GP de l’Age d’Or : Grandes et petites histoires d’un week-end d’exception !

A quinze jours de Le Mans Classic, où pouvait-on rêver face à un plateau aussi varié et, surtout, aussi riche en véhicules rares, d’un réel intérêt historique ? Sur le circuit de Dijon-Prenois, traditionnel cadre du Grand Prix de l’Age d’Or, haut lieu du sport automobile en France, qui célèbre cette année son 40ème anniversaire, les 22,23 et 24 juin.

JPEG - 82.3 ko

Le choix délibéré de Patrick et Louis Quiniou de privilégier la compétition à l’échelon européen permet de regrouper, par exemple, plus de 60 monoplaces qui ont écrit l’histoire de la "Formule 1" de 1950 aux années 2000. La décision d’ouvrir l’espace Club à des voitures plus récentes (jusqu’à 1985) s’est avéré être un succès ! Une aimable cohabitation s’est rapidement installée entre les 38 clubs qui avaient réuni pour l’occasion plus de 500 voitures. Saluons l’effort mis en place par certains pour célébrer divers anniversaires comme les 30 Ans de la Golf GTI Série 1 16S.

JPEG - 129 ko

Sur le week-end, 15 000 passionnés de tous bords qui se sont réunis dans l’enceinte du Circuit de Dijon-Prenois Côté paddock, l’étonnement ravi ne le cède qu’à l’ahurissement total ! On va de surprise en surprise, découvrant alors un invraisemblable musée de la compétition automobile … Comme ces deux Talbot-Lago T26 ! Plus loin, une théorie de Cooper et de Lotus voisine avec une monoplace bleue et blanche. C’est bien l’une des Scarab construite par l’américain Lance Reventlow, pour concurrencer les "F1" européenne ! Cette monoplace présente l’originalité d’être équipée d’un gros 4 cylindres "O-enhauser" 2,5 litres, dérivé des mécaniques en vogue à Indianapolis.

JPEG - 99.2 ko

On notera que ce groupe est, très directement, issu du 4 cylindres "double arbre" à seize soupapes des Peugeot 1912 ! La Scarab, amenée à Dijon par Julian Bronson, remporte la première course des "F1 Pré-61", et se classe seconde de la deuxième, battue par la gracile Lotus 16 de Peter Walker.
Saluons l’exploit de Leo Vozayides et Simon Had-eld. Vainqueurs de l’épreuve "Touring Car" sur une Ford Falcon devant l’autre Falcon des français Sarrailh-Bergès, ils se sont également adjugés la course des "GT" sur leur AC Cobra, la famille Bailly amenant sa Jaguar Type E en 6ème position. L’équipage greco-britannique a aussi, gagné haut la main la manche réservée aux "sportscars", sur leur Lola T70 Mk3B Ex Fittipaldi/Avallone. Robert Blain sur sa March 751 de Formule 1 a bien représenté nos couleurs dans les "Grand Prix Masters" mais, pas plus que les autres challengers, n’a empêché les larges succès du tout jeune Michaël Lyons sur son Hesketh 308 E.

JPEG - 85.3 ko

Frank Trouillard, Lotus 24 a obtenu une place enviable dans l’épreuve des F1 prè-66, et dans le FIA Lurani Trophy réservé aux "Formule Junior", Fabrice Perruchot, Lotus 20/22 n’a pas démérité.
Jean Jacques Gravier conclut sa course dédiée aux "sport" d’avant 1965 par une remarquable 5ème position, aux trousses d’une Jaguar Type D, malgré la modeste cylindrée de sa Lotus XI. En-fin, dans la spectaculaire catégorie "BOSS G.P." victoire de Klaas Zwart avec une Jaguar F1 de 2004 qui s’adjuge par la même occasion le record de la piste en 1’04‘’876, avec un tour à plus de 210 km/h de moyenne ! Belles prestations de Philippe Bourgeois, Alain Delandre, et d’un certain Carlos Antunes Tavares, N°2 de la marque Renault. Tous les grands patrons de l’automobile ne sont pas de frileux technocrates..!

-> Voir les résultats du meeting

Texte : René Bougros.
© Photo : Jean-Marie Biadatti- Photoclassicracing.com

-> Toute l’édition 2012


PNG - 26.2 ko

Contact :
PMOrganisation
Contacter par Email
+33 (0)170000404 / +33 (0)607982186 -
www.pmorganisation.fr



-> Prochain RV PMOrganisation :
Trophées Historiques de Bourgogne les 6 et 7 octobre
GP de l’Age d’Or 2013 : 22 et 23 juin

 

Portfolio