Lecture : l’aventure Shadow

L’énigmatique américain Don Nichols, parachutiste du jour J, officier du contre-espionnage de l’armée et entrepreneur controversé, décide en 1971 de créer sa propre marque de voitures de course.

PNG - 273.4 ko

Baptisé Shadow, elle aura été la seule écurie basée aux États-Unis à remporter un championnat Can-Am, et l’une des trois seules à avoir remporté une victoire en Formule 1 (Alan John au G.P. d’Autriche 1977). Malgré un beau parcours et un palmarès plus qu’honorable en seulement 11 années d’existence, son créateur Don Nichols est resté un personnage ténébreux et mystérieux contrairement à ses adversaires constructeurs Dan Gurney ou Roger Penske.

C’est ce qui a donné l’idée à Pete Lyons d’en faire un livre richement documenté. L’auteur journaliste reconnu (Autosport, AutoWeek, Car and Driver, Road & Track et Vintage Motorsport ) aura suivi Shadow dès sa toute première saison et avait des liens étroits avec le regretté Don Nichols et de nombreux autres membres de l’écurie. Il propose dans son ouvrage un portrait de Don Nichols avant d’enchaîner sur la genèse de Shadow et son incroyable parcours sportif à travers les différents championnats. Il revient sur les années Can-Am, puis sur l’aventure Formule 1 de 1973 à 1980 en passant par la Formule 5000.

Ce livre coïncide avec le 50e anniversaire de Shadow en 2020. Grand, beau et bourré de faits et d’anecdotes (464 pages), cet ouvrage est richement illustré par 600 photographies d’époque. Il est dans la lignée des publications de Pete Lyons à qui on doit entre autres « Can-Am » qui a remporté l’un de des deux prix Dean Batchelor de la Motor Press Guild pour l’excellence en journalisme. Disponible uniquement en langue anglaise pour le prix de 75,00 £ (https://www.petelyons.com)

Article : Alexandre NAVILLE - Auto Full News #6