Rallye de Lorraine Classique2013 : Gauthier Brignon récidive

Après s’être adjugé le critérium de la Bruche fin mars avec son épouse à ses côtés, Gauthier Brignon bien épaulé par Alain Blaison, son beau père remporte cette 5è édition des 3-4 et 5 mai, grâce à une dernière étape de toute beauté.

JPEG - 207.7 ko

Petite cinquantaine de partants sur la place de l’hôtel de ville de Remiemont , l’équipe à Michel Borens subit également les effets de la crise qui frappe la majorité des épreuves.
Après les petites routes de la plaine meusienne et vosgienne, place à la montagne pour cette 5è édition. Les petits cols de la région et les routes tourmentées de la région des Mille Etangs seront parcourus dans tous les sens. Hélas pour ne pas changer depuis ce début d’année, la pluie s’est invitée à la fête ce qui n’a pas découragé de nombreux spectateurs d’assister au départ. Exit les contrôles secrets pris à la volée, place au boîtier gps de la société Nexxtep basée à Reims. Ce boîtier posé sur le pare brise permet à l’organisateur de « pister » chaque concurrent et de vérifier, en plaçant des balises virtuels sur le terrain s’il passe au bon endroit ou non. Autre particularité de ce boîtier il permet de vérifier également le respect des limitations de vitesse à certains endroits. Fini les « Fangio » qui traversent les villages en trombe. Sous « l’oeil inquisiteur de Moscou », difficile de passer entre les mailles du filet.

JPEG - 964.6 ko
Derrière l’alfa roméo de René Dahn au CH de la Bresse

Place à la course, trois zones de régularité ponctuaient la première demi étape du samedi ; La pluie et la brume sur les hauteurs ajoutaient un peu de piment à l’affaire, mais cela ne perturbait pas les spécialistes de la discipline pour autant. Michel Jominet et Denis Georges (Saab 96) prenaient la tête devant les époux Baillet (Porsche 911) et la Golf gti des futurs vainqueurs.
Après la pause de midi, les routes tourmentées de la région des Mille Etangs servaient de cadre avant le retour sur la Bresse. Les époux Baillet frappaient un grand coup en prenant la tête de l’épreuve suivi de près par le belge René Dahm associé à Patrick Lienne (Alfa Romeo 2000 GTV) et un duo formé de Gauthier Brignon et Emmanuel Di Scala (Porsche 911). Une case miroir dans une zone de régularité allait causer la perte de nombreux équipages inattentifs. Vexés, certains à l’image de ce qu’il s’est passé au dernier Monte Carlo historique ont préféré ne pas prendre le départ de la dernière étape.

JPEG - 956.7 ko
Belle file d’autos dans la région de Lunéville

Le soleil était enfin de la partie pour l’étape dominicale qui emmenait les équipages sur Lunéville Un petit tour sur le circuit « Andros » pour le plaisir et deux ZR autour de Corcieux et au col de Mont repos sont au programme. Petit souci pour le leader qui voit la balise virtuelle de départ se déclencher alors qu’il est encore sur la ligne. Sans le savoir il part avec un retard de 40 secondes.
De plus une erreur de navigation lui coûte 30 points supplémentaires et la victoire au profit de Gauthier Brignon et Alain Blaison. Le podium est complété par les belges René Dahm et Patrick Lienne devant la Porsche 911T de J.Paul Thiebaut et Dominique Fetet et l’alpine A110 de Joël Fave-Lesage et J.Michel Pierre.

Podium 2013
1. G.Brignon/A.Blaison (Golf gti)
2. C.Baillet/A.Baillet (‘Porsche 911)
3. R.Dahn/P.Lienne (Alfa romeo 2000 GTV)
-> Tout le classement

Texte et photos : Mark Henry


PNG - 15.8 ko

Plus d’informations auprès du club historique auto passion nancy
Michel Borens
Contacter par Mail
Tel : 06 23 46 99 72
http://asaclorrain.eu
www.historique-auto-passion.fr


-> revivre les éditions précédentes

 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement 2013 (PDF - 44.5 ko)