Dijon Motorscup 2015 : Enorme !

Nul besoin d’avoir recours aux superlatifs pour qualifier ce qui attend le circuit de Dijon Prenois les 3 et 4 octobre 2015.

JPEG - 5 Mo

A cette date, le public aura rendez-vous avec une nouvelle édition de la Motorscup, et risque fort d’y trouver matière à assouvir ses plus folles attentes. Car cette fois, c’est l’un des plus riches meetings historiques français de l’année qui se dévoilera sous ses yeux.

HVM Racing, son organisateur, s’est attiré les faveurs des séries internationales les plus prestigieuses pour constituer une affiche qui fera date. Ainsi, entre F1 de diverses époques, F2, Sport-Prototypes, Formule Junior et autres GT, rien n’y fera défaut.

La légende de la F1 et du Mans

JPEG - 56.2 ko

En vedette du week-end, le FIA Masters Historic Formula One Championship et le FIA Masters Historic Sports Car Championship offriront à eux seuls une raison de ne louper le rendez-vous sous aucun prétexte. Le premier d’entre eux remet en scène les plus glorieuses F1 des années 70 au milieu des années 80, alors que le second déroule le tapis rouge aux Sport-Protos qui ont écrit la légende du Mans et du championnat du Monde des constructeurs jusqu’en 1973. Rien que cela !

Six championnats ou séries internationales de la FIA

PNG - 191.9 ko

En marge de ces deux championnats, quatre autres séries internationales s’égrèneront au programme : le Boss GP, où des F1 plus récentes côtoient des GP2, F3000 et autres monoplaces de pointe, le Lurani Trophy Formula Juniors, le Triumph Competition and British GTs et le Pre-GT and Touring Car Races Masters. A cela s’ajouteront encore l’Historic Formula 2, déjà présent à Dijon à l’automne dernier, et une course organisée pour l’occasion par l’Asac Bourgogne, que celle-ci destinera aux Sport-Protos d’avant 1985 et GT d’avant 1978.

On le mesure à cette énumération ; c’est bien un à sommet de la saison historique qu’il sera donné d’assister en Bourgogne en ce début octobre…

PNG - 23.2 ko

Infos : www.hvmracing.fr

-> Tout 2015....et les éditions précédentes

Texte : Jacques Furet
photos : GB Photosports