Rallye du Dauphiné : LE rendez-vous des Véhicules Historiques avec le Sport

Quelle affiche les prochains 3 et 4 Mai à Crest ! Déjà le public présent pourra admirer en ouverture de route 2 icônes parmi les plus mythiques de l’histoire des rallyes : une superbe Lancia Stratos groupe 4 et une Audi Sport-quattro S1 groupe B (le fameux châssis court) vont en effet évoluer sous leur yeux et faire chanter leur mécaniques fabuleuses au fond des gorges de la région de Nazaire le Désert.

JPEG - 197.1 ko

De plus le pilote Drômois Bryan BOUFFIER, double vainqueur des rallye Monte Carlo et Tour de Corse précèdera aussi les concurrents sur les spéciales avec la voiture arrivée première l’an dernier aux mains de son père.

Mais ce n’est pas tout. Le rallye de vitesse (VHC) va accueillir un peloton comprenant le vainqueur de l’an passé Philippe BOUFFIER qui nous revient avec une auto nettement plus ambitieuse : une R5 Turbo ! Gageons que le rodage de cette nouvelle monture va être accéléré car l’opposition va être cette année très très musclée. François DELECOUR vice-champion du Monde des Rallyes 1993 nous arrive armé d’une Audi quattro groupe 4 engagée par le ROC Racing Historic. Pour arbitrer et peut être mettre tout le monde d’accord, un autre Drômois Stéphane POUDREL et sa rare Triumph TR7 V8 ex-usine. Bien sûr TRINIANE et GUYON sur Porsche ne voudront pas jouer les comparses et essaierons de tirer leur épingle du jeu. Autrement dit, la bagarre en perspective Samedi autour de St Nazaire le Désert et Dimanche vers Crest s’annonce virulente.

JPEG - 132.1 ko

Pour la catégorie Régularité (VHRS) le plateau réunit également les meilleurs spécialistes ainsi qu’un bataillon d’Audi quattro, auto célèbre mais encore peu vue en rallye historique, qui va rivaliser en nombre avec les habituelles Porsche 911. Le vainqueur 2013, REYNOUARD fera partie des favoris, mais ils sont presque une dizaine à partager ce statut, avec en premier lieu le pilote belge "CHAVAN" ayant à son actif plus de 500 rallyes et un palmarès bien fourni sur tous les terrains.

Tout ce joli monde va devoir affronter les épreuves spéciales devenues classiques au rallye du Dauphiné (Petit Paris, Combovin, Col de la Chaudière), mais aussi 2 nouveaux juges de paix constitués par 2 spéciales de 15 km à enchainer sans perdre sa concentration : Volvent (utilisée au Monte Carlo) et Chalencon , une merveille de rythme et de technique.

Des zones sécurisées réservées aux spectateurs ont été aménagées sur chaque épreuve. Renseignez vous auprès de l’ASA Drôme et de ses commissaires

-> La liste des engagés
-> cartes horaires

Texte : Philippe CHAMPAGNE
©photos Flash Action

-> Revivre les éditions précédentes