Ronde historique des Lingons : une édition 2019 bien arrosée

C’est sous un déluge de pluie et même de grêle que les concurrents de la 13e Ronde historique des Lingons (11 et 12 mai) ont abordé les deux premières boucles avant de retrouver le calme pour la nuit et le soleil le dimanche pour conclure le rallye en apothéose.

JPEG - 105.2 ko

Samedi matin, les 74 concurrents de la 13e Ronde historique des Lingons ont été accueillis par fort vent et des nuages menaçants entrecoupés d’éclaircies qui donnaient (un illusoire) espoir pour la suite. Car au moment du briefing à midi, la pluie commençait à tomber et elle ne devait plus quitter le rallye de l’après-midi.
Ces conditions climatiques n’ont pas été sans conséquences sur certains concurrents et pas des moindres puisque l’équipage portant le n° 1 et qui avait remporté l’épreuve l’an passé, Gauthier et Nathalie Brignon, voyait leur Porsche 914/4 leur faire des caprices au démarrage. Il repartait en rallye à la dernière position mais tout était encore possible jusqu’à une casse d’un support moteur dans une épingle qui mettait un terme final à leur chance de défendre leur titre. Ils n’ont pas été les seules. La Lancia de Michel et Hélène Riva perdait de la puissance sans explication, il leur était impossible de poursuivre. Ils reviendront pour l’ultime boucle du dimanche matin, mais rebelote… Quand ça veut pas etc…

Au départ de la boucle de nuit depuis Prauthoy, la pluie avait cessé et on apercevait même des éclaircies, si si ! La première zone de régularité était effectuée à “l’ancienne” puisque l’organisation avait prévu une table de moyenne sur un tracé d’une dizaine de kilomètres. Une façon de mettre tous les concurrents au même niveau quel que soit leur équipement.

JPEG - 114.9 ko
2e
JPEG - 205.2 ko
1er
JPEG - 118.7 ko
3e

L’équipage Julien et Laurent Perquin (Simca Rallye II) restait impérial et s’imposait une nouvelle fois. Car depuis le début du rallye, ils n’ont rien laissé à leurs concurrents. Ils devaient le confirmer le dimanche matin en obtenant le meilleur résultat à l’issue des trois ultimes zones de régularité.
A la seconde position, le local Gérard Patron copiloté par l’expérimenté Philippe Maréchal (VW Golf Gti) se positionnaient à la seconde place. Une belle performance pour Gérard Patron qui quittait le monde du circuit pour celui de la régularité avec maestria.
La troisième place était remportée par Jean Conreau (Audi Quattro Gr 4), organisateur du très prisé Vosges Classic, copiloté par le sympathique Antonio Caldeira.

-> Classement 2019
-> Classement balade


JPEG - 22.2 ko

Texte et photos : Club des anciennes de la région de Langres
CAR 2 Langres

photo1 : 1ers Julien et Laurent Perquin (Simca Rallye II)

-> Liste des engagés 2019

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement 2019 (PDF - 429.2 ko)
 Classement balade (PDF - 413.8 ko)