Nuit Provençale : 20e édition

Née en 1994 de la volonté d’une poignée de copains de se regrouper pour faire rouler leurs anciennes sur les routes mythiques et ludiques de notre région, la Nuit Provençale, devenue depuis un événement incontournable, fêtait ce Samedi 2 Mars son 20eme anniversaire.

JPEG - 64.1 ko

Pour cette occasion, Phocéa Productions avait mis les petits plats dans les grands pour offrir à la soixantaine d’équipages inscrits, un grand cru de cette manifestation atypique, sans autre enjeu que la convivialité et le plaisir de partager son enthousiasme avec d’autres passionnés.

Un regard sur la liste des engagés prouvait, s’il en était besoin, que toutes les autos ont leur place dans la Nuit Provençale. Voitures de rallies des années 70/80 et populaires des années 50/60 côtoyaient des autos plus prestigieuses, telles une Ferrari 308 GTB ou une Alfa-Roméo 147 GTA et quelques raretés comme un cabriolet Honda S800 et une Datsun Violet.

JPEG - 207.9 ko

De nombreuses associations étaient représentées : les Bielles de l’Ange, le Team des Monts du Vaucluse, le Ventoux Sport, l’écurie Brignoles, le Team Go On, Phocéa Productions le Team, et le Museo Vivo Provence de Jérôme Barrugola qui était venu avec pas moins de 11 autos. Certains avaient même fait un long déplacement : le Rétro Rallye 34, le Juvignac Auto Sport ou l’Auto Sport du Laragnais. Si la majorité des concurrents était constituée de fidèles des manifestations de Phocéa Productions, on notait la présence de plusieurs Rookies. La soirée de présentation du 19 Février au Musée Automobile de Provence, à Orgon, n’y était pas étrangère.

Quant au parcours, d’une longueur totale de 320 km, il était divisé en 2 étapes.

JPEG - 130.8 ko

La première traversait le Lubéron en passant par Cadenet, Buoux, Saignon, Viens, Oppedette, Carniol et Revest du Bion. Le Col du Négron permettait de passer en Drôme Provençale où une première halte avait lieu, à Séderon, dans le garage de la famille Conil qui offrait une collation fort appréciée. Une fois les pleins effectués, les concurrents rejoignaient Laborel puis le Col de Perty, Saint Auban sur Ouvèze et Sault, avant d’attaquer l’ascension du Mont Ventoux aux bas côtés enneigés, jusqu’au Chalet Reynard où un copieux repas était servi au milieu de discussions enflammées.
Cette première étape était fatale à Frédéric Deschamps, dont le moteur de la R5GT turbo chauffait anormalement, à Daniel Dupard sur panne d’alternateur de le Fiat 124 Spider, à Francisco Alves, roulement de roue brisé sur la Golf GTI, à Xavier Enrietto, radiateur d’huile percé sur la Lancia Integrale et à Fabrice Urgenti victime d’une crevaison à deux virages du restaurant.

Avant d’entamer la 2eme étape par la descente sur Bédoin et la mythique épingle de Saint Estève (prise à l’envers), un feu d’artifice était tiré pour marquer le 20eme anniversaire de la Nuit Provençale. Moment magique que ce spectacle pyrotechnique salué par un concert de klaxons, dans la nuit étoilée du Mont Ventoux.

JPEG - 150.3 ko

Le retour se faisait par Flassan, Méthamis et Lioux, où le Team des Monts du Vaucluse avait organisé une sympathique halte devant le Château de Pierre Cardin, illuminé pour l’occasion.
Bonnieux, la Combe de Lourmarin, le Bassin de Saint Christophe et la route de Caire-Val ramenaient tout le monde à Rognes, tandis que Claude Blay, en proie à quelques ennuis mécaniques sur la BMW TII Touring, devait rentrer directement à la maison, sans passer par la case Arrivée. A noter la brillante prestation de l’unique équipage féminin, Amandine Daniel et Isabelle Weise sur la Berlinette familiale.

Cafés chauds, viennoiseries et anecdotes diverses et truculentes permettaient de surmonter la fatigue en attendant le tirage d’une tombola riche de nombreux lots, parmi lesquels un abonnement à Rétro Course remporté par Thierry Spatia et un engagement à la 21eme Nuit Provençale pour Thierry Moisson. Enfin, les Vignerons de Rognes, quant à eux, offraient une bouteille de leurs meilleures productions (à consommer avec modération) à chaque équipage .

JPEG - 167.7 ko

Dans un dernier court discours, Michel Vignal remerciait les participants ainsi que les partenaires de cette 20eme Nuit Provençale, en particulier le Conseil Général des Bouches du Rhône, la Communauté du Pays d’Aix et le garage Renault SMEA.

Infos pratiques :

- Balade sportive au road-book.
- 320 km en 2 étapes (216 + 104 km).
- 57 engagés.
- 20° édition.
- 2 Mars 2013.
- Organisation : Phocéa Productions - 43, Ch. Moulin du Diable - 13170 Les Pennes-Mirabeau 07 50 49 01 96 - www.phocea-productions.com

Texte et photos : Alain Amalberti

 

Portfolio