Michel Périn : comment le TOUR AUTO a changé ma vie !

Michel Périn continue d’ouvrir sa boite à souvenirs pour NCR :

EPISODE 1- 1970

JPEG - 108.1 ko

En 1970, j’ai 13 ans et n’ai qu’un centre d’intérêt à l’école : la géographie, et plus particulièrement les cartes de toutes sortes, ainsi que leur lecture !

Le Jeudi 24 Septembre de cette même année est à marquer d’une pierre blanche dans ma vie, car - sans que j’en prenne conscience sur le moment - il influencera largement les choix professionnels qui se présenteront à moi.

Je suis lorrain d’origine et ce jour là, j’assiste, par hasard, au passage en liaison du Tour de France Automobile dans une station-service ELF à METZ.

JPEG - 122.9 ko

Je suis solidement installé au pied d’une des pompes à essence, tenant en main un poster des pilotes ELF que sont Jackie STEWART, Jean-Pierre BELTOISE, Johnny SERVOZ-GAVIN et …….Henri PESCAROLO, qui sera le premier à se présenter au CP aux commandes d’une MATRA 650 à moteur V12, copiloté par Johnny RIVES .

Je suis aux premières loges pour voir sortir (au chausse-pied) ce talentueux journaliste/copilote de son minuscule siège baquet tenant en main une large planche en bois agrémentée d’élastiques maintenant en place une carte MICHELIN tracée par ses soins.

Je reste persuadé que cet instant fut largement fondateur d’une passion qui m’habite toujours aujourd’hui avec la même force.

JPEG - 521.7 ko
JPEG - 118.8 ko
Rives-Perin-Pescarolo
JPEG - 330.7 ko

EPISODE 2- 1983

Alors que je suis copilote amateur aux cotés de Jean-Paul BOUQUET, je constitue - sur les conseils de mes amis pilotes - un dossier supposé montrer ma modeste expérience.

A cette époque, les pilotes professionnels de rallye cherchaient régulièrement des copilotes "en herbe" pour leur annoncer les notes pendant leurs reconnaissances, car leurs expérimentés navigateurs avaient souvent un autre job et manquaient de disponibilité.

Suivant l’idée de Philippe KRUGER, je prend contact avec Bruno SABY qui - sans besoin à cette période - me conseille d’appeler François CHATRIOT……..à qui je remets mon « fameux » dossier …..lors du passage du TOUR AUTO 1983 sur la Place Carrière à NANCY.

JPEG - 74.6 ko

Ce dossier débouchera sur 9 très belles années de partage aux cotés du « Chat » chez RENAULT, BMW, SUBARU et NISSAN.

EPISODE 3- 1986

Toujours aux cotés du « CHAT », j’ai eu la chance de remporter le 50éme (et dernier) TOUR de FRANCE AUTOMOBILE (dont la 1ère édition fut organisée en 1899 😳).

EPISODE 4- 2017 et 2018

Le hasard d’une rencontre me fait connaitre Nicolas PAGANO (pur amateur passionné) qui me propose de le naviguer en catégorie « Régularité » sur une ALFA-ROMEO 1750 GTV de 1968. Nous renouvellerons l’expérience en 2018 et partagerons une superbe place de dauphin au classement général à NICE.

JPEG - 109.3 ko

Le TOUR AUTO, parfaitement organisé par PETER AUTO, est une épreuve à part dans mon calendrier.

Les règles imposées en catégorie « Régularité » sont assez restrictives et au combien amusantes : Ne sont autorisés que compteur de vitesse mécanique d’une précision hectométrique, chronomètres à aiguille (2 maximum), et tables de moyennes .

La magie de cette épreuve est incomparable, et les émotions que j’y trouve toujours après 30 ans passé dans le milieu expliquent sans doute le plaisir que j’ai à y participer.
Je ne dois pas être le seul, car nous sommes environ 300 concurrents inscrits dans les 2 catégories (Compétition et Régularité).

2020...

J’accompagnerai mon ami Jean-Luc GEORGE, en catégorie « Régularité » sur une FORD CORTINA LOTUS préparée de main de maitre par ANDES MOTORSPORT (spécialiste reconnu de la Marquer FORD) lors de l’édition 2020 du TOUR AUTO reportée fin août ;

Prenez soin de vous 😜.

Texte : Michel PERIN
photos : archives Michel Perin et collection CFP
photo1 : 1986 - Victoire Chatriot-Périn - TOUR de FRANCE AUTOMOBILE

-> Relire : Tranche de vie - mes débuts en Sport Automobile par Michel Périn

 

Portfolio