Circuit des Remparts - Angoulême 2021 : une belle fête

Après l’annulation de la précédente édition, la 49e édition de la plus ancienne manifestation charentaise encore au calendrier (elle a été créée en 1939) a pu de nouveau accueillir ses participants et son public les 13-15 septembre dernier ;

JPEG - 112.7 ko

Les Remparts est l’un des derniers circuits automobiles en ville et il est devenu un événement incontournable pour les fans de mécanique.

Même si tout a commencé vendredi avec une météo capricieuse, la fête s’est achevée sous un beau ciel bleu et a rassemblé plus de 9.000 spectateurs dans l’enceinte du circuit et plusieurs milliers d’autres en dehors. Il faut dire que le programme concocté par toute l’équipe de Jean Marc Lafont était bien chargé : expositions, rallye, rencontres, démonstrations, compétitions... les activités étaient nombreuses autour de cette course mythique ;

Premier point d’orgue, vendredi soir, l’inauguration par le maire d’Angoulême et le président de la Fédération des Véhicules d’Epoque, de la plaque « Lieu de l’Histoire Automobile », label décerné au Circuit des Remparts en raison de son caractère historique exceptionnel.

La soirée s’est poursuivie avec le Concours d’Elégance en Automobile (labellisé cette année par la FFVE) ; l’esplanade du Champ de Mars a servi d’écrin à 23 voitures présentées par leur équipage habillé en fonction de l’époque de l’auto, dont un couple de jeunes mariés venus de Belgique présenter leur Bugatti Type 40, c’est aussi ça les remparts ;-) Un public, masqué mais passionné, est venu en nombre ;

JPEG - 376.3 ko
JPEG - 420.4 ko
JPEG - 363.5 ko

A la recherche de l’authenticité, le concours d’état, quant à lui, a sélectionné parmi les dix voitures présentées tout au long du week-end sous un chapiteau place Saint Martial, celle qui était la plus proche de son état d’origine. Le Prix d’Excellence sera attribué à une magnifique DS 21 et c’est une Bignan de 1922 qui recevra le Coup de Coeur du Jury ;

JPEG - 64.4 ko
JPEG - 162.6 ko
Concours d’Etat
JPEG - 53.1 ko

Le samedi ce sont environ 200 voitures de collection qui ont participé au rallye international et ont pris la direction de la Charente limousine. Cette année, la pause du midi était organisée à Chassenon, le célèbre Cassinomagus des Romains. Exceptionnel !

Et puis évidemment les Remparts ne seraient pas Les Remparts sans les courses sur le circuit historique au cœur de la ville qui se sont déroulées sur la journée du dimanche. Le parcours, inchangé depuis sa création, est vraiment spectaculaire. Comme chaque année, les véhicules étaient répartis en différentes catégories et le public nombreux a pu suivre la course réservée aux Bugatti, celle des voitures d’avant guerre et même celles des bolides d’avant 1914 comme celle des voitures de sport des années 50. (-> Listes des engagés)

JPEG - 155 ko
Damien Kohler (Diva)
JPEG - 76.9 ko
Emile Breittmayer (Alpine A110)
JPEG - 134.4 ko
Lancia 037 <3

Quelques voitures peu conventionnelles ont pu étonner le public comme cette Renault-Riffard (photo1) une des plus mystérieuses voitures d’après guerre, ou une spectaculaire BMW 315 ou encore une incroyable brochette de Lancia 037...

Grand moment d’émotion également sur le plateau Marc Nicolosi, regroupant les Bugatti. Le Circuit des Remparts d’Angoulême rendait hommage à Grégory Ramouna qui nous a fait vibrer tant d’années au volant de sa Bugatti 35 jaune portant le N°3, décédé tragiquement l’an dernier dans l’incendie de son garage ; Désormais, le vainqueur de ce plateau gagnera le trophée Grégory Ramouna pour un an et le remettra en jeu l’année suivante. C’est Thierry LAFONT qui va le conserver précieusement jusque la prochaine édition !

JPEG - 34 ko
Thierry Lafont
JPEG - 214.8 ko
Trophée Grégory Ramouna

Chaque année, le Circuit des Remparts accueille également des personnalités de l’automobile, y étaient invités pour cette 49e édition :

. Jean-Pierre Jarier  : 134 départs en F1, l’Endurance, la Superproduction, la Production, Jean-Pierre est un infatigable pistard qui a fait le spectacle dans les Remparts ! (photo voir plus bas !)

. Jean-Claude Andruet : rallyman au palmarès international, pilote d’Endurance (19 participations au Mans) il était cette année au sein du nouveau Team Yacco (nouveau partenaire du Circuit des Remparts)

JPEG - 141.3 ko
JPEG - 101.2 ko
JPEG - 79.3 ko

. Adrien Fourmaux  : le vainqueur de l’opération Rallye Jeunes FFSA en 2016 a inscrit son premier point en championnat du monde en 2019 (et chaque saison depuis !) ; il a été très sollicité et entouré par ses fans !

JPEG - 185.9 ko
JPEG - 111.9 ko
JPEG - 121 ko

. Marc Duez  : le pilote belge était invité à dompter une Ford Escort MK2 Gr.4 dans la course Henri Greder des post-65 et s’est imposé au classement général ;

. Patrick Henry  : un expert des Rallyes français (Champion de France 2007) au remarquable palmarès, grand spécialiste de l’asphalte, dont on a pu admirer l’habileté entre les remparts ;

JPEG - 146.3 ko
Duez/Patrick Henry
JPEG - 154.2 ko
JPEG - 132.7 ko
Avec JM Lafont

. Caty Caly : peu de femmes ont réussi à faire jeu égal avec les hommes en Rallycross. Caty Caly, avec son tempérament de feu, y est parvenue !

. Charles Cevert : jeune frère de François, beau-frère de Jean-Pierre Beltoise, pilote comme eux, témoin, acteur, passionnant à écouter et très sérieux compétiteur !(photo plus bas !)

. sans oublier Jean Ragnotti, fidèles des Remparts

JPEG - 126.5 ko
JPEG - 169.7 ko
Caty Caly
JPEG - 178.2 ko

Ne pas oublier pour conclure de mentionner toutes les expositions qui se sont déroulées au travers de la ville et qui ont enthousiasmé habitants et touristes ;

JPEG - 608.1 ko
JPEG - 132.9 ko
François Cervert *
JPEG - 618 ko

* Table ronde sur François Cervert animée par son frère Charles et Jean-Pierre Jarier

Après ces trois jours de fête, chacun peut maintenant se projeter sur la 50e édition, qui se tiendra du 16 au 18 septembre 2022.

JPEG - 98.5 ko
La fête fut réussie !

Et les vainqueurs 2021 sont... :

(classements ci-dessous)

Podium - Plateau Maurice TRINTIGNANT - Avant Guerre -
1 66 CAWLEY Dougal FRAZER NASH
2 86 FENNING Jonathan FRAZER NASH
3 79 ELDER Mark AUSTIN

Plateau Jean Pierre BELTOISE GT et GTS pre-1965
1 170 ROBERT Lionel LOTUS
2 165 KOHLER Damien DIVA
3 168 BIRABEN Franck PORSCHE

Plateau Marc NICOLOSI - avant-guerre Bugatti -
1 44 LAFONT Thierry BUGATTI (voir plus haut)
2 39 WILLIAMS Bo BUGATTI
3 46 GRAIGNIC Arnaud BUGATTI

JPEG - 858.4 ko
Plateau M.Trintignant
JPEG - 241.6 ko
Plateau JP Beltoise
JPEG - 203.4 ko
Plateau H.Greder

Plateau Henri GREDER GT et GTS post-1965
1 200 DUEZ Marc FORD 17
2 186 KOHLER Damien FORD 17
3 189 EMPOIS Eric BMW

Plateau Jean Claude ANDRUET GT et GTS petites cylindrées
1 16 PINON Nicolas AUSTIN
2 5 DUMOUSSAUD Jean-François MINI
3 8 BANCAUD Frédéric MINI

Quatre plateaux étaient également en démonstrations : MORS avant 1914 / ROSIER barquette type Le Mans Années 50 / JAUSSAUD Production, Superproduction, Supertourisme / MONNERET : motos

-> Classements 2021
-> Tous les classements

-> Listes des engagés


PNG - 52.2 ko

Organisation : Association Circuit des Remparts

photos : Agence Austral
et Jaime Ocampo-Rangel Photography

photo1 : Renault-Riffard

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classements 2021 (PDF - 527.6 ko)
 Liste des engagés 2021 (PDF - 4.1 Mo)