Les 16ème Routes d’Auvergne, un grand millésime par la difficulté

Au départ, 38 voitures sur les 41 inscrites s’étaient données rendez-vous au bord du lac Chambon les 1er et 2 juin, sous un ciel presque clément, pour cette 2ème épreuve du Trophée Historique des Régions de France.

JPEG - 2 Mo

Malgré un nombre modéré de participants, les costauds des épreuves de régularité-navigation s’étaient donnés rendez-vous :
o Equipage Berthelot, dernier vainqueur du THRF
o Equipage Rivière, 2 fois vainqueur du challenge ADERH et dernier vainqueur des RDA
o Equipage Castera, 2 fois vainqueur du CHAMP
o Equipage Rat, 2 fois vainqueur du challenge ADERH
o Equipage Cousin, 2 fois vainqueur du challenge ADERH et 1 fois vainqueur du THRF
o Equipage Camernan spécialiste belge

JPEG - 51.6 ko

La diversité des véhicules offrait un très beau plateau. A noter la présence d’une rare ARNOLD BRISTOL BOLIDE de 1953 de l’équipage Murat
Après un briefing toujours riche d’informations, les participants se sont élancés de Murol pour une première étape de 84 km sans grandes difficultés, voire même trop lente pour les spécialistes. La deuxième étape, qui les a emmenés sur les plateaux du Cézallier, a posé plus de problèmes aux concurrents sauf aux amateurs de carto qui se sont régalé. Le retour vers Murol s’est effectué à travers les paysages magnifiques de l’Artense. Un fléché allemand à prendre à l’envers piégé plus d’un équipage…
Au terme de cette première journée, l’écart entre les équipages de tête était minime : en tête les cousins Castera, suivi de près par la Porsche de Gascoin-Corvi, un peu plus loin l’équipage belge Camernan-Pigeolet

JPEG - 62.4 ko
1er Expert les cousins Castera

L’étape de nuit de 35 km était fatale pour l’équipage Gascoin-Corvi et permettait à l’équipage Berthelot–Wante de se replacer.

Après une courte nuit, l’ensemble des concurrents a repris le départ sur les bords du lac Chambon. Tout était encore possible pour les cinq premiers équipages de la catégorie Expert pendant les deux boucles de 52 km chacune. Mais une route non dessinée sur la carte (ancienne) a troublé plus d’un concurrent dans la première étape, tandis qu’une vue satellite en a perturbé d’autres dans la seconde.
En catégorie Expert, les cousins Castera se sont finalement imposés devant l’équipage Christophe Berthelot-Stéphanie Wante. Les frangins Rivière complète le podium, une belle performance quand on sait qu’ils naviguent sans autre instrument que le compteur de leur voiture.

JPEG - 52 ko
1er GT Tilmant-Six

En catégorie GT le rythme de l’épreuve a été apprécié avec un niveau de difficulté bien dosé, la victoire est revenue à l’équipage Marc Paul Tilmant-Anne Marie Six sur l’Alpine A 110, devant la Lotus Elan du couple Durand et sur la 3ème marche la MGB GT de l’équipage Rosnoblet.

-> Les classements

Malgré la difficulté du rallye, les participants ont apprécié les routes sinueuses et les paysages magnifiques de l’Auvergne et la précision du road-book qui ne laissait la place à aucune erreur gage d’un travail méticuleux de la part de l’organisation.

Les prochaines routes d’Auvergne auront comme décor la Haute Loire entre Brivadois et Margeride. Rendez vous le 31 mai et 1er juin 2014

Texte et photos : organisation
www.cap63.com

-> Compte pour le Trophée historique des Régions

 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement 2013 (PDF - 368.7 ko)