Neige et Glace #2 : Neige, glace et soleil…

- Lundi 3 février -

Au terme d’une courte nuit, la 2e étape de ce 60e Rallye Neige et Glace, menait les équipages pour une boucle dans le Doubs. Une matinée très sportive avec des conditions parfois extrêmes de neige, mais surtout de glace qui surprirent pas mal de concurrents avant le déjeuner champêtre à Damprichard. Après le café, l’après-midi fut plus relax, avec des routes le plus souvent sèches, mais néanmoins piégeuses en navigation.

JPEG - 101.1 ko

Ce soir à Malbuisson, les premiers classements établis la nuit dernière ont déjà subis quelques sérieuses modifications…

NUIT AGITEE.

Du verglas et du brouillard : la première étape de ce 60e Rallye Neige et Glace, parcourue de nuit et en trois TR entre Sochaux et Malbuisson était bien plus qu’une mise en jambes. Car sur les hauteurs du Doubs, le brouillard est venu rajouter son degré de difficulté à des routes, souvent roulantes, mais rendues piégeuses par des plaques de verglas toujours très mal placées…

FIGUIERE – EUVRAY : PREMIERS LEADERS.

Bernard Figuière et Nathalie Euvray (Ford Escort RS 2000 MKII n°26), vainqueurs de deux TR dimanche soir et lauréats de l’étape 1 étaient donc les premiers leaders de cette édition 2014 du Rallye Neige et Glace. Le duo français, malchanceux sur sortie de route l’an dernier, avait donc la périlleuse mission d’ouvrir la route ce matin…

SUCCES DE FOULE.

JPEG - 91 ko

Le Rallye Neige et Glace est bien accueilli dans le Doubs. Après le succès de foule de dimanche soir à Sochaux, mais également sur l’ensemble du parcours nocturne menant à Pontarlier et Malbuisson, les spectateurs étaient encore venus en nombre sur la 2e étape et l’aller-retour à Damprichard…

NID DU FOL ‘ON ICE !’

Le piège de cette 2e étape se situait dans le 2e TR du jour, sur la petite route du lieu dit le Nid du Fol. Une petite route en descente, mais aussi en neige et, surtout, très verglacée avec, tout en bas un virage à droite à 90°. Plusieurs voitures y effectuèrent des tout droits, venant parfois tamponner d’autres véhicules déjà empêtrés dans la neige. De quoi créer des embouteillages, mais ausi quelques belles frayeurs. Ouvrant la route à cet endroit, la Ford Escort n°26 de tête fut également la première à se mettre au trou !

LE 100… FROID.

Egalement piégés sur la ‘piste noire’ verglacée du TR5, les Belges Stéphane Blaise et Marc Sevrain (Porsche 911 n°100), sont restés d’un calme olympien, tandis que des spectateurs tentaient de les dégager et que… trois voitures venaient les emboutir, tour à tour.

JPEG - 130.2 ko

“Les aléas de la course”, nous confiait Stéphane Blaise au déjeuner de Damprichard, finalement moins endommagée que la Datsun 240 Z de son compatriote Nicolas Pascal, venue le tamponner avant d’être, corrigée à son tour par une autre Porsche 911… Mais là encore tout se régla entre véritables gentlemen…

GUITTENY JETTE L’EPONGE

Fidèle parmi les fidèles, Lucien Guitteny (Alfa Romeo 2000 GTV n°29) a fini par jeter l’éponge ce soir à Malbuisson. En panne depuis dimanche avant même le contrôle technique pour cause de carburant de mauvaise qualité, l’ancien champion et son équipier Jean-Claude Cain, avaient bien tenté de réparer durant toute la journée. Mais, comme disait l’ancien spécialiste des circuits : “La messe est dite !”

COUP DE POMPE POUR L’AMAZONE

Patrick et Thomas Sorel (Volvo Amazone n°6) sont des victimes colatérales de l’embouteillage verglacé de la matinée. Tamponnée au bas du Nid du Fol, l’équipage belge souvent compétitif ici, a vu la pompe à essence de leur Volvo les lâcher quelques kilomètres plus loin. Après une longue réparation de près de 6 heures, ils durent finalement se faire tracter jusqu’à Malbuisson où les mécaniciens de l’organisation se penchaient sur le problème…

JPEG - 100.3 ko

SANSEIGNE NI SOUCIS…

Pour Joël et Corinne Sanseigne (Lancia Y 4x4 n°12) tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! Premier équipage mixte en 2013, les partenaires fidèles du Neige et Glace qui possèdent pas moins de 12 centres de contrôle technique dans le Doubs et le Jura, sortent parfaitement leur épingle du jeu. Au point d’être, avec leur petite Lancia Y, la 6e voiture sur la route… juste devant Henri Pescarolo !

INTERVIEWS

Patrick Zaniroli (Fra/Organisateur) : “La soirée de dimanche fut encore plus sélective que prévue avec un invité surprise : un épais brouillard perturbant la visibilité. Une belle matinée sportive avec des faits de course dans tous les sens et certaines répercussion au classement. Malgré une route sèche cet après-midi, les équipages de ce 60e Neige et Glace ont pu profiter, cet après-midi, des paysages extraordinaires du Haut Doubs. Demain, pour la 3e étape dans le Jura, la neige sera omniprésente sur des TR très sélectifs.

JPEG - 102.9 ko

Ce sera, a priori, l’étape qui pourrait faire la différence sportive en tête des classements de cette édition 2014. J’aimerais également rappeler à quelques équipages de respecter les consignes de sécurité. Sachez que les infractions seront sévèrement punies !”

Joël Sanseigne (Fra/Lancia Y n°12) : “Il s’agit de notre troisième participation et cette petite Lancia que nous avons préparé en quelques semaines nous apporte beaucoup de satisfaction. Après une excellente soirée dimanche, nous somme repartis devant Henri Pescarolo ! Nous n’en attendions pas tant. La voiture marche exceptionnellement bien, surtout sur les terrains enneigés. Notre objectif est de tenter de remporter à nouveau le classement mixte et d’en profiter un maximum. Nous sommes de la région, mais ne connaissons pas les roiutes forestières que nous emprunons sur ce rallye. Aujourd’hui, le déjeuner de Damprichard s’est déroulé dans la salle où nous nous étions mariés, voici 22 ans !”

Claude Stoffel (Sui/Triumph Dolomite Sprint n°69) : “Ce Neige et Glace auquel nous participons pour la 4e fois est nettement plus sportif que le Monte Carlo Historique. Beaucoup plus technique et plus difficile en navigation. Pour nous les Suisses, c’est de la dynamique qui nous tient éveillé !”

Didier Bindels (Bel/Porsche R5) : “Nous sommes là, avant tout pour nous faire plaisir, dans ces décors incroyables. Le jeu de la régularité est un peu contraignant, mais nous profitons à fond de l’ambiance et de l’excellente organisation…”

JPEG - 139.2 ko

Jean-Louis Carretero (Fra/Austin Mini Cooper n°63) : “Il s’agit de notre deuxième participation. Malheureusement, nous avons perdu beaucoup de temps dans le brouillard hier. Aujourd’hui, c’est une mise à l’air dans l’échappement qui nous a fait perdre pas mal de temps. Mais nous sommes là avant tout pour partager une belle aventure entre amis puisque nos mécanos, sont aussi des amis qui vivent ce rallye à fond avec nous…”

Yves Deflandre (Bel/Porsche 911 n°22) : “Hormis un camion poubelle qui nous a ralenti ce matin, tout se serait bien passé aujourd’hui... si je n’avais pas cassé les supports de mon siège. Il va vraiment falloir que je pense à faire régime !

Jean-Pierre Vandewauwer (Bel/Porsche 914/6 n°5) : “Sincèrement et, sans démagogie aucune, je trouve que sur ce type de rallye, l’on devrait mettre le nom des copilotes devant ceux des pilotes, car ce sont bien eux qui font l’essentiel du boulot…”

PNG - 120.1 ko

Classement 2e étape :
1 22 DEFLANDRE Yves & GULLY Eddy
2 2 CLOSJANS Michel & RORIFE Robert
3 5 VANDEWAUVER Jean-Pierre & PAISSE Julien
-> Tout le classement

Neige et Glace 2014 Lundi 3 février from Zaniroli Events on Vimeo.


Au programme Mardi 4 février 2014 :

JPEG - 79.3 ko

3éme étape dans le Jura : Malbuissson – Arbent
Etape de : 313 kms dont 130 kms de Test de régularité

La plus longue étape du rallye, entrainera les concurrents vers les forêts profondes du Jura. Premier test, dans les bois de Buclée, puis stop-café chez notre partenaire les Contrôles Techniques Sanseigne aux Rousses, puis les monts du Haut Jura, avant d’attaquer la terrible descente vers Oyonnax par le très bien nommé « Chemin de la Guerre ».
Déjeuner à Arbent, puis le rallye repart vers le nord par un nouveau test vers Belleydou et les Bouchoux. L’après-midi se poursuivra par un autre test tracé à 1300 m d’altitude à la sortie de Saint-Claude, puis l’ultime bataille sera livrée entre le Pic de l’Aigle et la Route Forestière des Monnets, avant le retour sur Malbuisson.


-> Tout le rallye Neige et Glace 2014... et les précédentes éditions

photos : Tom Zaniroli - Richard Bord
photo1 : Deflandre/Gully

 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement après étape 2 (PDF - 188.8 ko)