Mon Rallye d’Automne avec François Guillemin, Pilote de la l’Opel Kadett GTE GR2 n° 206

Le 55eme Rallye d’Automne, dont le départ est donné de la Rochelle, affiche un plateau exceptionnel.
192 engagés en Moderne et 28 équipages en VHC.
Dans cette catégorie c’est la finale de la Coupe de France, les organisateurs ont récupéré l’événement après son annulation 3 semaines plus tôt à Chateauroux en raison des grèves. Coup de Chapeau à Pierre et Viviane Launay.

Jean-Claude Andruet (Porsche 3lRSR) Jean Ragnotti (Alpine A110 1800) Dominique Depons (Ford Escort GR4) sont les favoris sans oublier Levasseur, Bayard avec des Porsches plus puissantes que la Kadett GTE et ses 175 chevaux.

Le rallye est organisé sur deux jours, 10 épreuves Spéciales (123,7kms)

Vendredi 12 Novembre :

JPEG - 97 ko

Nous quittons le podium, installé près du port de la Rochelle, à 18h30. 2 épreuves chronométrées de nuit. Rives de la Gère (12,200kms) Sainte Soule (9,500kms).
La pluie s’invite, les conditions sont difficiles, c’est peut être un atout face à l’armada Porsche, Alpine, Ford. Dans la 1ère ES nous réalisons le 4eme temps que du bonheur....Enfin presque un bruit bizarre, sous le châssis, fait craindre le pire.
Dans le secteur de liaison c’est l’interrogation dans la voiture, le spectre de l’abandon rode, mais on refuse d’y croire. Au départ de Sainte Soule je me concentre sur mes notes, François est à l’écoute de "SA" Kadett GTE qu’il connait jusqu’aux moindres boulons.
Au terme des 9,200kms au point STOP, surprise nous réalisons le 4eme temps scratch et pointons à la 3eme place au GENERAL et devant Ragnotti/Mercier pour 3 secondes excusez du peu.
Mais le bruit est toujours présent, qu’importe avant de rentrer au parc fermé nous avons l’assistance, nos deux mécaniciens,du lycée Saint Baptiste Clément de Sedan (Merci à Eux) trouvent rapidement l’origine du bruit les vis du nez de pont sont desserrées, en conséquence il tapait contre le châssis.
Ouf de soulagement, on peut vraiment apprécier le résultat avec toute l’équipe.

Samedi 13 Novembre :

JPEG - 104.2 ko

La météo est clémente, les routes vont sécher, La 3eme place sera éphémère la puissance des Porsche va faire la différence, et Ragnotti ne va pas en rester là, c’est sûr.
Au programme 8 épreuves chronométrés soit 102kms. Notre objectif est de terminer le Rallye afin de marquer des points, le titre de champion de France est à la porté de François. Pilote de talent je suis le premier témoin, un vrai passionné, ardennais comme moi autre gage de qualité (sourire)

Bref comme prévu, la régularité paye Jean-Claude Andruet et Valérie Closier s’impose, à 70ans Mr Andruet n’a rien perdu de sa science de la course le coup de volant est toujours précis. Dominique Depons/Jean Bourgoin (Ford Escort) second à 1’12 Jean Ragnotti/Francis Mercier 3eme à 2’ du vainqueur le podium de la finale a fier allure que du beau monde. Nous pointons à la 6eme place, la nôtre en fait, deux Porsche occupent la 4eme et 5eme place.

JPEG - 77.5 ko

Avec ce résultat, François est vice champion de France à deux petits points de Olivier Tant (Renault 5 Alpine) le nouveau champion de France VHC de la catégorie 3.

Un échec non, une déception surement, mais le talent est là et j’insiste vraiment, François a le potentiel pour jouer les troubles fêtes dans la Hiérarchie des Rallyes Historiques de Compétitions et des Rallyes Modernes.

Quand à moi j’ai passé un excellent week end dans le baquet de droite, je suis prêt pour d’autres émotions et défis en 2011 avec François Guillemin

Patrick CHARLOT

Crédit Photo : Christophe Jouniaux, thot-studio.com
Podium : Photo Ch Regnier

 

Portfolio