12e Opale Classic Tour : Belges et Français se sont partagés les podiums

Tracer depuis douze ans le parcours de l’Opale Classic Tour en alternant les définitions (fléchés de toutes sortes, cartes ou autres subtilités) tout en restant dans la même région pourrait paraître des « redites » pour certains ;

JPEG - 198.8 ko

mais, pour la douzième année consécutive, ce samedi 20 juillet, Raymond Kelle et Christian Duhaut ont su ravir (le mot n’est pas trop fort si l’on en croit les commentaires et les réactions des équipages à leur retour à Sangatte, samedi soir) le plateau de cette édition 2019. S’ils étaient vingt-deux l’an passé, une augmentation de près de 41% faisait passer la liste des engagés à trente-et-un cette année. C’est ainsi que le comité des fêtes et animations de la commune voyaient revenir les binômes habituels, fidèles de cette organisation qui leur procure toujours le même plaisir à parcourir, dans un sens ou dans l’autre, les petites routes de notre région et admirer les beautés de la Côte d’Opale.

Pour cette douzième édition, les traceurs avaient obtenu la confiance du maire d’Henneveux, Jean-Claude Retaux, qui ouvrait grande la porte de la salle des fêtes pour accueillir, en fin de matinée, les équipages et les bénévoles du Calais-Auto-Racing impliqués dans l’organisation. Un autre témoignage de confiance leur était réservé, l’après-midi, par Catherine Telliez, adjointe à la municipalité de Marquise, qui mettait à disposition le Château Mollack, précisant même (preuve de sa satisfaction) que cet accueil est « à recommencer ! », ce qui a été, évidemment, bien entendu des responsables du parcours.

Le parcours en détails

JPEG - 85.6 ko
Belle Alpine A 110

Partis de Sangatte dès 8h30, les équipages mettaient « Cap au Sud » pour se rendre dans la région de Desvres où la découverte fut exceptionnelle du côté de Zoteux, Bécourt, Saint-Martin Choquel avant le break de mi-parcours à Henneveux. Mais, déjà, au terme de cette première étape, cinq équipages venus de Belgique se distinguaient chez les « Confirmés »  ; on les retrouvera en tête du classement final. Du côté des « Amateurs » pour qui le parcours était plus court et moins semé d’embûches, ils étaient douze à pointer « à zéro », c’est à dire sans pénalité routière ; dans ce cas, mais ce fut la même chose pour l’autre catégorie, les relevés kilométriques et les coefficients appliqués en fonction de l’âge des voitures sont importants, voire primordiaux.

C’était donc la seconde étape qui allait être déterminante pour le classement de cette édition 2019. Après la pause méridienne à Henneveux, c’est à Escoeuilles que quelques prises de tête devaient pimenter les définitions tandis qu’une carte tracée ramenait la petite troupe à Marquise. L’imagination fertile des traceurs faisait ensuite apparaître un « lac virtuel » entre Bazinghen et Audinghen alors que les points de vue tant attendus des participants permettaient d’admirer le Détroit du Pas-de-Calais.

JPEG - 134.7 ko
Jardinage à Offrethun

Avec quelques erreurs d’appréciation mais que ne commettait aucun des prétendants à la victoire, le classement final prenait doucement forme.

Si, chez les «  Confirmés », on enregistrait une supériorité outrancière des équipages belges qui trustent les cinq premières places, le premier équipage français étant celui constitué par Jean-Maurice et Philippe Duhaut, l’honneur français était sain et sauf chez les « Amateurs » grâce aux deux plus hautes marches occupées par des bleus. Au tableau d’honneur de ce « 12e Opale Classic Tour », le président du Comité des fêtes de la commune, Patrick Braems, a tenu à récompenser les meilleurs féminines dans chacune des catégories. Les coupes ont ainsi été remises à Christine Kowalski et Bernadette Sandront.

Les projets sont encore lointains mais il se pourrait que la treizième édition soit organisée le 4 juillet 2020 ; à confirmer, bien évidemment.

-> Les classements 2019


Echos du 12e Opale Classic Tour
Robert Vandevorst - Plus de cent victoires au compteur !

PNG - 613.6 ko
Robert Vandevorst

Déjà vainqueur de l’Opale Classic Tour en 2008 et 2011, Robert Vandevorst s’est à nouveau imposé lors de la douzième édition organisée, le 20 juillet dernier, par le comité des fêtes de la commune de Sangatte avec la collaboration du Calais-Auto-Racing. Pourtant, plusieurs équipages, parmi les meilleurs en Belgique, avaient bien l’intention de rivaliser avec le binôme de la 205 Rallye ; citons, en tant que copilote, Bernadette Sandront, Christian Bernard, Cédric De Roover et sans oublier Geert Verdonckt. Concentré à l’extrême au point de faire arrêter son pilote Pierre Togaert pour prendre le temps de bien analyser toutes les données d’un problème, Robert Vandevorst sait aussi parfaitement jouer au jeu des relevés kilométriques.

C’est d’ailleurs grâce à cette expérience qu’il a su dominer ses rivaux puisque quatre équipages, tous belges, ne totalisant aucune pénalisation routière, se départageaient d’après ces fameux « relevés kilométriques ». Pour l’équipage vainqueur, les organisateurs n’ont relevé qu’une différence de 90 mètres par rapport à une distance totale de près de 120 km !

Un passé de sport mécanique

JPEG - 315.1 ko
Avec Pierre Togaert (205 Rallye)

Au terme du « 12e Opale Classic Tour », Robert Vandevorst évoquait sa passion pour tout ce qui touche aux épreuves de sport mécanique, prenant soin de débuter par ce qui animait sa jeunesse, c’est à dire le sport motocycliste, commençant même par une course de « mob en 1977, puisque je n’avais que dix-sept ans ». Il lui aura fallu attendre jusqu’en 1984 pour goûter au sport automobile en participant au rallye « Santa Fé », et s‘engageant, l’année suivante, aux « Boucles de Spa »... ...

[...]

-> Lire tout le portrait sur Robert Vandevorst

Photo1 : Militaire en retraite, Robert Vandevorst est un redoutable navigateur en ce qui concerne les épreuves historiques.


JPEG - 52.1 ko

organisation :

comité des fêtes et Calais-Auto-Racing

Photo 1 : Les équipages en tête des classements ont été félicités et récompensés par le comité des fêtes et animations de la commune.

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classements 2019 (PDF - 36.5 ko)
 Portrait Robert Vandevorst (PDF - 45.2 ko)