RALLYSTORY : 22ème Rallye de Paris

Paris Classic, Paris GT, pari tenu !

Une éclipse de soleil pour lancer le 22ème rallye de Paris ( 20 au 22mars 2015), un suspense de dernière minute à propos d’une interdiction de rouler dans Paris pour cause de pollution... Il fallait y penser ! Seul Rallystory pouvait imaginer un tel scénario ! Une effervescence particulière animait donc ce vendredi 20 mars le port de la Bourdonnais.

PNG - 94.4 ko

Cent équipages et une trentaine d’hommes en rouge s’affairaient en formalités administratives et bichonnage des carrosses, classiques et modernes, prêts à prendre le départ, après un déjeuner sur l’eau au pied de la Tour Eiffel. Audi Bauer, partenaire du rallye, présentait à cette occasion les tout derniers modèles de sa gamme sportive. Rallystory accueillait avec plaisir, pour la deuxième année, des étudiants de l’université de Tokyo au cours de leur tournée européenne qui finalise leur formation. De retour sur les circuits avec deux nouvelles autos : une Toyota TE 27 Corolla LEV et une Mitsubishi A73 Lancer Garde, les équipages japonais s’offraient deux podiums.

JPEG - 124.9 ko

Présents également dans cette édition des pilotes belges sur Ferrari 512 BB par exemple, suisses au volant d’une Mac Laren REN MP4 -12c Spider, allemands, italiens, ukrainiens et français avec notamment une très belle Aston Martin DB2/4. En termes d’originalité, c’est sans conteste l’équipage belge pilotant une Fisker Karma qui l’emportait ! Voilà bien la première voiture électrique à participer à un rallye organisé par Rallystory !

Pour trois voitures engagées, le Rallye de Paris était le baptême du feu ! Fraîchement sorties d’usine pour y participer, elles affichaient 800 kilomètres au compteur dimanche sur le circuit de Dijon-Prenois ; un beau rodage avec podium pour deux d’entre elles : la Caterham 485, la Jaguar F-Type AWD et l’Audi TTS. La première étape s’annonçait royale. Le soleil était de retour pour accompagner le rallye jusqu’au château de Fontainebleau. Après une arrivée dans la cour d’honneur et la visite du château, les concurrents avaient le privilège de dîner dans la salle de chasse.

JPEG - 127.3 ko

Samedi 21 mars, malgré une météo chagrine, la caravane empruntait les routes de campagne jusqu’au circuit de Magny-Cours pour les premiers tours de piste. Trois plateaux arrosés, quelques épreuves de régularité accompagnées de 360 degrés et il ne restait plus qu’à rallier Beaune où une soirée toute en douceur se préparait. Le château de Savigny-les-Beaune, célèbre pour ses multiples et uniques collections, accueillait les protagonistes pour le dîner ; l’occasion d’admirer maquettes en tous genres, mais aussi à l’échelle 1 : motos, véhicules de pompiers et autres tracteurs, 100 avions de chasse, et une très rare et très belle collection de Fiat Abarth.

Dimanche 22 mars, sous un soleil bourguignon voilé, la troupe partait à l’assaut du circuit de Dijon-Prenois par des petites routes vinicoles et champêtres bien entretenues et balisées longeant épisodiquement le canal de Bourgogne.

JPEG - 67.2 ko

Une deuxième manche déterminante pour le classement final, exécutée sur piste sèche, fraîche et ventée. Cette dernière journée se terminait en beauté par deux heures de séance libre en toute sécurité.

Les participants ont confirmé en 2015 leur engouement pour cette formule unique, ré-initiée par Rallystory en 2014, de liaisons et plateaux spécifiques pour les Classiques et les GT, mais réunissant l’ensemble des concurrents aux étapes pour partager les moments forts de la journée en toute convivialité. Vivement l’année prochaine ! RALLYSTORY la passion automobile

Classement par catégories :

Classe Classic 1
1- Sire-Sire sur Triumph TR4 (1965)
2- Perou-Perou sur Austin Healey 3000 (1960)
3- Vicentini-Gerber sur Fiat Abarth 1000TC (1964)

Classe Classic 2
1- Poggioli-Niard sur Porsche 911 2.2E (1970)
2- Kimura-Kimura sur Toyota TE27 Corolla (1972)
3- Piquet-Piquet sur Porsche 911 2.3 ST (1970)

JPEG - 138.8 ko

Classe Classic 3
1- Vankerckhoven-Vankerc sur Porsche 911 (1985)
2- Kawasaki-Kawasaki sur Mitsubishi A73 LANCE (1977)
3- Leempoel-Venden Abeele sur Ferrari 512 BB (1982)

Classe GT 1
1- Pidoux-Pidoux sur Porsche 911 (1978)
2- Chalendard-Chalendard sur Lamborghini Countach (1989)
3- Thise-Thise sur Ford GT (2005)

Classe GT 2
1- Lemarchand-Tuillas sur Ferrari 458 Spéciale (2013)
2- Beaurain-Beaurain sur Porsche 997 (2009)
3- Winiger-Winiger sur Porsche 997 GT3 RS (2011)

Classe GT 3
1- Garcia-Boutinon sur Audi TTS (2015)
2- Robin-Robin sur Nissan GTR (2015)
3- Puyal-Butaye sur Jaguar F-TYPE AWD (2015)

Coupe des dames
• Chalendard sur Lamborghini Coutach en classe GT1
• Durand sur Ferrari 458 Spéciale en classe GT3

JPEG - 22.1 ko

-> Les classements

photos : Philippe Fugier

-> Revivre l’édition précédente

 

Portfolio