Team Belgium CER : « Razzia belge à Monaco »

Le Team Belgium CER est fier d’annoncer qu’en plus du succès individuel du duo Lareppe-Lambert [photo ci dessus], le Team Belgium CER est auréolé de la victoire par équipe du XVème Monte Carlo Historique

« Nous venons d’en avoir la confirmation ! Le Team Belgium CER a emporté le classement par équipe du Monte Carl’. C’est une razzia belge sur Monaco ! », annonçait Joseph Lambert.

JPEG - 6.7 ko

« J’ai eu peur que nous passions à côté suite à l’abandon de Raymond Horgnies et Christophe Hayez. Mais les résultats des cinq meilleurs équipages de chaque team sont comptabilisés et tous ont été brillants ». _ Aux points des vainqueurs du classement général Lareppe-Lambert, s’ajoutent ceux de Holvoet-Vanoverschelde, Garosi-Lenoir, Decremer-Van Bourgonie, Tomsen-Riga.

Lareppe et Lambert étaient bien entendus enchantés à l’arrivée de cette épreuve. « Nous sommes vraiment contents. La fin de course n’a pas été facile. Les organisateurs avaient prévus une étape secrète qui s’est révélée favorable aux voitures « tout à l’arrière » comme les Porsche, Alpine,…Mais on a frappé un grand coup dans la dernière ZR en remontant de la troisième position. Nos efforts sont récompensés ! »

JPEG - 117.5 ko

Dominique Holvoet 12ème à l’arrivée détaillait sa dernière journée de course : « Nous nous sommes bien débrouillés dans la première ZR de vendredi. J’espérais faire de même dans la ZR secrète concoctée par l’organisateur. J’ai la chance de rouler avec Bjorn Vanoverschelde et je savais qu’avec ses talents nous pouvions faire quelque chose. Mais nous avons été gênés par une voiture remorquée par un riverain, puis par d’autres équipages qui ne parvenaient pas à monter. On a été bloqués puis déviés. Nous étions 35ème avant la nuit. Mon passé de rallyman s’est alors réveillé et on fait de supers temps. Nous sommes vraiment contents pour le team Belgium CER »

Serge Garosi et Jean-Marc Lenoir, les deux français du team Belgium CER terminaient à la 15ème position. Une performance remarquable pour un équipage sans assistance promenant ses 4 pneus cloutés dans le coffre de la Mazda RX2. « Après l’étape de concentration nous avons connu quelques problèmes de Trip.

JPEG - 77.7 ko
Garosi-Lenoir

Nous avons vite retrouvé nos repères en Ardèche et sommes remontés petit à petit. Nous avons fait un 3ème temps dans l’étape secrète mais avons été souvent gênés en raison de notre n°119. Dans la dernière ZR, nous dépassons 12 concurrents et finissons en file indienne, derrière cinq autres voitures. En tant qu’équipage français, nous sommes très heureux d’avoir participé au succès du team Belgium CER »

Michel Decremer et Eric Van Bourgonie ont fait une course remarquable. Après avoir perdu plus de 2 heures et une demi-voiture lors d’un accident durant le parcours de concentration, ils terminent 65ème et offrent au Belgium CER de précieux points. « Michel, mon pilote a fait un passage du feu de Dieu au sommet du Turini. Dans la dernière spéciale, il n’a pas cessé de jouer avec l’accélérateur, de contrebraquer pour compenser notre train arrière faussé, tout en gardant toujours en tête que, démarreur en panne, il ne pouvait pas caler.

JPEG - 75.9 ko
Decremer - Van Bourgonie

Nous avons gagné 12 places sur cette dernière journée de course ! » Et dire qu’ils sont arrivés à Monaco après l’étape de concentration une minute avant la clôture du contrôle !

Dernier équipage à apporter des points au team Belgium CER, Georges Tomsen et José Riga étaient enchantés de leurs performances : « Nous découvrions notre Opel Kadett. L’étape de concentration était dantesque. Le lendemain, nous repartions 149ème pour finir 78ème à l’arrivée. Mis à part quelques grattes, des rencontres avec vaches et moutons, tout s’est passé au mieux et nous sommes enchantés d’avoir pu apporter notre petite pierre à l’édifice Belgium CER. », racontait Georges.

José Delporte et Yves Bozet ramènent leur Alfa Romeo Giulia à la 137ème place du général, non sans avoir rencontré quelques problèmes d’accélérateur, solutionnés grâce à une paire de lacets.

Patrick Deblauwe et Eddy Roderbourg paraissaient enchantés à l’issue de ce XVème Monte Carlo Historique : « Nous avons connus une dernière nuit d’enfer, une vraie nuit de rallymen. Partis 154ème nous arrivons 102ème à 3h du mat’ ! » Sans les ennuis connus mardi, ils auraient pu viser le top 50.

JPEG - 79 ko
Deblauwe - Roderbourg

« Nous remontions super bien en fin de course. Dans la nuit, nous étions vraiment bien dedans. On dépasse 7 ou 8 voitures et puis j’ai été emporté par l’esprit de compétition et j’ai commis une erreur. On s’est planté dans un rail et on a perdu 10 minutes ! », expliquait Jean-Paul Vilain à l’issue de la course. Vilain-Corman terminent à la 104ème place.

Seuls Deplancke-Vanoverschelde et Horgnies-Hayez ne porteront pas les couleurs du team jusqu’à l’arrivée.

Les Belges confirment donc leur réputation de redoutables concurrents en rallye historique. Galvanisés par l’ambiance conviviale et unie du team Belgium CER, ils semblent heureux d’avoir vécu ensemble cette difficile aventure.

Texte : Julien Libioul pour Le team Belgium CER
©photos : Eddy Coppée

-> Tout le RMCH 2012

 

Portfolio