Zoom sur : le Team Belgium CER au XVème RMCH #3

Episode 3.Résumé jeudi 2 février :

Nos valeureux concurrents du Team Belgium CER passaient la journée de jeudi sur les routes de l’Ardèche. Les deux premières zones de régularité étaient généralement recouvertes de neige alors que les deux suivantes se déroulaient dans des conditions sèches.

JPEG - 151.4 ko
Vilain-Corman

Bonne nouvelles : pas d’abandon à signaler au sein du Team Belgium CER.

José Lareppe et Joseph Lambert maintiennent leur troisième position mais sont en tête des moyennes hautes. Pour rappel, certains concurrents engagés sur des véhicules plus anciens ou moins bien motorisés disposent d’un autre barème de moyenne. Ceci dit, cela n’enlève rien à leur mérite, les deux équipages caracolant en tête (Mario Sala et sa Porsche 911 de 1965 et Raffaelo Raimondo sur Mini Cooper de 1972) sont des équipages performants et expérimentés. «  Le problème avec ces moyennes basses vient du fait qu’ils ont de gros numéros et qu’ils passent parfois 5 heures après nous. Si nous roulions sur la glace ou la neige, il y a de fortes chances que tout cela ait fondu pour leur passage. Lorsque nous arrivons sur une épingle enneigée, il n’y a rien à faire, on prend des pénalités ! Eux, sur le sec, c’est autre chose…Mais rien n’est fait et le gros morceau de la course a lieu vendredi, même si ça va être difficile », détaillait José Lareppe.

Ce vendredi, les concurrents affronteront cinq étapes dont trois de nuit comprenant des cols de renommés comme le Turini et des secteurs bien compliqués.

JPEG - 118.4 ko

Les français Serge Garosi, Jean-Marc Lenoir ont été performants et remontent de plus de 15 places au classement général pour pointer à la 28ème position, juste devant la Toyota Celica de Holvoet et Vanoverschelde.

A 5h55 ce matin Dominique Holvoet déclarait : « Mon expérience me fait dire que la dernière nuit de course peut tout chambouler. Tout dépendra également des nos conditions de route et de celles des moyennes basses. On verra… » Son copilote Bjorn Vanoverschelde tirait le bilan de la veille : « Nous avons perdu trop de temps dans les deux spéciales enneigées de ce jeudi. Par contre, sur le sec, dans les deux suivantes nous avons enregistrés de réconfortantes 2ème et 14ème position. Tout peut encore se produire mais les écarts sont déjà importants. » Holvoet et Vanoverschelde sont 29èmes.[photo1]

José Delporte et Jean-Yves Bozet sont remontés de près de 20 places au classement général. Ils sont actuellement 52 èmes.

JPEG - 117.8 ko
Tomsen-Riga

Jean-Paul Vilain et Olivier Corman ont probablement un peu peiné. Sans plus de détails nous ne pouvons que vous confirmer une chute de 6 places au classement provisoire, soit la 63ème.

Michel Decremer et Eric Van Bourgonie. Partis 99èmes jeudi matin, ils pointent leur Porsche 924 chiffonnée à la 78ème position. « °La transmission de notre 924 a souffert dans la collision avec la 911. La boîte et le cardan fon beaucoup de bruit. Nous n’avons pas de solution immédiate. Il reste cinq difficiles ZR. Espérons que ça tienne ! »

Georges Tomsen et José Riga ont effectué avec leur Opel Kadett GTE une superbe remontée, de la 148ème à la 102ème position.

Patrick Deblauwe et Eddy Roderbourg, ont été accablés par les ennuis Après la difficile étape de concentration, ils se jetteront dans une congère pour éviter un riverain arrivant en face. «  Là nous perdons 8 minutes, avant de perdre 2h30 en cassant le levier de vitesse. Hier c’est notre embrayage qui nous jouait des tours. » Patrick et Eddy prenaient le départ ce matin à la 155ème position.

La journée d’aujourd’hui risque d’être l’une des plus difficiles, jalonnée de portions techniques, de pièges tendus par l’absence de soleil sur certains versants des montagnes. La nuit, celle du Turini, de Villars-sur-var, de Col de Braus pourrait chambouler les classements tantôt à l’avantage, tantôt au désavantage de nos Belges…Wait and see

Texte : Julien Libioul pour Le team Belgium CER
©photos : Eddy Coppée

-> Tout le RMCH 2012

 

Portfolio