Restart Rally (B) : une réussite incontestable...

Une réussite incontestable pour le premier rallye de navigation post-covid !

Ce ne sont pas moins de 87 équipages qui se présentaient ce 11 juillet 2020 au départ de ce premier rallye de navigation organisé en Wallonie depuis la crise sanitaire.

PNG - 41.8 ko

Les équipages étaient accueillis à l’Open Source, établissement situé à proximité de l’entrée du plus beau circuit du monde, par bulles de dix, afin de satisfaire aux normes édictées par les autorités administratives. Et la bonne humeur était de mise, tous les participants étant heureux de se retrouver après des mois de confinement pour enfin avoir la possibilité de pratiquer leur activité favorite et de sortir leur voiture ancienne restée de trop longues semaines au garage.

Deux catégories étaient proposées aux participants : Balade et Navigation. La catégorie Balade, la plus fournie en terme d’équipages, permettait de parcourir les régions des Hautes Fagnes, de la Haute Ardenne et du Condroz en suivant un road-book en fléché métré. Un test d’adresse et un parcours final en fléché non métré permettaient d’établir une hiérarchie, mais ces deux tests restaient facultatifs, le but premier étant avant tout de proposer un itinéraire bucolique sur des routes au revêtement choisi.

La catégorie Navigation quant à elle confrontait les participants lors de secteurs pénalisants (SP) répartis le long de l’itinéraire principal. Ces SP, composés de cartes tracées, de fléchés droits et de fléchés complexes, offraient aux équipages des moments de forte concentration pour leur réalisation, mais le retour au road-book principal, identique à la Balade, laissait la possibilité aux navigateurs de profiter également de la beauté des paysages traversés.

Le découpage de l’événement, 100 km le matin, suivi d’une halte dinatoire à Houffalize, cité touristique baignée par l’Ourthe orientale dont l’offre de restauration est pléthorique, puis 100 km l’après-midi pour une arrivée dans le village de Ferrières, à la frontière du Condroz, a été plébiscité par l’ensemble des participants.

JPEG - 144.9 ko

Côté sportif, à la halte à Houffalize, c’est l’équipage Bernard-Grégoire (Porsche 912) qui menait largement la catégorie Navigation en récoltant tous les contrôles de passage (CP) devant Verstraete-Paris (Toyota Corolla GT – 4 CP) et Letocart-Lamberty (Opel Manta GSI – 4 CP). Les participants de la catégorie Balade, quant à eux, s’étaient vu proposer un test de régularité (RT) qui voyait Halleux-Thissen (Triumph TR6) passer à zéro et devançant Lacaille-Borlez (Peugeot 205 Rallye) et Mertens-Rahir (Triumph Sport 6).

L’affaire semblait entendue pour la victoire en Navigation et pourtant : se fourvoyant complètement dans le premier SP de la deuxième étape, l’équipage Bernard-Grégoire abandonnait toute chance de victoire. Verstraete-Paris n’en demandaient pas tant. Effectuant une seconde étape parfaite, rentrant une feuille de pointage sans aucune pénalité, ils arrivaient en vainqueur à Ferrières. Sixièmes à l’issue de la première étape, mais deuxièmes lors de la seconde avec un seul CP manquant, Simon-Chaballe (Porsche 924S) s’emparaient du premier accessit devant Letocart-Lambert qui, malgré une pénalité de 3 CP, parvenaient à conserver leur troisième place.

Les participants de la catégorie Balade, confrontés à un SP en fléché non métré, facultatif rappelons-le, voyaient leur classement subir quelques changements. Premiers à l’issue du RT, Halleux-Thissen plongeaient à la septième place, les six premiers rentrant une feuille de route vierge de toute pénalité. Rompus à ce genre d’exercice, Lacaille-Borlez s’imposaient devant Patate-Frankenne (Toyota Célica), le pilote étant un habitué talentueux des Montées Historiques.

Pour clore ce chapitre des résultats, signalons que la première dame de la catégorie Navigation est Anne-Sophie Guillaume (4ème – Honda CRX) alors que Jennifer Frankenne s’impose en Balade (3ème place au général, rappelons-le !).

Cette belle journée s’est terminée dans la bonne humeur générale à Ferrières où tout le monde a manifesté le bonheur de pouvoir à nouveau se retrouver. Une réussite incontestable pour l’équipe de Sports & Cars qui a su trouver les bonnes réponses pour respecter les protocoles sanitaires et qui prouve encore la pertinence de son concept développé depuis maintenant plus de trois ans.


PNG - 22.7 ko

Texte et photos :

Sports & Cars asbl

-> Les suivre sur Facebook