Retour sur le rallye Terre de Langres Haute Marne

Denis Hustache : « Je suis impressionné par le travail effectué par tous » :
Le président du comité d’organisation du Terre de Langres-Haute-Marne 2011 avec Philippe Bourgon revient sur l’édition 2011 comptant pour le Championnat de France des Rallyes Terre.

Que retenez-vous de cette 12e édition ?

JPEG - 24.2 ko

On peut dire que l’épreuve s’est déroulée normalement en dépit des conditions météorologiques délicates dues aux averses de pluie la semaine précédente et aux orages le samedi. Le spectacle et le plaisir ont été gâchés certainement. La course a été rendue difficile : des sorties de route, probablement liées à une prise de confiance des concurrents sur des pistes empruntées ces dernières années, devenues larges et roulantes, se sont produites ; quelques-unes ont nécessité des interventions médicales. Je tiens à remercier les commissaires, les bénévoles et les officiels de leurs venues au Terre de Langres Haute-Marne, tout d’abord, et de l’efficacité dont ils ont fait preuve.

Le « cahier des charges » fixé a été respecté et le rallye a pu aller à son terme. Avant l’épreuve, une certaine pression de la part des pouvoirs publics, notamment à propos des zones public, fut ressentie. Cette année, nous avons renforcé le niveau de la sécurité. Grâce au travail des équipes d’implantation sur le parcours - notamment celles venues du Nord de la France - tout s’est bien déroulé. Je tiens à souligner la discipline des spectateurs au cours du week-end. La ville de Langres, le Conseil général de la Haute-Marne et le Conseil régional de Champagne-Ardenne sans oublier les communes traversées nous ont apporté une aide précieuse. France 3 Champagne-Ardenne a assuré un suivi de l’épreuve durant trois jours. Le Terre de Langres Haute-Marne est l’un des seuls rallyes du Championnat de France Terre à bénéficier d’une telle couverture télévisuelle de qualité.

JPEG - 176.7 ko

D’un point de vue sportif, une telle lutte pour le scratch ne s’était pas vue depuis longtemps…
Ce Terre de Langres Haute-Marne fut un « bon cru ». Les trois Peugeot 207 Super 2000 de Simon Jean-Joseph, Laurent Reuche et Emmanuel Gascou ont offert une superbe bagarre. 130 partants, comme cette année encore, est le maximum que l’on peut accueillir. La capacité d’hébergement à Langres et ses alentours limite le rallye.

Le déroulement du rallye réservé aux véhicules historiques de compétition correspond-il à votre attente ?
Heureusement, nos amis belges étaient présents ! Le travail mené par Philippe Bourgon a payé. Par contre, je suis déçu du faible nombre d’équipages français au départ. Avec Serge Fréville et son équipe du Terre de l’Auxerrois (organisé fin avril-début mai), nous avons eu le courage d’organiser un rallye terre réservé aux VHC. Une telle organisation demande beaucoup de travail : le départ très tôt le matin pour un tour de reconnaissances nécessite une amplitude des horaires large, compliquée à mettre en place. Nous nous interrogeons pour continuer en 2012. Afin d’élargir le potentiel de concurrents, il faudrait certainement ouvrir la réglementation technique vers d’autres voitures qui ont connu leurs heures de gloire sur la terre comme les Citroën Visa 1000 Pistes, les Peugeot 104 ZS ou encore les Talbot Samba…

JPEG - 103.3 ko

Avez-vous déjà pensé à la prochaine édition du Terre de Langres Haute-Marne ?
Dans l’immédiat, les bilans financiers et sur le terrain avec les représentants des communes sont effectués. Pour 2012, je souhaite revenir vers les spéciales tracées dans le sud haut-marnais, empruntées au début du Terre de Langres Haute-Marne, dans les années 2000. Cela permettrait de faire « souffler » les communes autour de Langres sollicitées ces dernières années. L’approche au niveau du timing principalement sera à étudier et le coût financier à gérer autrement.
Franchement, je ne peux pas me plaindre après cette édition 2012. Je suis impressionné par le nombre de bénévoles et le travail qu’ils effectuent sur le terrain. Heureusement, l’équipe autour de moi (Serge, Philippe, Anne, Paul… je ne peux pas les citer tous !) est là aussi !

OPERATION JEUNES PILOTES AVEC DRIVE CONTROL

Stéphane Consani et Jean-Baptiste Dunand récompensés

JPEG - 100.8 ko

Lors de la 12e édition du Terre de Langres-Haute-Marne, les jeunes pilotes de moins de 25 ans et de moins de 21 ans ont eu l’occasion de se faire remarquer sur les chemins de terre autour de Langres samedi 23 et dimanche 24 juillet.
Stéphane Consani et Jean-Baptiste Dunand, meilleurs de chaque « catégorie d’âge » en fonction de leurs résultats finaux, sont récompensés par un stage de pilotage chez Drive Control, l’école de pilotage rallye basée sur le circuit terre d’Alès-Monteils (30) associée à cette opération initiée par le comité d’organisation.
Résultats :
- Moins de 21 ans (né après le 1er janvier 1990), tous véhicules acceptés : Stéphane Consani (Renault Twingo R2), 38e scratch, 2e R2 Jean Jouines (Peugeot 106 XSi), 70e scratch, 1er N1
- Moins de 25 ans (né après 1er janvier 1986), n’ayant pas participé à une formule de promotion ou un système promotionnel, n’ayant pas disposé d’un véhicule 4 roues motrices à moteur turbo Groupes A ou N : Jean-Baptiste Dunand (Citroën Saxo T4), 24e scratch, 3e A6K David Gérard (Citroën C2), 36e scratch, 1er F2-13

texte : F.Dart
photos : DPPI


Contact
ASA Langres
BP 15 - 52200 Langres
Tél./fax : 03 25 90 25 24
Contacter par E-mail
Site internet : asalangres.free.fr


-> Relire le compte rendu 2011