Portugal Tour 2019 : retour sur la 3e édition

Cyril Neveu Promotion avait donné rendez-vous aux équipages engagés pour la 3e édition du Rallye Portugal Tour du 11 au 15 Novembre 2019

PNG - 39.2 ko

Lundi 11 novembre 2019 se déroulait la journée de vérifications administratives sur la très élégante Marina de Vilamoura, pour les équipages prêts à découvrir un itinéraire touristique et culturel de 1000km séparant Vilamoura et Porto, et ses monuments historiques à visiter.

Une fois le départ donné, pilotes et copilotes ont quitté l’Algarve sous un soleil radieux pour rejoindre les collines façonnées de décors champêtres d’un Portugal « profond » avant le déjeuner prévu à la Pousada de Beja. L’itinéraire proposait ensuite des routes rapides jusqu’au magnifique village médiéval de Monsaraz et une première visite touristique. En milieu d’après midi, plusieurs changements de direction « malicieux » permettaient d’atteindre Evora, ville aux rues et bâtisses témoignant d’un passé exceptionnel et recélant de trésors architecturaux que les participants auront pu apprécier avant de rejoindre le Convento de Espinheiro pour la nuit..

> Côté classement, l’equipage PARADA / COSTA (BMW 2002 Tii) s’emparait du commandement de la catégorie « Classic » alors que les époux COLETTE réalisait de belles performances au volant de leur Porsche 964 et prenait la tête dans la catégorie « Prestige ».

JPEG - 114.9 ko
JPEG - 143.5 ko
JPEG - 115.9 ko

Pour la deuxième étape, les concurrents ont quitté Evora par un parcours ponctué de villages traditionnels aux maisons peintes de blanc souvent rehaussées de vives couleurs et d’azulejos dans de zones de cultures abondantes, avant le déjeuner organisé sur les hauteurs du majestueux fleuve Taje. De nombreux virages poussaient ensuite les concurrents à la vigilance sur ces routes bordées d’arbres et parfois jonchées de feuilles mortes traversant l’immense forêt d’eucalyptus non loin de Luso, avant d’arriver au Palacio de Buçaco, incroyable chef d’oeuvre d’architecture baroque et rococo, terme de l’étape.

> Après une contre performance des époux COLETTE, la catégorie « Prestige » aura vu naître une bagarre serrée entre la Porsche 718S de FARE / BARRE et la Porsche 997 des époux PAPE ; tandis qu’en « Classic » les époux SCHARF (Jaguar XK140) et BELIN / THOMAS (Alfa Roméo 2000) menèrent la chasse derrière PARADA / COSTA (BMW 2002 Tii), solides leaders.

JPEG - 103.1 ko
JPEG - 174 ko
JPEG - 132.3 ko

La troisième étape passant par Arganil, allez être le théâtre d’un spectacle inédit, avec la neige qui allait s’inviter au moment de l’ascension vers la Serra de Estrela, point culminant du Portugal. Cyril Neveu dut prendre la décision de ne pas parcourir cette route ayant revêtu son manteau blanc et qui n’était plus praticable par la caravane du rallye. L’itinéraire fut alors détournée par un autre versant avant le déjeuner prévue au sommet, dans une auberge médiévale. Le roadbook repris ses droits pour visiter Sortelha, superbe village de granit et gravir un col dans un brouillard « à couper au couteau ». Viseu était alors en point de mire pour les participants qui avaient bien mérité leur repos après une journée aux allures de rallye hivernal.

> Au classement, cette étape « tronquée » marqua le status quo dans les deux catégories « Classic » et « Prestige » avant la dernière étape.

Au départ de Viseu, la dernière étape proposait une plongée dans un Portugal bucolique fait de forêts parées de couleurs automnales et de petits villages de pierre jusqu’à l’entrée du Domaine Oscar Quevedo, le long des vignobles en escalier du fleuve Douro pour un dégustation de vins.. Le déjeuner se déroulait ensuite dans le magnifique « Six Senses », devenu un point de passage obligé du Portugal Tour. L’après-midi consistait en un parcours sur des rives plus secrètes jusqu’au Pont Luis reliant Porto à Gaia pour l’arrivée finale jugée sur les quais faisant face aux nombres caves du succulent vin de Porto. L’hôtel Yeatman, lui aussi un « must », accueillait les participants pour une soirée festive emmené par un groupe folklorique local avant le diner de remise des prix qui allait célébrer les vainqueurs.

JPEG - 224.6 ko
JPEG - 191.9 ko
JPEG - 221 ko

> Alors que l’équipage BELIN / THOMAS (Alfa-Roméo 2000) devait renoncer sur ennui mécanique, la Porsche 914/6 de LAIN / DAYNAC s’emparait de la troisième place derrière les époux SCHARF (Jaguar XK140) qui n’auront pu déstabiliser l’equipage PARADA / COSTA chez les « Classic ». Dans la catégorie « Prestige », FARE / BARRE (Porsche 718S Boxter) remporte l’épreuve d’un point devant les époux PAPE (Porsche 997 cabriolet) et la McLaren 720S du couple JEHLEN monte sur la troisième marche du podium.

PODIUM CLASSICS
1 - E. PARADA / J. COSTA (BMW 2002 Tii)
2 - JM. SCHARF / C. SCHARF (Jaguar XK140)
3 - X. LAIN / O. DAYNAC (Porsche 914/6)

PODIUM PRESTIGES
1 - JM. FARE / A. BARRE (Porsche 718S)
2 - B. PAPE / C. PAPE (Porsche 997)
3 - P. JEHLEN / M. JEHLEN (McLaren 720S)
-> Classements 2019


PNG - 34.1 ko

Organisation : Cyril Neveu Promotion

-> Tout 2019... et les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classements 2019 (PDF - 1.5 Mo)