Monte-Carlo historique : ils seront 46 à partir de Barcelone

Sur les 308 équipages inscrits répartis dans 6 villes de départ, la Morris Mini Cooper S N°1, pilotée par les britanniques Andrew McAlpine-Fred Gallagher partira en face de la cathédrale de Barcelone pour fêter les 50 ans de la victoire d’une Mini, celle de Paddy Hopkirk-Henry Liddon au Monte-Carlo 1964

JPEG - 48.2 ko

Ce sera la douzième fois consécutive que Barcelone participera au Rallye Monte-Carlo Historique (24 - 29 Janvier), dans sa 17ème édition au côté de Reims (France, 104 voitures), Glasgow (Ecosse, 8 voitures) Stockholm (Suède, 10 voitures), Oslo (Norvège, 10 voitures) et Monte-Carlo (130 véhicules). 46 partiront du podium installé face à la cathédrale à 19,20 heures le vendredi 24 Janvier. Le RACC est à nouveau l’organisateur de cet événement.

Cette 17e édition célébrera le 50e anniversaire de la victoire de Paddy Hopkirk Henry Liddon sur le Rallye Monte-Carlo 1964, triomphe réalisé avec une Mini Cooper S. Fidèle à cet anniversaire, ce sera une Mini fabriqué en 1964 portant le numéro 1 et piloté par Andrew McAlpine et Fred Gallagher qui a choisi Barcelone pour départ. Ce tandem dont le passager a été l’un des plus grands dans le monde de la spécialité , fut aussi le premier au pied du podium à Barcelone l’année dernière, à cette époque à bord d’une Lancia Fulvia HF 1600 1972. Dans cette édition 2014, Barcelone rejoint plusieurs villes du nord, y compris Oslo et Stockholm, à côté de Glasgow pour un périple de plus de 2.000 kilomètres , dont l’étape de concentration commencera jeudi 23 .

JPEG - 485.9 ko

Au programme de cette journée :

L’avenue de la cathédrale n’accueillera pas seulement le départ à 19,20 heures , le vendredi 24 , mais dans la matinée également les vérifications administratives et techniques ( 10:00 à 12:30 ) et techniques ( de 11,00 à 13,30 ) pour la plus grande joie des spectateurs .

Après le départ de l’avenue de la Cathédrale, la parcours prévu empruntera les rues du Dr Joaquim Pou , Via Laietana , Les Jonqueres , Plaza Urquinaona , Roger de Llúria , Gran Via de les Corts Catalanes , Plaza Tetuan et Les Glories pour quitter Barcelone par le C- 33 et l’autoroute E - 15 jusqu’à la frontière française à la Jonquera .

Tous les itinéraires convergent vers la ville française de Die le samedi 25 Janvier de 11h30 à 16.27 heures, pour aborder le contrôle de Saint- Nazaire -en-Royans et terminer l’étape de concentration à Valence. Comme d’habitude, cette ville sera l’hôte de la phase de sélection le dimanche 26 formant une boucle de 303 kms. L’étape commune se composent de deux parties : Valence -Valence ( 358 km ) , les 27 et Valence- Monaco (444 km) le 28, avec l’arrivée au Quai Albert 1er à 15h15 ce jour-là . La dernière étape - Monaco Monaco (183 km ) , entièrement de nuit débutera à 21h pour se terminer à 01h30 le mercredi 29. Ils auront ainsi parcouru 2.339km depuis Barcelone.

JPEG - 44.4 ko

De Barcelone, les pilotes de 8 pays , dont un des Etats-Unis

Parmi les 46 équipages partant de Barcelone les pilotes et copilotes sont de 8 nationalités différentes . Fait intéressant, le plus grand groupe est français pour un total de 44, suivis par les Espagnols ( 20 ) Italiens ( 20 ) Colombie ( 2 ) Monaco ( 2 ) , les Autrichiens et les Allemands ( 1 par pays) et 2 coureurs US Quirina Louwman et Erich Schulte , avec une Alfa Giulia Sprint GT 1964 .

La plus ancienne voiture , une Ford Anglia 1961

Il y a encore cette année une grande variété de Porsche (un total de 8 unités) puis des Lancia Fulvia et Beta ( un total de 7 ) Alfa Romeo GTV modèles 2000 et Giulia Super Sprint ( 5 ) , Volkswagen Golf et 1303 ( 5 ) , Renault 5 Alpine ( 3 ) , Mini Cooper S ( 3 ), Ford Anglia , Escort et Cortina ( 3 ) , BMW 2002 Tii ( 2 ) Peugeot 504 Coupé et 104 ZS ( 2 ​​) , une seule Saab 99 , Alpine A -310 , Fiat 127, Seat 1430, Mercedes-Benz S 220, Lotus Elan, MG et Simca Aronde P60 1100.

La plus ancienne au départ de Barcelone sera une Ford Anglia 1961 d’Italie, pilotée par Alessandro Olivieri et Gianandrea Redaelli ( n ° 129 ) . De 1962 il y aura la Simca Aronde P60 d’Eric Bérard et Annie Bourgeois ( N ° 291 ) . De 1964, il y aura quatre voitures, une Mini Cooper S ( n º 1 ), une Alfa Romeo Giulia Sprint GT ( n ° 286 ) du tandem américain, une MG 1100 ( n ° 307 ) des français Lionel et Marie-Claire Badesa , et une Mercedes-Benz S 220 ( n ° 281 ) des Espagnols Alain et Manuel Alcázar .

Les voitures les plus anciennes de ce rallye sont deux joyaux de 1956 , qui partiront de Reims : Jaguar XK140 Coupé ( # 279 ) de l’Autrichien Karlis Mikelsons et Normunds Vuguls , et une Porsche 356 A 1600 S ( n º 36 ) conduite par les français Roland et Miruna Médicis .

JPEG - 58.5 ko

Prétendants espagnols au podium

Depuis Barcelone , la première espagnole à descendre du podium à la quatrième place sera l’Austin Mini Cooper S ( n º 15 ) 1965 de Mariano Muñoz-Moisés Álvarez. Beaucoup de pilotes experts prennent part à cet événement . Avec une Renault 5 Alpine de 1979 et 1977, respectivement celles de Joaquín Verdegay-Enrique Ruiz-Giménez (nº 27) et Antonio Sainz-Eloi Alsina (nº 38) . Giovanni Breda-Secundino Suárez courront sur une Lancia Fulvia HF 1.6 1971 ( n ° 51 ) et Salvador Albiñana -José Diaz , sur la seule Saab 99 EMS 1973 ( n ° 99 ) .

Les autres grands spécialistes espagnol et catalan sont également présents comme le tandem Carles Miró - Jésus Arriezu sur Porsche 924 Turbo 1979 ( n ° 231 ) , vainqueurs du Rallye Costa Brava historiques 2011 Rallye Costa Brava FIA 2010 et 2013 . Autres équipes locales : Luis López-Enrique Júdez ( VW Golf GTI 1979 , n ° 169 ) ; Gonzalo Mateo - Jésica Nebra ( BMW 2002 Tii 1972 n ° 204 ) , Julio Urena - Sébastien Gispert ( Seat 1430 1974 n ° 233 ) et Alain et Manuel Alcázar ( Mercedes- Benz 220 S 1964 n ° 281 ) .

JPEG - 517.5 ko

Sur les 300 équipes qui composent cette édition du Rallye Monte - Carlo Historique, quelques uns peuvent déjà prétendre au podium final : Alain Serpaggi -Jean- Pierre Prévost ( n ° 12 ) , le vétéran Jean Ragnotti -Michel Duvernay (n ° 8 ) ; Michel Leclere Vincent Roussel ( n ° 17 ) , tous les trois sur Renault 8 Gordini 1969 du Renault Classic Team ; Bob Neyret -Jacques Vartanian ( Citroën DS21 1966 n ° 21 ) ; Claude Laurent- Dominique Laurent ( Daf 66 Marathon 1975 n ° 28 ) ou le tandem gagnant de l’édition 2012 et 2010 , avec Joseph Lareppe cette année co-piloté par David Lieven ( Opel Kadett GTE 1978 n º 44 ) et Joseph Lambert lui-même, qui sera assis à la droite de Raymond Durand, une autre Kadett de 1977 ( n ° 57 ) .

texte : RACC www.raccmotorsport.es
photos : Miquel Rovira

-> Toute l’édition 2014... et précédentes

photos du départ 2014 ci dessous :

 

Portfolio