Dijon Motorscup : Au carrefour de l’Europe

LES 4 ET 5 OCTOBRE.

Meeting historique dédié au souvenir des plus prestigieuses catégories internationales, la Motors Cup s’est offert une affiche de luxe en y associant judicieusement des courses de F2, F3, Protos et GT. Et c’est de l’Europe que les pilotes s’apprêtent à rallier Dijon pour prendre part à l’évènement !

JPEG - 217.3 ko

Historic F2 International Series : une affiche de rêve

Passage obligé vers la F1 tout au long des années 70, la Formule 2 a écrit son histoire au rythme des exploits des plus grands pilotes de l’époque. Le championnat historique organisé par le club anglais HSCC se charge de le rappeler en parcourant les plus beaux circuits européens (Hockenheim, Spa, Nürburgring, Brands Hatch et Zandvoort cette saison). Pour ce qui constituera donc sa seule apparition de l’année en France, il réunit à Dijon un plateau exceptionnel de près d’une vingtaine de monoplaces, dont les pilotes représentent sept nationalités différentes. Face à cette opposition très internationale, la délégation française pourra compter sur l’expérience et le talent de Robert Simac (March 712M ex team Arnold), Philip Harper (Ralt RT1) et Alain Lagache (March 712M).
- Courses de 25 mn, samedi à 14h55 et dimanche à 14h00.

Historic F3 1000 cm3 : 50 ans plus tard

PNG - 237.7 ko

La Formule 3 1000 cm3 fête cette année le cinquantenaire de sa création. Elle aussi a vu passer en son temps (de 1964 à 1970) d’innombrables futurs champions de F1 et a laissé d’impérissables souvenirs par l’intensité de ses courses et le hurlement si caractéristique de ses petits moteurs. Le plateau réuni à l’occasion de la Motors Cup est d’une qualité rare avec pas moins de 26 Tecno, Brabham, March, Lotus, Chevron et autres monoplaces en provenance de l’Europe entière. Fidèles de la catégorie, Les Français Thierry Gallo (Tecno ex Jaussaud) et François Derossi (Chevron B17) figurent au rang des vainqueurs potentiels.
- Courses de 25 mn, samedi 17h50 et dimanche 14h55.

Protos Sports 2000 SRCC : So British !

PNG - 81.1 ko

Le prestigieux championnat anglais SRCC Sports 2000 fête son retour sur le circuit de Dijon à l’occasion de cette Motors Cup. Pas moins de 33 de ces Protos typiquement britanniques sont engagés, répartis entre des versions historiques à moteur Ford Pinto et de plus actuels engins à mécanique Ford Duratec. Un savoureux cocktail qui devrait déboucher sur deux courses particulièrement disputées. Hormis quelques Suisses ou Allemands, les pilotes sont majoritairement anglais, tandis que la variété des châssis offrira un bel aperçu ce que fut la longue histoire des constructeurs artisanaux de voitures de course Outre Manche. Van Diemen, Lola, March, Crosslé, Tiga…, tous ont produit de ces Protos Sports 2000.
- Courses de 30 mn, samedi à 16h20 et dimanche à 11h25.

200 km de Dijon : en souvenir des grandes heures

PNG - 190 ko

L’histoire du circuit de Dijon Prenois est jalonnée de grandes épreuves d’endurances, de 1000 km ou de 6 heures, courues à l’époque où le championnat du Monde y faisait étape. En souvenir de ce riche passé, la Motors Cup a inscrit à son programme une épreuve de 200 km qui se disputera en deux manches distinctes, avec un arrêt obligatoire aux stands (pour un éventuel changement de pilote) au cours de chacune d’entre elles. Le plateau réunit une prometteuse sélection de Protos et GT des années 60/70, dont une bonne part évoluera aux mains de pilotes anglais. Ce sera notamment le cas de la Chevron B21 d’Hugh Price ou de la Lola T290 de Mark Richardson-Julian Maynard. Le Suisse Alain Girardet et les Français Gérard Delprat-Yannick Verhille seront également au départ sur des Protos Tiga S2000 ou encore José Beltramelli, à bord de sa superbe Corvette Stingray.
- Courses de 40 mn, dimanche à 9h15 et 15h35.

Trophée GT Classic : fin de première année

PNG - 135.6 ko

Dernier né des trophées historiques français, le « GT Classic » se donne pour mission de remettre en piste les plus redoutables GT de course des années 90. Un programme oh combien prometteur ! La Motors Cup de Dijon marque la fin de sa première édition, entamée en avril dernier au Mans. On saura ainsi, dimanche midi, qui du Suisse Pierre-André Meroz (Porsche 993) et des Français Patrick Delannoy (Porsche 993) et Franck Morel (Porsche GT2 ex Larbre) en sera le premier champion. Quelques très belles autres GT sont attendues en action, à commencer par Viper ex Oreca de Joël Postel ou la TVR Tuscan sur laquelle Bernard Honnorat sera équipe avec un certain Carlos Tavares…
- Courses de 30 mn, samedi à 17h05 et dimanche à 10h55.

Démo : à l’assaut du record du tour !

A deux reprises au cours du week-end, les chronos seront de sortie dans un but bien précis : mettre à mal le record du tour du circuit pour l’année en cours ! Trois pilotes s’y emploieront aux commandes de monoplaces de haut niveau : Formule Indy, GP2 et Formule Nissan.
- Samedi à 15h 40 et dimanche à 16h30.

PNG - 23.2 ko

-> Je réserve

Infos : www.hvmracing.fr

-> les horaires

-> Tout 2014....et 2013

Texte : Jacques Furet
photos : organisation