Rallye VHC de Dijon Côte d’Or : Un Maitre et trois Porsche !

C’est sous un ciel bien gris et encore chargé de pluie que se présentent les 27 voitures pour ce rallye coef 3 de la Coupe de France des Rallyes VHC les 12 et 13 mai. Au programme, 12 spéciales ( 4 tours de 3 ES) pour un total de 128 Km.

PNG - 795.1 ko

Avant même le départ du rallye, le dilemme du choix des pneumatiques est posé. Mais le soleil pointe le bout de ses rayons alors que les équipages se présentent sur le podium de départ à 11h00.

Dès l’ES 1, Jean Claude Andruet, en grand chef d’orchestre, prend le meilleur temps scratch, et donne donc le tempo de ce beau rallye. Un vrai régal à admirer ses passages précis, dictés par Biche, sa fidèle copilote.
La leçon du Maitre est vite retenue par l’ardent équipage Ardennais Guillemin/Charlot sur leur modeste (en puissance) mais généreuse (en attaque) Opel Kadett GTE, qui s’impose dans l’ES 2. Le premier tour s’achève déjà, suite à une sortie de route d’une des voitures ouvreuses dans l’ES3 et de la panne de radio entre le pc course et les commissaires !

JPEG - 374.6 ko
Guillemin/Charlot

Dans la seconde boucle, l’armada Porsche écrase les tableaux en s’octroyant systématiquement huit des dix premiers temps scratch, l’Opel de Guillemin/Charlot et la Ford MK1 de Philippon/Musch combattant généreusement, ne peuvent que limiter la perte de temps face à tant de puissance.

Au terme de cette première journée le classement est le suivant :
1er : Andruet/Biche (Porsche), 2ème : Triniane/Triniane (Porsche), 3ème : Guillemin/Charlot (Opel)….. 7ème :Philippon/Musch (Ford MK 1).

JPEG - 83 ko
La leçon du maitre

A noter l’excellent travail des mécaniciens de l’équipage Lajournade/Ronfort qui, à l’issue de cette 2ème boucle, ont réussi le changement d’embrayage de la Porsche dans le temps d’assistance imparti.

Le soleil accueille les concurrents pour la journée de dimanche . Imperturbable, l’équipage Andruet/Biche s’impose dans les trois spéciales de ce troisième tour, une belle poursuite de Porsche s’organise alors, notamment les équipages Lajournade/Ronfort, Gaudie/Gaudie et Levasseur/Foucry. Les modestes Opel Kadett et Ford MK 1, offrant quand à leurs équipages, un spectacle qui ravit bien des spectateurs.
Retour au parc pour le regroupement avant la dernière boucle, survient alors un incident inhabituel.

JPEG - 99.4 ko
L’assistance de F.Guillemin

Pressé de rejoindre sa monture, François Guillemin , prenant l’inspiration de Guy Drut, s’élance au dessus des rubalises qui ceinturent le parc, et se prend les pieds dans ces dernières. Notre "Pappy Boyington" d’un jour s’envole et atterrit lourdement : recalé pour les J.O !

Bilan :une main ouverte, un poignet foulé et un genoux commotionné. C’est grâce à l’intervention et aux soins prodigués par d’autres concurrentes, nobles et généreuses infirmières d’un jour ! qu’il pourra continuer et finir ce rallye.

La dernière boucle est disputée, le podium est courtisé par cinq Porsche et une belle chasse s’organise derrière l’équipage incontesté, Andruet/Biche.

A l’arrivée, le classement est le suivant :
- 1er : Andruet/Biche Porsche RSR
- 2ème : Triniane/ Triniane Porsche RSR
- 3ème : Levasseur/Foucry Porsche

JPEG - 88.7 ko
Triniane-Triniane

-> Classement VHC
-> Classement VHRS
-> Tous les classements

On notera les excellentes performances des équipages Guillemin/Charlot (Opel Kadett GTE) et Philippon/Musch (Ford MK1) qui prennent respectivement les 5ème et 8èmes places.
Mention spéciale pour les équipages Ponthieu/Ponthieu (R12 Gordini), Tan/Christen (R5 Alpine), qui ont animé avec une immense générosité ce très beau rallye.

Infos organisation : http://www.asadco.org/

Texte : Philippe Menet
Photos et reportage : Philippe Menet, Corinne Benad.

 

Portfolio

 

Documents joints

 VHC 2012 (PDF - 7.1 ko)
 VHRS 2012 (PDF - 7.2 ko)