Tour Auto Optic2000 : plus de 240 équipages au départ 2013 !

Chaque année renouvelé, le parcours du Tour Auto Optic 2ooo empruntera en 2013 un nouveau tracé à travers la France du 22 au 27 avril 2013.

JPEG - 17.7 ko

Savant mélange de routes de charme pour les liaisons, sinueuses et escarpées pour les épreuves spéciales et de circuits de renommée internationale… Soit un parcours de 2187 km répartis sur cinq étapes reliant Paris à La Rochelle.

L’édition 2013 n’a pas dérogé aux précédentes avec un nombre de candidats très largement supérieur à celui de la liste définitive des engagés. Ils sont plus de 240 équipages à avoir été retenus cette année par le comité de sélection, reflétant au mieux la variété des modèles ayant pris part au Tour de France Automobile entre 1951 et 1973. Ainsi, la Citroën 2CV (1955) de Baldy/Federspiel ou encore la Volkswagen Coccinelle (1961) de Granet/Dufossez rappelleront que ces deux exemplaires participèrent à l’épreuve.

JPEG - 30.2 ko

Au même titre que l’Osca MT4 (1949) de Barthelemy/Ogna, la Ford Escort Mexico du tandem Lacroix, l’Opel GT6 (1973) des Bazin et les nombreuses Austin et Morris Cooper engagées par Belin/Soulet, Buffet/Lucot, Deleplanque/Pacheco, Lachet/Calmes ou encore le duo Pautigny.
Parmi les équipages au volant de modèles de marque française, citons entre autres Belooussoff/Lusseaud (Citroën SM 1970), Salat/Biggi (Renault 8 Gordini 1967) et Bounie/Verlhac (Jide 1600 1973).

Les constructeurs britanniques sont quant à eux fortement représentés : AC Bristol, Aston Martin (qui fêtera son Centenaire), Austin Healey, Jaguar, Lotus, MG et Triumph. Autant de noms emblématiques qui reflètent la richesse de ce que fut l’industrie automobile outre‐Manche. L’élégance et le savoir‐faire italiens sont également à l’honneur avec un contingent important de Ferrari (36), Alfa Romeo, Lancia, De Tomaso, Fiat…

JPEG - 51.7 ko

A l’instar de ce qui s’est fait de mieux outre‐Rhin chez BMW (507, 1600, 2002, 3.0 CSL), Mercedes et Porsche (avec une rare 718 RSK 1959 engagée par l’équipage des Mathieu, une 550 A 1956 de Riccci/Stoesser et les rares 904, 906 et 910, soit un total de quatorze prototypes Porsche). Sans oublier les bolides made in USA avec, en tête de liste, de nombreuses AC Cobra, Ford GT40 et Mustang.

Sur le plan sportif, les postulants à la victoire dans la catégorie Compétition seront nombreux.

JPEG - 53.2 ko

A commencer par la Lotus Elan du duo français Kohler/Laboisne (2ème de l’édition 2012) et l’AC Cobra du Britannique Freeman (3ème l’an dernier). Sans oublier les autres AC Cobra de Caron, France, Guenat, Merlin et Monteverde (qui effectue son retour) qui auront à coeur de prendre leur revanche sur l’équipage Lynn/Kivlochan vainqueurs en 2012 sur un modèle identique et absent cette année. La Lancia Stratos Gr IV de Comas/de Sadeleer et la Ferrari 308 Gr IV Michelotto de Driot/Panis – soit deux voitures aux mains d’ex‐pilotes F1 ‐ seront également à surveiller. Tout comme la Porsche 906 de Mr John of B./Sibel, victorieuse en 2012 du groupe G.

En régularité, signalons la présence du vainqueur 2012, Jean‐François Nicoules qui remet son titre en jeu au volant de sa Ford Mustang 1966.

JPEG - 10 ko

-> Liste des engagés 2013
-> Tout le parcours 2013
-> L’itinéraire 2013 en détail

-> Toute l’édition 2013 et les éditions précédentes

photos : www.photoclassicracing.com

 

Documents joints

 Le parcours 2013 (PDF - 467.4 ko)
 Liste des engagés 2013 (PDF - 209.1 ko)