Rallye Le Bethunois VHC 2020 : Triplé belge !

L’Association Sportive Automobile ARTOIS LITTORAL II organisait les 11-13 septembre 2020 avec le concours du STADE BETHUNOIS AUTOMOBILE le 43e RALLYE LE BETHUNOIS + 21e VHC

JPEG - 122.1 ko

Afin de maintenir le Rallye le Béthunois aux samedi 12 et dimanche 13 septembre au cours de cette année particulière, le Stade Béthunois Automobile a opté pour une organisation en régional. Le parcours passe d’environ 130 à 39,10 kilomètres chronométrés. Les concurrents empruntent des spéciales classiques au kilométrage réduit : Les 4,70 kilomètres de Les Deux Rivières Delmare Médical & Transports Christiann constituent le prologue samedi en fin d’après-midi. Le Blanc Sabot A.D.M.R.& Bridgestone (9,80 km) et Le Turbeauté Careco & 1.2.3. Pare-brise (7,40 km) parcourus le matin et en début d’après-midi sont les juges de paix du dimanche.

L’édition 2020 affichait complet avec 149 équipages en « moderne » et 18 VHC sur 14 voitures différentes ! Les belges étaient favoris chez les anciennes ; Fidèle à la Porsche 911 SC, le Belge Piet Declercq est un sérieux candidat à une quatrième victoire tout comme son compatriote Patrick Spillebeen avec sa BMW M3, à une deuxième consécutive. Pour eux, le danger vient du spectaculaire Paul Lietaer qui dispose d’une Opel Manta 400. Mais cette catégorie est souvent sujette à rebondissements.

Samedi 12 septembre

Lietaer part comme un boulet de canon !

PNG - 1 Mo
LIETAER Paul / DEJONGHE Kristof

Une unique spéciale ce samedi au programme des VHC ; Celle-ci sert à l’ordre de départ de la deuxième étape composée de quatre spéciales et disputée ce dimanche. Paul Lietaer signe un temps de folie ! Ses premiers rivaux, à commencer par le vainqueur 2019, Patrick Spillebeen et sa BMW M3, sont relégués à plus de 15s en 4,70 km !
Piet Declercq et sa Porsche 911 SC mènent les Groupes 1/2/3/4/5. Il précède de 4s2, le président du Stade Béthunois Automobile (avec Maxime Hollander), Marc Decanter qui retrouve, à domicile et après les Routes du Nord 2020, le volant de sa VW Golf 1 GTi. C’est l’autre Porsche 911 SC de Patrick Mylleville qui occupe la tête du Groupe Classic pour 1s6 devant Thierry Deffontaine et sa BMW 325i.

Dimanche 13 septembre

ES2 Le Blanc Sabot (9,95 km) Lietaer sur la lancée

Groupes 1/2/3/4/5 : Declercq accentue son avance en tête. Face à la Porsche 911 SC, Decanter parvient avec sa Golf GTi, à maintenir un écart de moins d’1s au kilomètre. Proville occupe à nouveau la 3e place dans cette ES.
Groupes AJ/BJ/NJ : Comme dans l’ES1, Lietaer réalise un temps canon (6min03s0). Ses premiers "collègues" du VHC sont à plus de 30s ! Avec sa R5 GT, Th. Caron, 2e temps devant S. Blanquart et sa 205 GTi, subtilise la 2e place à Spillebeen et sa M3.

PNG - 1.2 Mo
DECLERCQ Piet / DENYS Dieter

Groupe classic : Auteur du meilleur temps, D. Robillard met du piment en cette entame de matinée. Patrick Mylleville, Thierry Deffontaine et et D. Robillard sont regroupés en moins de 6s. C’est parti pour un match à trois !

ES3 Le Turbeauté Careco & 1.2.3. Pare-brise (7,40 km) Lietaer intenable

Groupes 1/2/3/4/5 : Declercq enchaîne avec un 3e temps de suite. Decanter perd 2min26s9 et Defrance plutôt que Proville en profite pour prendre la 2e place.
Groupes AJ/BJ/NJ : Lietaer relègue encore les autres VHC les plus proches entre 20 et 30s. Pour la 2e place, Th. Caron résiste à Spillebeen pour 0s5.
Groupe classic : D. Robillard lâche prise face à Deffontaine et Mylleville, meilleur temps, séparés par 4s9.

ES4 Le Blanc Sabot A.D.M.R.& Bridgestone (9,80 km) Lietaer à l’aise

Groupes 1/2/3/4/5 : Declercq se dirige vers un quatrième succès à Béthune. Decanter parti à la faute dans l’ES précédente, Defrance et Proville sont à la lutte pour la place de premier dauphin (0s1 d’écart entre les deux).
Groupes AJ/BJ/NJ : Derrière Lietaer intouchable, Spillebeen repasse Th. Caron pour 3s3.
Groupe classic : Mylleville semble avoir creusé un écart suffisant pour conforter sa première place face à Deffontaine. Robillard pointe 3e à 25s5.

PNG - 1.2 Mo
MYLLEVILLE Patrick /MORREEL Nicolas

ES5 Le Turbeauté Careco & 1.2.3. Pare-brise (7,40 km)

Groupes 1/2/3/4/5 : auteur de cinq meilleurs temps sur cinq, Declercq conjure le sort et s’impose pour la quatrième fois. Pour la 2e place, Defrance conserve 1s9 d’avance sur Proville.
Podium après ES5 : 1. Declercq, 26min08s2 – 2. Defrance, à 1min01s5 – 3. Proville, à 1min03s4.

Groupes AJ/BJ/NJ : Lietaer signe le grand chelem des scratches avec des écarts conséquents. Avec sa R5 GT, Th. Caron ne peut empêcher le doublé belge assuré avec Spillebeen. S. Blanquart échoue à 7s7.
Podium après ES5 : 1. Lietaer, 23min55s4 – 2. Spillebeen, à 2min20s2 – 3. Th. Caron, à 2min35s0.

Groupe classic : La Belgique est à l’honneur à Béthune, aussi avec Mylleville qui contient Deffontaine et Robillard.
Podium après ES5 : 1. Mylleville, 25min53s0 – 2. Deffontaine, à 12s2 – 3. Robillard, à 25s5.
-> Classement final VHC 2020
-> Tous les classements VHC 2020

JPEG - 125.2 ko
JPEG - 141.5 ko
JPEG - 126 ko

-> Liste des 20 engagés VHC


PNG - 23.7 ko

Organisation :

Stade Béthunois Automobile

photo : Vince Ph’autosport / Antho photo

photo1 : LIETAER Paul DEJONGHE Kristof Opel Manta 400

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Engagés VHC (PDF - 106.1 ko)
 VHC 2020 (PDF - 133.8 ko)