Pays de Lozère Historique 2019 : tout s’est joué dans la dernière… !

On ne s’attendait pas à un tel final : Pascal et Nadège Pellegrin (Porsche) ont lâché la victoire qui leur était promise dans les cinq derniers kilomètres de la dernière ZR, sur une route facile, sans piège de navigation… Personne n’aurait misé un kopeck sur cette défaillance, tant la domination de l’équipage provençal semblait nette… Et pourtant….

JPEG - 136 ko

Le 18e Pays de Lozère Historique, cher à l’Ecurie Gévaudan, a semble-t-il fait l’unanimité ces 15-16 juin auprès des 82 équipages représentant quelques 27 départements et la Suisse, venus en découdre sur les routes pittoresques du Nord Lozère, et plus particulièrement des Monts de la Margeride. Motif de satisfaction supplémentaire : près de 80% des participants avaient déjà participé à une ou plusieurs éditions, preuve s’il en est que la formule plait …

Se déroulant sur deux jours, mais sans étape de nuit, 15 zones de régularité étaient au menu avec pas moins de 90 contrôles au total… De quoi repérer la moindre défaillance, mais c’est la seule solution pour départager les meilleurs… Avec des vitesses connues seulement à la prise du road-book, une zone d’étalonnage réduite à deux passages et des changements de moyenne à des repères visuels, il faut rester concentré pour ne pas se retrouver dans les choux. Ajoutons à cela quelques épisodes de navigation avec prise de CP sur les secteurs de liaison et on voit qu’une performance en Lozère se mérite… Dès les premières vérifications le vendredi après-midi, la pluie intermittente mais forte s’est invitée, obligeant le déplacement des vérifs dans un local couvert. Le lendemain, l’épreuve s’est élancée sous un temps incertain avant que l’orage n’arrive à la mi-journée et ne tourne carrément à la grêle pendant un moment… ! Heureusement, au fil de l’après-midi, le beau temps est revenu et est resté jusqu’à l’arrivée.

JPEG - 267.5 ko
Sous l’orage !
JPEG - 132.9 ko
2e M&N Carret
JPEG - 121.3 ko
3e Fressynet-Soulier

Dès les premières zones, une certaine hiérarchie s’est dessinée avec une bonne vingtaine d’équipages à la lutte à coup de dixièmes… Au tiers de l’épreuve, l’équipage Pellegrin-Pellegrin a pris les devants et a continué à se montrer régulier en toute circonstance, ne commettant aucune erreur importante. Derrière, les Fressynet-Soulier, Llavero-Llavero, Albinet-Valgalier, Vassal-Barbier, Proust-Lanson, Carret-Carret, Momot-Momot, Malpas-Malpas, Vignal-Abattu et quelques autres, pourtant très performants mais peut-être un peu moins réguliers, ont eu bien du mal à suivre la Porsche rouge… Certains ont même lâché prise suite à des petites mais pénalisantes erreurs de navigation … (suivre D2…. ?)

Le Top 5 au terme de la première journée :
1. P.Pellegrin –N.Pellegrin (Porsche)
2. A.Albinet- J.Valgalier (Mini)
3. B.Fressynet- R.Soulier (205 Rallye)
4. T.Llavero-M.Llavero (205 Rallye)
5. M.Carret- N.Carret (Porsche)
Au départ de l’étape dominicale, avec 3 ZR au menu, l’affaire semblait entendue pour la victoire avec l’avance confortable des Pellegrin, mais la lutte pour les places d’honneur s’en trouvait du coup très soutenue… Jusqu’à l’épisode de la dernière zone où un arrêt non désiré de l’appareil de navigation de la Porsche dans les derniers kilomètres a tout chamboulé et lourdement perturbé la bonne marche… Alors que son total de pénalités depuis le départ était de 60 pts, l’équipage a écopé de 81 pts supplémentaires dans ce dernier secteur… ! C’est la course, on le sait… Le résultat n’est acquis qu’à la ligne franchie… Mais, bien que ce ne soit qu’un jeu, on imagine aisément l’état d’esprit de l’équipage qui a vu la victoire s’envoler…

JPEG - 120.8 ko
4e T&M Llavero
JPEG - 160 ko
Dommage pour les Pellegrin
JPEG - 101.4 ko
Podium Régularité

Cette déconvenue a bien évidemment fait les affaires des poursuivants qui n’en demandaient pas tant. Et c’est finalement l’équipage cévenol Antoine Albinet- Jérôme Valgalier , en embuscade depuis longtemps, qui a emmené sa Mini sur la plus haute marche, rééditant sa performance de 2016. Michel et Nicolas Carret, les vainqueurs en titre ont pris la deuxième place et la lutte fratricides des jeunes (la relève… !) en 205 Rallye a tourné à l’avantage de Benjamin Fressynet- Romain Soulier devant les frères Llavero Thomas et Maxime. L’expérimenté équipage Daniel Proust-Christian Lanson a pris la 5e place.

Hormis l’épisode météo du samedi, cette 18e édition du Pays de Lozère Historique a, selon les sondages « sortie des urnes » comme on dit, fait la quasi-unanimité. De (très) belles voitures, anciennes (millésime moyen:1978 ), des concurrents fair-play et prudents, une belle ambiance conviviale et un cinquantaine de bénévoles pour faire tourner le tout, et…comme de coutume l’aligot final ..

Podium REGULARITÉ :
1. A.Albinet-J - Valgalier ( Mini)
2. M.Carret – N.Carret (Porsche 944)
3. B.Fressynet- R.Soulier (205 R)
-> Classement régularité

JPEG - 101.8 ko
Podium Tourisme

En marge de la catégorie « Régularité », 15 équipages participaient à la catégorie « Tourisme », avec comme mission de suivre le bon itinéraire et de récolter une multitude de CP le long de la BONNE route… Certains sont passés entre les gouttes, d’autres ont dû naviguer sous la grêle avec la visibilité que l’on imagine.. Fléché-métré, fléché non-métré, fléché allemand, notes en binaire, il y en a eu pour tous les goûts, enfin presque… une étape du dimanche a même été proposée sans aucune indication de distance pour 80 km… ! Finalement, trois équipages ont réussi à ne faire qu’une seule erreur sur l’ensemble de week-end. Ex aequo en terme de points, ils ont été départagés, comme convenu, par l’ancienneté de la voiture.

Podium TOURISME :
1. P. Gros- C.Rieussec (Opel City)
2. P. Haon- JC Damian ( Alpine A310)
3. C.Hugont – E.Hernandez (Visa)
-> Classement Tourisme


PNG - 58.9 ko

Organisation :
Ecurie Gevaudan Historique
Gilbert CHAPDANIEL

photo1 : A.Albinet-J - Valgalier ( Mini)

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement Régularité (PDF - 565.5 ko)
 Classement Tourisme (PDF - 560.7 ko)