Le Monte Carlo Historique avec la Ligue contre la cardiomyopathie

Philippe Dopchie a pris comme prévu le départ du rallye Monte Carlo 2015 à bord de son Alpine A110 1300 pour soutenir l’association "Ligue contre la cardiomyopathie" maladie qui a emporté son fils en 2011 (en savoir plus)

JPEG - 1.5 Mo
Vérifications à Reims

Après un départ de Reims, où les vérifications techniques se sont bien passées et où la Porsche N°131 a reçu le feu vert pour débuter le rallye, une très dure étape de concentration attendait Philippe DOPCHIE et son copilote Jean-Michel SAPET :
" Cette nuit nous avons eu environ 200 kms de pluie verglaçante de Saulieu à Gueugnon puis plus de 300 kms dans la neige sur les plateaux de la Haute-Loire et de l’Ardèche. Ensuite quelques soucis mécaniques avec la voiture (allumage).. Résultat nous avons calé 2 fois dans la ZR1 et sommes rentrés avec beaucoup de difficultés dans les temps au parc fermé de Monaco vers 19h après presque 24h de conduite vraiment sportive. Nous finissons malgré tout 121 ème sur 317 et complètement usés. Demain séance de mécanique obligatoire en sortant du parc pour éviter l’abandon. Il faut à tout prix éviter cela."

JPEG - 448.5 ko
La voiture NCR aussi aux couleurs de la ligue !

Des actions pour la Ligue contre la Cardiomyopathie sont mise en place avec par exemple des dons spontanés qui seront reversés à l’association et bon nombre de stickers apposés sur les autos (dont celle de Newsclassicracing !)

La journée de dimanche a apportée son lot de galères :

- Réparation de la panne à la sortie du parc fermé de Monaco qui nous a pris environ 30 mn. Il a donc fallu ensuite cravacher toute la journée pour être à l’heure aux contrôles horaires. Résultat : on roulait presque plus vite sur les parcours de liaison que dans les ZR !
- Conditions apocalyptiques dans les spéciales. Neige à gogo dans tous les secteurs à tel point que nombre de concurrents ont abandonnés comme le vainqueur des 2 dernières éditions qui a fait un tout droit au bord du ravin. Même mésaventure pour nous au cours de la ZR3, mais heureusement le nez de la voiture s’est posé sur la congère au bord du précipice et on a pu se dégager pour repartir.

JPEG - 160.9 ko

- 50m avant la ZR5 du Col de l’Echarasson, un autochtone avec un gros 4x4 perd le contrôle de son véhicule et va taper le mur de neige 10m devant nous. Impossible de s’arrêter et nous percutons le 4x4 ! Carrosserie abîmée, longue-portée cassé, clignotant cassé, anti-brouillard cassé, bulle de phare également ! Pas le temps de faire un constat et nous repartons pour la dernière ZR et finir enfin cette journée galère.

La journée de lundi fut plus facile et agréable.

Après les 4 ZR (enneigées !) de l’Ardèche, nous finissons la journée à la 173 ème place sur 317 au départ. Un peu déçu, mais en même temps on fait mieux que la fois précédente (201 ème), malgré les galères, et ce n’est pas fini. Demain, grande journée, puisque 3 ZR sont prévues jusqu’en milieu d’après-midi, puis nous repartirons pour finir la rallye par les spéciales de nuit.

PNG - 88.9 ko

Sur le parc fermé de Valence a été organisé une opération de communication pour la Ligue contre la Cardiomyopathie.

Avec l’aide du speaker officiel du rallye, qui est aussi animateur sur la radio France Bleu Drôme-Ardèche, une douzaine de Tee-shirt ont été distribués ainsi que plus d’une centaine de plaquette d’information.

Nous les avons également accueillis avec une boisson rafraîchissante locale : la clairette de Die grande cuvée tradition, offerte par l’Union des Jeunes Viticulteurs Récoltants de Vercheny.

Le final

JPEG - 330.3 ko

Nous sommes arrivés au bout malgré une édition très difficile ! Beaucoup de casse et d’abandons cette année. Nous finissons 149ème au général. Si l’on m’avait dit cela le premier jour après toutes nos galères, j’aurais signé de suite. Toujours un peu d’espoir de faire mieux, mais en l’occurrence, nous étions 201ème lors de notre dernière édition, donc nous faisons mieux et on entre dans la première moitié du classement devant des "gros bolides" et des cadors de la discipline !

Dans la nuit après notre arrivée à Monaco, nous avons profité d’une nuit bien méritée, puis la journée fut un peu mouvementée car nous sommes maintenant en panne de véhicule d’assistance et celui-ci a été emmené sur Nice par le dépanneur qui ne pourra le rendre que la semaine prochaine !

JPEG - 257.8 ko

Résultat, il faut trouver une solution pour remonter le plateau, tout le matériel d’assistance et l’Alpine. Ce sera la principale préoccupation de ce jour.

La Ligue contre la Cardiomyopathie a été dignement représentée à Monaco également ou nous avons reçu un super accueil.

Merci encore à tous !

-> Tout le Monte Carlo historique 2015

www.ligue-cardiomyopathie.com

Texte et photos : Philippe Dopchie

 

Portfolio