TRANSALPINA 2013 : Le triomphe des Jaguar

De PRAGUE à MEGEVE par les Dolomites, et les grands cols Italiens - du 6 au 14 juin 2013

JPEG - 3.5 Mo

Alors que 60 voitures étaient embarquées à Marly la Ville dans l’enceinte de la Société STACI, sur 9 Camions plateaux qui les emmenaient jusqu’à Prague, les 60 équipages de la 5ème édition de la TRANSALPINA organisée par TTP Organisation partis de PARIS par avion ont retrouvé à PRAGUE le jeudi 6 juin, les 14 concurrents venus de Suisse, du Benelux et de Monaco ; Dès leur arrivée, ils se sont tous se sont rendus à l’opéra pour assister à « La Bohème » de Pucccini et partager ensuite un diner à la Maison Municipale , édifice construit dans le style Art Nouveau.
Le lendemain, vendredi 7 juin, après une réception à l’ambassade de France, une visite guidée de la ville avait été organisée par Jean-Pierre ARMANDET. Les pilotes ont retrouvé leurs véhicules le samedi 8 juin et le départ du rallye est donné par l’Ambassadeur de France à Prague, le dimanche 9 Juin.

JPEG - 110.3 ko
Départ du Rallye par Mr Levy, Ambassadeur de France en République Tchèque

1ère étape - dimanche 9 juin

La 1ère étape, à travers la Bohème qui venait d’être inondée, nous conduisait pour déjeuner au château d’HLUBOKA, site touristique très fréquenté. L’après-midi passage en Autriche jusqu’à LINZ, ville industrielle, lieu de naissance d’Hitler.
Cette première étape est difficile pour 3 voitures :
- L’AC Bristol de Catherine et Henri de France casse un roulement de roue, ils ne nous rejoindront que 4 jours plus tard,
- La Jaguar XK 120 de Catherine et Hervé SARAZIN sur problème moteur.
- L’Austin Healey BNI de Chantal et Xavier GONZALEZ FLORENZANO qui seront dépannés par nos mécaniciens et rejoindront le rallye sous un violent orage.
Pour cette 1ère étape, Pascale et Damien DUFOUR sur Austin Healey de 1958 prennent la 1ère place.

2ème étape Lundi 10 juin : LINZ – VELDEN am WÖRTHERSEE.

Nous reprenons la route vers le Sud Est de l’Autriche et déjeunons au château de MAUTERNDORF, forteresse édifiée par les archevêques de Salzbourg ; menu traditionnel autrichien (boudin noir + choucroute + Apfel strudel et crème) .

JPEG - 142.2 ko

Les quelques cols traversés ont eu raison de la pompe à eau du taxi anglais de Claude BRUNET. (Il nous rejoindra deux jours plus tard) Pour rejoindre VELDEN an WÖRTHERSEE (105 kms) , nous franchissons la TURASCHER HOHE (1763 m) et arrivons le long de l’immense lac de WORTHESEE où nous découvrons un superbe hôtel très moderne….certains ont eu des difficultés pour allumer leurs luminaires et fermer les rideaux !!
Au classement du jour Olivier et Manuella BERTIN-MOUROT sur Jaguar type E de 1966 sont en tête ; et l’équipage de Paul DUPUY et Philippe SCALI sur Jaguar XK 140 de 1958 arrive 1er au classement général.

3ème étape : Mardi 11 juin : VELDEN am WÖRTHERSEE – BOLZANO .

L’itinéraire de la matinée (189kms) prévoit un passage à l’extrême ouest de la Slovénie où les concurrents ont pu voir certains vestiges de la guerre froide. La JAGUAR XK 150 de Philippe et Pascale BROUDEHOUX s’arrête en Autriche pour un problème d’alternateur !! L’assistance chargent la voiture sur le plateau et en entrant en Italie, ils passent devant une « casse auto » et la !! ils trouvent un alternateur !! voilà la XK sauvée et elle repart !! Arrive la montée par une route très étroite et sinueuse de la LanzaPass(1550m).

Jean-Pierre avait situé la longue spéciale de régularité en descente dans la forêt. Déjeuner convivial chez Heidi au KREUZBERGPASS 1636 m (Passo di Monte Croce) ; elle reçoit chaque année les participants de la Coppa d’Oro delle Dolomiti. Dominique PINEAU sur Alfa Roméo Spider connaît quelques problèmes de freinage !!

JPEG - 150.7 ko

L’après-midi 160 kms nous séparent de BOLZANO par le PASSO TRE CROCHI (1805m), CORTINA d’AMPEZZO, le PASSO FALZAREGO (2117m)…et là, juste après la spéciale, Martine et Bob ARIZENA connaissent une grosse panne irrémédiable sur la DE TOMASO Pantera de 1974 : joint de culasse !! La route se poursuit par le VALPEROLA (2182 m), le PASSO GARDENA près de la station de Val GARDENA.
A notre arrivée tardive à BOLZANO, la chaleur de l’été se fait enfin sentir …Le Park Hôtel Laurin, élégante résidence, construite en 1910 marie un charme désuet aux technologies les plus récentes. L’apéritif est servi dans un superbe jardin.
Au classement de l’étape du jour : 1er Danielle et Gilles LEVEQUE sur Mercedes 190 SL de 1957 ; et 1er au classement Général : Béatrice et Bernard FOULON sur Jaguar XK 140 de 1957. Leur régularité leur permettra de ne plus quitter cette 1ère place.

4ème étape – Mercredi 12 Juin 2013 BOLZANO - STELVIO PASS – BORMIO

Déjà sur le parc de départ la JAGUAR XK 140 de Edgard et Noëlle CORNIER refuse de prendre le départ, sur rupture de commande d’embrayage (pièce neuve ayant tout juste 500 km !!)

JPEG - 114 ko
Au sommet du Stelvio (2760 m)

Comme au Tour de France c’est la grande étape de la TRANSALPINA ….les machines vont souffrir … 1ère difficulté la montée du PASSO MENDOLA. Epreuve de régularité en montée dans la circulation intense des motos, autos et camions… juste après le sommet nous doublons deux naufragés : Jacques et Annick LABORDE sur Triumph TR5 de 1968 qui arriveront à se faire dépanner, et l’équipage Martine et Dominique ROULLEAUX sur MERCEDES 280 SL de 1968 qui devra faire redescendre sa voiture au garage Mercedes de Bolzano et prendre un véhicule de remplacement le temps de la réparation. (problème de joint à l’injection)
Nous faisons la pause de midi au pied du col du STELVIO (Pratto del Stelvio… quel beau buffet !...Ah si j’avais le temps d’en profiter !!!) ; puis c’est le départ pour l’ascension du Stelvio avec une spéciale 1 km après le départ de l’étape, et une arrivée au détour de l’ épingle n° 47 !
En effet l’ascension du STELVIO par le versant Nord présente 48 épingles !! Quel spectacle de voir les concurrents qui, nous apercevant au dernier moment, accélèrent à la sortie de l’épingle !

Monter le Stelvio par la face Nord (48 lacets) est beaucoup plus impressionnant que par le Passo Umbrai (Transalpina 2008)… surtout lorsqu’une coulée de neige dévale devant la voiture de Jean Pierre et stoppe le rallye pendant une heure et demi, jusqu’au déblaiement par les services de sécurité.

JPEG - 121.9 ko

Dans la montée l’Alpine Renault 1600 SC de 1974 de Jean- Bruno et Nicole FRANCOZ, l’Alfa Roméo Spider de Dominique PINEAU et la Peugeot 504 cab V6 de Patrick ANCELET doivent reprendre un peu d’air… pour problèmes de « vapor look ». Dans la descente vers Bormio , nous croisons plusieurs Maserati non immatriculées ; tous les essais de Maserati ont lieu sur ce parcours du Stelvio (voir le site internet).
Jean-Pierre et Marie Joëlle nous attendent au grand Hôtel Bagni Nuovi de BORMIO doté de Thermes … tous se souviendront des fameux bains de boue. Le diner est servi dans le grand salon dei Bailli aux lustres vénitiens et éclairé par des fenêtres qui donnent sur une superbe vallée.
1er au classement de l’étape du jour et au classement Général : Béatrice et Bernard FOULON sur Jaguar XK 140 de 1957.

5ème étape : Jeudi 13 juin BORMIO – STRESA

Dure journée sous le soleil et température de 30 °. Avant de quitter provisoirement l’Italie, étape achats à LIVIGNO , zone franche , pour faire le plein d’essence (1€ le litre) , d’alcool de cigares et cigarettes. Certains ne s’arrêteront pas et seront stoppés par les contrôleurs au Passo del Bernina avant une spéciale de régularité en descente…qui sera annulée en raison de nombreux travaux et d’un passage à niveau fréquemment fermé…gros énervement chez les concurrents !!

JPEG - 157.7 ko

Puis le passage en Suisse par la fabuleuse région de Saint-Moritz et son lac aux eaux bleu-vert calme la troupe. Après un déjeuner rapide à Colico, le long du lac de Côme , nous rejoignons LUGANO et le lac majeur ; Une spéciale a lieu avant la traversée reposante en ferry le long des iles Borromées . Nous retrouvons à STRESA le Grand Hôtel Bristol. Au classement de l’étape du jour : 1er Françoise et Bernard BABLON sur Alfa Roméo Spider de 1974 ; et 1er au classement Général : Béatrice et Bernard FOULON sur Jaguar XK 140 de 1957.

6ème étape Vendredi 14 juin– STRESA – AOSTE – MEGEVE

Au départ de STRESA, montée vers le lac d’Oria et passage dans une région de l’Italie où les usines fermées se succèdent, ancienne région industrielle un peu triste. Jean-Pierre a fixé la spéciale avec une moyenne assez élevée…ce qui ne ravit pas tous les pilotes …mais il faut bien départager les compétiteurs…avant de prendre l’autoroute vers Aoste …et là le Rifugio di Monte Bianco à 1700m choisi pour le déjeuner fait oublier tous les griefs … une minuscule route pour l’atteindre et à l’arrivée une vue exceptionnelle sur un immense glacier …et un accueil montagnard de qualité ! Quel bonheur !

JPEG - 138.9 ko

La dernière régule de l’après-midi, dans la descente même du refuge, est suivie du passage sous le tunnel du Mont Blanc avant l’arrivée à Megève aux Fermes de Marie où les résultats sont donnés pendant le diner de clôture du Rallye. Au classement de l’étape du jour : 1er Manuella et Olivier BERTIN-MOUROT sur Jaguar Type E Cab de 1966

Le Classement Général de La Transalpina 2013 est le suivant :

- 1er : Béatrice et Bernard FOULON sur Jaguar XK 140 de 1957
- 2ème Dominique et Jean THOUVENIN sur Jaguar Type E Cab de 1972
- 3ème Manuella et Olivier BERTIN-MOUROT sur Jaguar Type E Cab de 1966

Encore une fois Jean-Pierre ARMANDET a su trouver des itinéraires extraordinaires, des hôtels ‘’fabuleux’’. Cette randonnée européenne à travers les Alpes s’est déroulée dans une ambiance chaleureuse de l’avis de tous. Merci Jean-Pierre et à l’année prochaine pour la TRANS CORSE CLASSIC (24-31 mai 2014) !

PNG - 23.9 ko

Texte : Andrée GARTIOUX
Photos : organisation

TTP Organisation - Jean-Pierre Armandet
Site web : www.ttp-org.fr

 

Documents joints

 Liste des participants (Excel - 16.6 ko)