Tour Auto Optic 2000 : c’est parti !

À mi-chemin entre les Invalides et les Champs-Elysées, la superbe verrière du Grand Palais a abrité, cette année encore, les 240 équipages du Tour Auto Optic 2000. Avant de s’élancer sur les routes de France, les concurrents ont tour à tour passé le test des vérifications administratives et techniques.

PNG - 903.4 ko

Outre les derniers réglages, le public a pu venir admirer les bolides d’exception et leur carrosserie soigneusement lustrée. Le mardi 30 avril aux premières lueurs du jour, les pilotes se sont élancés pour 2200 kilomètres jalonnés d’épreuves sur circuits et routes fermées. La 28ème édition du Tour Auto Optic 2000 fait encore la promesse de paysages aussi beaux que variés.

La première étape de cette édition 2019 s’achèvera sur les routes bourguignonnes, avec une arrivée à Dijon. Le lendemain, la seconde étape se terminera dans la région historique de Rhône-Alpes, à Lyon. Puis, direction l’Auvergne avec une arrivée le troisième jour à Vichy. Ensuite, les concurrents traverseront la région Centre-Val de Loire jusqu’au centre-ville de Tours. Enfin, la dernière étape du Tour Auto conduira nos pilotes en Normandie, au cœur de Deauville.

JPEG - 116.1 ko
JPEG - 96.9 ko
Harry Vatanen*
JPEG - 162.8 ko

*Le pilote finlandais, ambassadeur de la marque BMW France, officie cette semaine comme ouvreur du Tour Auto Optic 2000.

Cette 28ème édition mettra en lumière des automobiles qui ont marqué l’histoire de la compétition : BMW, Ferrari, Ford GT40, Jaguar Type E, Lancia Stratos, Ligier JS2, Porsche, Shelby Cobra et autres modèles d’exception produits entre 1949 et 1981. Ce sera également l’occasion de retrouver des marques anglaises disparues à l’instar d’AC Ace Bristol et AC Zéphyr, Austin Healey 100/4 M, Frazer Nash Le Mans Coupé, Healey Silverstone, Jowett Jupiter, MGA Twincam, Morris Cooper S, Sunbeam Alpine ou Triumph TR2 et TR3, à l’honneur cette année.

Cette année encore, la journée a permis de rassembler concurrents, public, partenaires et médias au sein du Grand Palais. Ainsi un grand nombre de boutiques et divertissements étaient proposés parmi lesquels le stand photo Optic 2000, le pop-up store Rebellion, les boutiques Vicomte A., VL Carré de Soie, Christophe Fenwick ou encore Be Spoke Company. Le public a pu également découvrir les éditions ETAI, les BD Louis Renault, Flippers, Stand 21, Oreca et les produits Lescot. Motul a exposé son bus devant le Grand Palais et à partir de 13 heures une exposition Michel Vaillant était tenue, suivie d’une séance de dédicaces.

Cette première journée se clôturait par une soirée durant laquelle, concurrents, partenaires et personnalités se retrouvaient pour échanger sur leur passion commune de l’automobile

JPEG - 132.9 ko
JPEG - 132 ko
JPEG - 135.8 ko

Sur les coups de 6 heures du matin ce mardi, les concurrents ont quitté la capitale en direction du Château de Vaux-le-Vicomte en Seine et Marne pour le départ officiel du rallye qui était donné à 7 heures. Les voitures prendront le départ de la première épreuve spéciale dans la matinée puis se rendront au Château de Vaux pour le déjeuner. L’après-midi sera marquée par une épreuve sur le circuit de Dijon-Prenois avant une arrivée au Palais des Sports de Dijon.

-> Les classements en live

-> La liste des engagés 2019
-> Le parcours détaillé
-> Tout le programme 2019


JPEG - 25 ko

Organisation : Peter Auto

photos : orga / JM Biadatti - www.photoclassicracing.com

-> Tout 2019 et les éditions précédentes


 

Portfolio