Le Castellet Motors Cup - Présentation : Masters première !

30-31 mars 2019

Nouveau meeting historique d’ambition internationale, Le Castellet Motors Cup donne le coup d’envoi 2019 de la prestigieuse série des Masters Historic. Les F1 des années 70/80 en seront une nouvelle fois les reines.

JPEG - 144.7 ko

L’AN 1 DU CASTELLET MOTORS CUP

Déjà habitué à fréquenter le circuit du Castellet dans le cadre de l’Historic Tour, HVM Racing innove cette fois en y donnant naissance à ce nouveau meeting tourné vers l’international. Dans son appellation et sa philosophie, il s’inscrit dans la continuité du Dijon Motors Cup, déjà organisé depuis 2013. Cette première édition de son pendant varois réunit les différents plateaux des Masters Historic, dont les pilotes pourront s’exprimer sur le tracé de 5,8 km. Rien de moins que le circuit du GP de France de F1 ! Seul regret ; l’absence du constructeur Aston Martin qui était pleinement associé au programme et à la promotion de ce meeting avant de se rétracteur en dernière heure en raison des incertitudes liées à la mise en œuvre du Brexit…

LE PREMIER RENDEZ-VOUS 2019 DES MASTERS HISTORIC

Les organisateurs des Masters Historic ont retenu ce meeting Le Castellet Motors Cup pour lancer leur saison 2019. Un choix dont on mesure la dimension en détaillant la suite du calendrier : les rendez-vous suivants des Masters Historic se répartiront en effet entre les plus grands autres circuits européens, mais aussi américains, et même en courses de support des GP F1 de Grande Bretagne et des Etats Unis ! A l’occasion d’une seconde apparition dans l’hexagone, les Masters Historic seront également à l’affiche du prochain GP de France Historique à Nevers Magny-Cours (28 au 30 juin).

LA FORMULE 1 EN HAUT DE L’AFFICHE

Des cinq plateaux des Masters Historic, deux jouissent du label de championnat FIA : ceux réservés aux F1 et aux Sport Protos. Dans le premier cas, ce sera l’occasion de retrouver en piste une vingtaine de voitures de Grand Prix qui vécurent leurs heures de gloire entre les années 70 et le début de la décennie suivante. Mc Laren MP4/1 (le premier châssis Carbone de la firme) ou M29 (celle des débuts en F1 de Prost), Ligier JS11 et JS11/15 des Laffite, Depailler et Pironi, Brabham BT49 de Piquet, Tyrrell d’Alboreto, Williams FW07C de Jones et Rosberg, elles seront toutes là et d’autres encore !

Côté « Sports Cars », cela vaudra également le détour avec d’anciennes reines de l’endurance des années 60/70, dont les incontournables Lola T70. Sur une thématique semblable, le plateau « Endurance Legends » s’adresse à des autos nettement plus récentes (d’avant 2013). Et pas à n’importe lesquelles d’entre elles : De prestigieuses LMP1 (Peugeot 908, Lola Aston Martin…) y assureront notamment le show !

Enfin il reviendra aux deux plateaux « Gentlemen Drivers » et « Touring Car » de ressusciter l’ambiance des courses de GT et de voitures de Tourisme d’avant 1966. Ils s’y emploient à merveille en réunissant les sportives les plus légendaires de l’époque.

-> Les 5 plateaux du CASTELLET MOTORS CUP
-> Liste des engagés

LA RECAP DES HORAIRES

Samedi 30 mars  : Essais qualifs de 10h15 à 12h40 et de 14h10 à 15h50. Procédures de départ et courses (2) de 16h25 à 18h25.
Dimanche 31 mars  : Procédures de départ et courses (5) de 9h30 à 13h05 et de 14h05 à 17h15.
Attention : passage à l’heure d’été du samedi au dimanche.

-> Les horaires 2019


PNG - 104.1 ko

Résultats en live sur www.hvmracing.fr.

photo : Un plateau d’une vingtaine d’inoubliables F1 des années 70/80, à l’image de cette Williams FW07C. © Guy Pawlak pour HVM Racing

-> Toute l’édition 2019


 

Documents joints

 Horaires (PDF - 760.8 ko)
 Liste des engagés 2019 (PDF - 2.5 Mo)
 Liste des plateaux (PDF - 39.6 ko)