la 4ème place toujours détenue par GUILLET pour 2"3. URBAIN en tête du VHC groupe 4 a le même problème avec un GETTO qui le talonne à 1"4.

Dimanche 18 juillet

24 équipages sont prêt pour assurer le spectacle sur les pentes de BOUVANTE (9,2 km) pour la première boucle de cette 2e journée pour enchainer sur le célébrissime Col de l’ECHARASSON (7,1km) ; Encore quelques traces d’un brouillard très présent la veille sur les sommets, mais la météo va s’améliorer dans les heures qui suivent.

JPEG - 68.2 ko
Problème d’alternateur pour Cazaux

CAZAUX laisse ses poursuivants s’adjuger ces 2 premiers chronos matinaux ; d’abord GATTI puis MOURGUES. Dans l’ECHARASSON GATTI perd pas mal de temps et par la même occasion la seconde place au général. L’avance de CAZAUX a fondu de 59 secondes à moins de 43.

Gestion ou petits problèmes pour le leader ? En fait, dans la dernière spéciale du samedi, l’alternateur de la Sierra a lâché (et pas de rechange) Serge et Maxime ont donc embarqué, pour la 1ére ES de cette seconde manche, dans une voiture « pas au top de ses moyens » : pas de parebrise chauffant, pas d’essuie glaces… et dans des conditions météo qui ne leur ont pas facilité la tâche : brouillard, taux d’humidité très important…ce qui a, bien sûr, entraîné une perte de temps au niveau des chronos !
Derrière le trio de tête les Renaults’ boys GUILLET et DELLUC sur des montures très différentes se tiennent toujours au coude à coude (3"1 seulement en faveur de la 5 Turbo). Par contre GETTO a dépassé URBAIN un peu en perdition dans l’ECHARASSON, mais toujours premier du groupe 4. LESOURD (BMW M3) à la faveur de bons chronos remonte sur lui rapidement (21 secondes d’écart au lieu de plus d’une minute la veille).

JPEG - 125.8 ko
Mourgues en embuscade

La seconde boucle du milieu de journée a permis de constater que le leader veillait au grain et laissait filer ce qu’il voulait bien. GATTI renoue avec des chronos performants, mais MOURGUES (une première place une seconde place) reste bien accroché et semble pouvoir compter sur son avance pour la seconde marche du podium. Dans le second peloton GUILLET creuse un petit écart sur DELLUC. Viennent ensuite GETTO et URBAIN qui résiste difficilement à la remontée de LESOURD mais conserve encore un"bonus" de 10"5 avant le dernier tour. Est ce que ce sera suffisant ?

Au final, sous un beau soleil retrouvé, CAZAUX associé à VILMOT remporte un 3ème succès sur les pentes du Royans en ayant maîtrisé l’affaire de bout en bout... malgré les problèmes d’alternateur de la Cosworth ! MOURGUES intransigeant dans les derniers chronos monte sur la deuxième marche devant GATTI qui a assuré dans ce dernier tour. GUILLET contient GETTO et emporte une belle 4ème place, intercalant sa RENAULT 5 Turbo au milieu des BMW M3. DELLUC suit après une très belle course et place sa RENAULT 11 en 6ème position. URBAIN, 7ème repousse les assauts de LESOURD et prend la première place du classement VHC groupes 1 à 5.

Palmarès 2021 ( 28 partants / 20 classés)

(entre parenthèse la place au général)

Podium général et Groupes AJ/BJ/NJ
1 (1) 211 CAZAUX Serge VILMOT Maxime FORD Sierra Cosworth
2 (2) 207 MOURGUES Jean-Francois JALET Johan BMW M3 +43"3
3 (3) 203 GATTI Jean-Pierre BELLEVILLE René-Pierre BMW M3 +1’39"8

JPEG - 150.2 ko
Mourgues (2e)
JPEG - 146.3 ko
Cazaux (1er)
JPEG - 192.5 ko
Gatti (3e)

Podium Groupes 1/2/3/4/5
1 (7) 204 URBAIN Damien CAMINADA Michel PORSCHE 911 SC
2 (9) 221 DE LUCA Ludovic POMARES Regis FORD Escort RS 2000 +2’18"7
3 (12) 212 SERVAIS Frank BUXTORF FRIEDLI Konstantine PORSCHE 911 Carrera +5’18"1

JPEG - 180.8 ko
Urbain
JPEG - 121.6 ko
De Luca
JPEG - 108.7 ko
Servais

Podium Groupe Classic
1 (11) 228 MARTIN Benjamin CHAMBON Anna LANCIA Fluvia 1600
2 (13) 231 TINJOD Gaël DUPANLOUP Christelle OPEL Kadett GTE 2 +12"1
3 (14) 232 PIOT Gaétan VERJAT Bastien BMW 318 IS +14"2

JPEG - 192.9 ko
Martin (1er Cla)
JPEG - 151.8 ko
Piot (3e Cla)

-> Classement final VHC 2021
-> Tous les classements VHC
-> Liste engagés VHC

-> Lire Compte rendu 2/2 : Zoom sur les groupes 1 à 5 et Classic


VHRS : des spécialistes très précis

JPEG - 121.7 ko
Bruno Saby en ouvreur VHRS

Un ouvreur de luxe précédait le plateau VHRS : Bruno SABY, le champion Grenoblois aux multiples titres et victoires, participait avec le numéro 0 au volant d’une FORD Capri aux couleurs d’ESPOIR CONTRE LE CANCER

En régularité ce samedi, pas mal de chassé-croisés en haut des classements des 5 zones de la journée pour les 30 équipages engagés. FUCHEY/HAYEZ (Porsche 911) terminent cette première journée en tête avec 23.2 points. Ensuite on trouve BLAISE/SEVRIN (VW Golf) 28.8, OLIVIER/OLIVIER (Golf) 30.6, MAINIER/GANGUET (MAZDA 323) 30.8 et AGRELO/BRUILLE (FORD Escort) 1er en moyenne haute avec 30.9 points ; soit les 5 premiers en 7.7 points. Erreurs interdites demain aux co-pilotes ! ABRIAL/VIGUIER (BMW 320), qui étaient bien partis, ont été contraints à l’abandon.

JPEG - 282 ko
Bruno Saby

Ce dimanche, FUCHEY/HAYEZ concentrés jusqu’au bout conservent la tête d’un rallye extrêmement disputé. Ses adversaires se sont montrés tout aussi coriaces car on les retrouve aux mêmes places qu’hier, à l’exception de MAINIER (abandon), avec des écarts minimes entre les 3 premiers. Ainsi, BLAISE/SEVRIN finissent seconds avec un excédent de 3.3 points et OLIVIER/OLIVIER troisièmes pour 5 points de plus. Un peu décrochés AGRELO/BRUILLE sont quatrièmes d’un souffle devant LAFFERRERIE/FELOT (0.2 point) mais aussi avec une belle victoire en moyenne haute. MOULIN/MOULIN clôturent le club des moins de 100 points (90.7)

Bravo à tous et rendez-vous, espérons le, au Rallye du Dauphiné 2022.

JPEG - 247.9 ko
Fuchey
JPEG - 243.7 ko
Blaise
JPEG - 200.4 ko
Olivier

Podium VHRS (30 engagés / 27 classés)

1 337 FUCHEY P. - HAYEZ C. PORSCHE 911 SC 39.5
2 316 BLAISE S. - SEVRIN M. VOLKSWAGEN GOLF 42.8
3 311 OLIVIER G. - OLIVIER Q. VOLKSWAGEN GOLF GTI 47.8
-> Classement final VHRS 2021
-> Tous les classements VHRS

-> Liste engagés VHRS


PNG - 18.7 ko

Organisation : ASA Drôme

Texte : Philippe Champagne - Asa Drôme

© RallySportClassic / Frede Jacquemoud / Jean Najean Bordes

photo1 : podium général VHC

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement final VHC 2021 (PDF - 189.2 ko)
 Classement final VHRS 2021 (PDF - 587.4 ko)
 Compte rendu Asa Drôme 2021 (PDF - 166 ko)