Tour Auto Optic 2ooo – Etape 3 – Objat / Bordeaux

Jeudi 14 avril – La foule des grands jours

Après une halte en Corrèze, le Tour Auto Optic 2000 a repris la route en direction de la 6ème ville de France. Classée patrimoine mondial de l’Unesco, Bordeaux a accueilli les concurrents sur la place des Quinconces où le public a répondu présent.

Jeudi 14 avril, les participants ont retrouvé les routes de France, bien décidés à profiter une nouvelle fois du soleil et des paysages…. sans oublier les trois épreuves chronométrées prévues lors de la journée. L’étape de 330 km laissait présager l’avantage aux voitures plus puissantes au détriment des plus agiles.

JPEG - 851 ko

La première spéciale de 8 km a débuté à quelques kilomètres d’Objat. Au programme, des routes sinueuses avec deux épingles très serrées.
En VHC : Hugo Payen au volant de sa Jaguar Type E, remporte cette épreuve avec brio, précédant la Lotus Elan de Jean-Pierre Lajournade de 4 secondes. Le duel Jean Ragnotti et Mr John of B est engagé dans la catégorie GHI. C’est finalement Jean Ragnotti sur son Alpine Renault A110 qui creuse l’écart de 14 secondes.

Les concurrents se sont ensuite rendus dans le somptueux cadre du château de Villebois Lavalette, avant d’en découdre sur le circuit de Haute Saintonge, seconde épreuve chronométrée. La foule des grands jours s’est pressée aux abords de la piste pour voir, toutes les 10 secondes, cinq bolides se disputer la première place durant deux tours.
On retrouve ainsi trois ex aequo en catégorie VHC : Richard Mille et José Manuel Albuquerque sur les deux Ford GT 40, et Ludovic Caron sur son AC Cobra qui conforte sa place de leader. Quant à Paul Knapfield, il s’impose en GHI.

PNG - 55.2 ko

Pas de répit pour les concurrents du Tour Optic 2ooo qui se sont dirigés vers la dernière épreuve du jour, en plein coeur des vignobles de Saint Emilion : Puissegin. Les cartes ont été redistribuées puisque cette fois-ci on retrouve Hugo Payen, l’ancien co-pilote de Ludovic Caron aux avant postes (VHC).

Vendredi 15 avril, les concurrents arpenteront les routes de la quatrième étape pour une arrivée dans la cité paloise. Le tracé de la première épreuve sur route, "Les côteaux Macariens", proposera quelques difficultés dignes des plus grands pilotes. Les spéciales de Prayssas et de Nogaro seront l’occasion pour certains, de rattraper leur retard au classement général.

Retrouver tous les résultats du Tour Auto Optic 2ooo sur : www.tourauto.com

photos : Fotorissima