Le rallye du Var VHC-VHRS 2019 sous les eaux

L’Association Sportive Automobile Club du Var organisait du 22 au 24 Novembre 2019 le 35ème Rallye Historique du VAR et 4e VHRS en doublure du 65e rallye moderne et accueillait la dernière manche du championnat de France des rallyes asphalte autour de Sainte-Maxime.

JPEG - 47.6 ko

Et la classique varoise promettait d’être sublime cette année encore avec la présence en moderne de Sébastien Loeb ; c’était sans compter sur une météo catastrophique ;

Le Championnat de France des Rallyes VHC période E/I était lui aussi au centre de toutes les attentions avec la lutte pour la victoire finale entre André Caruso (Porsche 911 SC Carrera) et Philip Giordanengo (Ford Escort MK2). En période, J1/J2, Pascal Eouzan (BMW M3) allait pouvoir étrenner son titre obtenu au Mont-Blanc. (-> voir le point sur les engagés avant le départ)

Vendredi 22 novembre

42 concurrents sont au départ de cette édition VHC avec logiquement un grand favori au départ : Jean-François Mourgues. Le pilote Porsche était notamment opposé à Alain Oreille, Christian Crozet ou encore les habituels concurrents du championnat de France.

ES1- La Môle (8.85 km) - 14h00 - Les Ford en duo

Victorieux au dernier Tour de Corse en octobre, François Foulon entame parfaitement cette épreuve, avec pluie et brouillard au menu, au volant de sa Ford Escort MK II.

JPEG - 57.8 ko
Williams PRIORI / Steeve BERNARDO

Il devance notamment Philip Giordanengo, leader du championnat de France, et Jean-François Mourgues, grand favori au Var.

ES2- Bormes les Mimosas (10.32 km) -14h45- La pluie est déjà là

Alors que les conditions climatiques commencent déjà à se dégrader, Williams Priori signe un temps canon devant l’Opel Ascona de Christian Salmon pour devancer deux des favoris : François Foulon et Jean-François Mourgues. Les trois 911 de pointe étaient victimes de buée sur le pare-brise. Alain Oreille, le plus lourdement pénalisé concédait près d’une minute et demie. André Caruso limitait les dégâts mais se voyait devancé de 38"7 par l’Escort de Giordanengo au parc de Sainte-Maxime.

JPEG - 386.3 ko
Philip GIORDANENGO / Josh REICHENECKER champions de France E/I

Avant la dernière spéciale de Collobrières, Foulon conserve la tête pour deux dixièmes face à la Samba de Priori et cinq secondes sur Jean-François Mourgues.

ES3- Collobrières (17.89 km)- 15h55-
Mourgues termine fort

Avant la dernière spéciale du jour, François Foulon domine ce rallye VHC pour seulement deux dixièmes face à Williams Priori. Si Jean-François Mourgues est encore proche de ces deux hommes, les écarts sont déjà importants ensuite.

Dominé lors des deux premiers chronos, Jean-François Mourgues réagit parfaitement dans le chrono le plus long de cette étape. En signant le scratch, le pilote Porsche s’empare de la tête, 9s3 devant la Samba de Williams Priori et 12s1 sur François Foulon. Ces trois hommes auront clairement été les hommes forts de cette première journée de course.

Samedi 23 novembre - Rallye stoppé après l’ES4

De l’eau, de l’eau, encore de l’eau Malgré les conditions atmosphériques difficiles dans la région de Sainte Maxime, le départ de la 2e étape du rallye du Var a bien été donné ce samedi matin, dès 6h30 pour les 40 concurrents du VHC classés la veille. Mais six d’entre eux n’ont pas dépassé la première assistance dont les époux Oreille qui n’ont pu changer le pare-brise chauffant de leur Porsche, Pascal Eouzan, le champion de France VHC (période J1/J2), boite bloquée sur sa BMW M3, ou encore Alain Triniane, allumage noyé sur sa Porsche.

JPEG - 121.5 ko
François FOULON / SébastienMATTEI

La première spéciale de Gonfaron (15,15 kms) a bien eu lieu, remportée par François Foulon qui a retrouvé la forme, avec 8 secondes d’avance sur un remarquable Patrick Narses (Ford Fiesta), 15,8 sec sur Jean-François Mourgues et 17 sec sur Philipe Giordanengo qui a nettement pris les devants dans l’enjeu face à André Caruso, pour le titre de la période E-I.
Mais par la suite, face aux éléments déchainés et, surtout, les routes inondées, la préfecture et la direction de course ont pris la sage décision de stopper le rallye. Tous les concurrents sont donc revenus en parc fermé sur le port de Sainte Maxime et attendent le feu vert pour un nouveau départ, dimanche matin.

Le rallye du Var n’avait pas connu de problèmes liés aux intempéries depuis l’édition 2014 où l’épreuve avait été raccourcie de 43,54 km. Cette fois, la situation s’annonce bien plus grave.

Dimanche 24 novembre

JPEG - 77.7 ko
Jean-François MOURGUES / Denis GIRAUDET

La préfecture ayant validé le parcours proposé (avec l’annulation de l’ES12), la direction de course a relancé la troisième étape du Rallye du Var avec trois spéciales au programme / 2 pour les VHC

ES13- N.D. des Anges (17.16 km) - 08h20 - Foulon fait l’écart

34 concurrents étaient au départ ce matin malgré les « forfaits » de quatre équipages.

Ce premier chrono de la journée a bien démarré mais avec une quinzaine de minutes de retard.

Dans des conditions encore peu évidentes, François Foulon accentue son avance en tête de cette épreuve, 12s5 devant Jean-François Mourgues. Pour la dernière marche du podium, Philip Giordanengo a pu faire la différence face à Williams Priori.

ES14- Collobrières (17.89 km) - 08h55 :
Mourgues arrache la victoire

JPEG - 259.6 ko
Podium VHC

Auteur d’une fantastique spéciale dans ce chrono de Collobrières, Jean-François Mourgues reprenait 20,7 sec à François Foulon et lui souffle la victoire , alors qu’il était quasiment leader depuis le départ. Le pilote Porsche remporte ainsi sa troisième victoire sur cette épreuve historique.

Malgré un dernier chrono encore compliqué, Philip Giordanengo sauve sa troisième place face à Williams Priori et devient champion de France VHC période E/I

Podium VHC ( 49 engagés / 26 classés)

1 201 MOURGUES Jean-François/GIRAUDET Denis Porsche 911 Carrera
2 206 FOULON François/MATTEI Sébastien Ford Escort RS 1800 00:08.2
3 204 GIORDANENGO Philip/REICHENECKER Josh Ford Escort RS 01:50.6 / 01:42.4
-> Classement VHC 2019 / pdf

En 2020, ce sera la grande finale du championnat de France VHC au Var, donc une grande fête en perspective. Il ne reste plus qu’à souhaiter que le soleil soit présent !!!

-> Clap de fin pour le Championnat de France VHC 2019

Du côté des spécialistes de la régularité, une épreuve réduite comme peau de chagrin avec seulement 3 spéciales parcourues ce dimanche ( ES11 - 13 et 14) C’est l’Alpine de Georges Chiodi qui remporte cette édition VHRS 2019

Podium VHRS - (20 engagés / 12 classés)

1 261 CHIODI Georges/FULCONIS Frédéric Renault Alpine A110 1600 SC
2 271 HINTIKKA Pentti-Juhani/SILVASTI Jukka Porsche 911 SC +27
3 276 BODEREAU Philippe/BERSANI Toni Fiat Ritmo Abarth 125
-> Classement VHRS 2019 / pdf

-> Liste des engagés 2019 ( 49 VHC - 19 VHRS)


PNG - 250.8 ko

organisation ASAC DU VAR

photos : orga / JP Forestello

photo1 : Mourgues/Giraudet 1er VHC

-> Les éditions précédentes

-> Revivre le championnat de France des rallyes VHC 2019

 

 

[ NCR pense évidemment à toutes les personnes sinistrées et leur souhaite beaucoup de courage pour affronter les conséquences catastrophiques de ces pluies diluviennes qui les ont touchées si durement ]


 

Portfolio

 

Documents joints

 Clap de fin CFRVHC (PDF - 33.1 ko)
 Les forces en présence VHC (PDF - 32.7 ko)
 Liste des engagés VHC-VHRS 2019 (PDF - 509.1 ko)
 VHC 2019 (PDF - 61.4 ko)
 VHRS 2019 (PDF - 71.8 ko)