Tour Auto Optic2000 : l’édition 2020 sous le signe des prototypes Porsche

29e édition - du 20 au 25 avril 2020

Le Tour Auto Optic 2000 fait partie des rendez-vous incontournables du calendrier automobile : sportivité, rareté, légende sont la recette de son succès.

JPEG - 58 ko

Véritable encyclopédie à ciel ouvert, ce rallye est une ode à la compétition automobile. Une déclaration d’amour que les pilotes engagés réciteront du 20 au 25 avril 2020. La 29ème édition du plus grand rallye historique français célébrera les prototypes de la marque Porsche. A vos moteurs, prêts, partez !

LA COMPÉTITION SPORTIVE, UNE HISTOIRE FRANÇAISE !

Aujourd’hui le sport automobile n’a plus de frontières. Les championnats et leurs épreuves se tiennent à travers le monde entier. Mais à quel pays doit-on cette brillante idée ? À la France, qui dès la fin du 19ème siècle organise la toute première compétition automobile. C’est à cette époque, en 1899, que le Tour de France Automobile prend vie. L’objectif était alors de promouvoir la locomotion mécanique à travers l’hexagone. Cette course est aujourd’hui considérée comme la plus importante épreuve mécanique du 19ème siècle, elle est par ailleurs la plus ancienne encore en activité. C’est à cet esprit français pionner et sportif que les équipes de Peter Auto rendent hommage depuis 1992 avec le Tour Auto Optic 2000, continuant ainsi d’écrire l’histoire de la compétition automobile tricolore.

PROTOTYPES PORSCHE, DU CIRCUIT A LA ROUTE

JPEG - 80.3 ko

Qu’est-ce qu’un prototype Porsche ?

C’est l’essence même de la compétition automobile, c’est une œuvre d’ingénierie pensée et conçue uniquement pour la course aussi bien sur route que sur circuit. A titre d’exemple, une Porsche 911 R, pourtant résolument très sportive, ne peut pas prétendre au titre de Prototype. La raison est simple, il s’agit d’une déclinaison d’un modèle de série, la 911 S. Une fois le cadre posé, il est facile de comprendre la fascination autour de ces engins de course, ils sont le cœur du savoir-faire de la marque allemande. Parmi les modèles éligibles au Tour Auto Optic 2000 se trouvent la Porsche 550 Spyder, la 356 Carrera Abarth 1600, la 356 Carrera Abarth 2000, la 904 GTS, la 910, la 906 et la 907. Des modèles qui ont marqué les esprits par les prouesses de leurs pilotes à l’image de Herbert Linge qui termina 2ème en 1954 en Porsche 550 et 3ème en 1964 avec une Porsche 904 GTS au Tour de France Automobile.

Si les avertis ont eu l’opportunité d’apercevoir l’une de ces sportives sur un circuit lors d’une manifestation historique, en croiser une au détour d’une nationale est rarissime. Lors du Tour Auto Optic 2000 ce ne sera pas un mais plusieurs prototypes Porsche qui sillonneront les routes françaises, irréel !


L’ÉPOPÉE DES PROTOTYPES PORSCHE

Nous vous invitons, tout au long de l’année, à découvrir l’histoire des prototypes Porsche éligibles au Tour Auto Optic 2000. Une saga qui prendra vie à l’occasion de ce magnifique périple sur les routes françaises, où tous auront la chance d’admirer ces légendes de l’automobile en action.

Chapitre 1 : La Porsche 550 Spyder

JPEG - 74.9 ko

La Porsche 550 Spyder est le tout premier modèle Porsche de compétition. C’est avec cette voiture que commence l’histoire des prototypes de la marque. Créée en 1953, une 550 pouvait courir sur circuit, disputer des rallyes, s’élancer sur des courses de côte ou tout simplement évoluer sur route. Cette polyvalence a notamment permis aux prototypes de participer à l’épreuve du Tour de France Automobile, cette voiture ayant l’homologation « route ».

La Porsche 550 Spyder est l’œuvre d’Ernst Fuhrmann. Elle a été officiellement présentée, dans une version de route, au Salon de Paris de 1953 mais elle a été aperçue quelques mois plus tôt à l’occasion d’un galop d’essai au Nürburgring ou lors d’une Course de côte du Schauinsland avec Hans Stuck. Cette automobile vivra réellement ses heures de gloire en 1954 où elle s’illustre lors des Mille Miglia avec l’équipage Herrmann-Linge qui l’emmène en sixième position et signe la première place de sa classe. Forte de cette victoire, la 550 s’engage la même année aux 24 Heures du Mans, une première pour la marque avec un prototype. C’est le début de la grande épopée de Porsche en compétition !Dans l’histoire du Tour de France Automobile, c’est en 1954 que brille cette automobile avec l’équipage Claude Storez -Herbert Lingequi terminera cette course en 2ème position tout juste derrière Jacques Pollet et Hubert Gauthier en Gordini T15S.


INFORMATIONS PRATIQUES

Dates : Du 20 au 25 Avril 2020

Exposition : le 20 avril 2020 – Grand Palais

Le parcours sera communiqué en décembre !


JPEG - 67.4 ko

Organisation : Peter Auto

-> Tout 2020... et les éditions précédentes