Le rallye de la Drôme Paul Friedman VHC 2019

Le Rallye de la Drôme Paul Friedman, doublé du 16 ème Rallye VHC, a établi ces 19-21 juillet ses quartiers comme de coutume dans la capitale du Royans.

JPEG - 184 ko

Le rallye représentait un parcours de 284,59kms, divisé en 2 étapes, 6 sections et comportait 11 Epreuves Spéciales, d’une longueur totale de 119.92 kms.

Les épreuves spéciales étaient :
- ES 1 / 3 / 5LA MOTTEFANJAS 7,36kms
- ES2 / 4ORIOL / BARBIERES 24,20kms
- ES 6 / 8/ 10BOUVANTE/ LE PIONNIER 9,30kms
- ES7 / 9/ 11COL DE L’ECHARASSON 7,18kms

Le beau temps était de la partie et les vérifications se sont déroulées dans la sérénité et la bonne humeur ; Pas de forfait en VHC, il seront 29 sur la ligne de départ

Samedi 20 juillet

JPEG - 170.4 ko
1er scratch Poudrel Mehary

ES 1 et 2 : Pas de round d’observation ! Les cadors se portent en tête immédiatement. 2 scratches pour EOUZAN (BMW M3). POUDREL (TRIUMPH TR7 V8) fait 2 et 3 alors que PAUGET (PORSCHE 93O) réalise l’inverse. BESSO,(RENAULT Turbo) 4ème, devance les deux fois le Champion de France FOULON (FORD Escort),confirmant son excellent début de saison. L’ES 2 ORIOL/LEONCEL s’est montrée fatale pour les mécaniques de DELLUC (RENAULT 11 Turbo) et CHEYNEL (PORSCHE 911) tous deux inaugurant la liste des abandons. Au général, EOUZAN devance POUDREL de 4"6 et PAUGET de 7"4. BESSO est à 9"9 et FOULON à 16"2.

ES 3 et 4 : Au second tour la bataille fait rage. POUDREL remporte l’ES 3 et EOUZAN la 4, chacun avec des écarts très faibles. Au scratch, le Montilien est devancé de 4"3. FOULON ayant trouvé ses marques avec sa nouvelle Escort, revient se mêler à la lutte et finit ce second tour 3ème à 19"3, dépassant PAUGET très constant. BESSO s’accroche toujours au bon wagon, reléguant son poursuivant ABBATI (PORSCHE 911) à plus de 3O secondes, ce dernier maîtrisant pour l’intant les BMW M3 de JAIME et GETTO. MARIE (TR7 V8) abandonne (mécanique). Le 3ème tour ne va pas sentir la "gestion". Une seule option : l’attaque et encore l’attaque pour rentrer ce soir au moins avec un avantage psychologique.

Dans l’ES 3, FOURMAUX (en moderne) est sorti sur un freinage, semant la panique sur un groupe de 3 commissaires. L’une d’entre eux semblant avoir été assez sévèrement touchée, la course a été bien entendu été interrompue.

JPEG - 105.5 ko
1er VHC Foulon-Mattei

Les personnels de secours, immédiatement sur place, ont décidé d’évacuer la blessée par hélicoptère sur le Centre Hospitalier de Grenoble. Le temps d’arrêt important a conduit à annuler l’ES 4 pour les modernes. Les VHC ont préféré ne pas repartir pour le dernier tour du samedi dégageant de fait un timing suffisant pour le 3ème tour (ES 5 et 6) des modernes.

Dimanche 21 juillet

Beau temps pour débuter le premier tour de cette seconde journée, avec au menu les spéciales de BOUVANTE et du col de l’ECHARASSON. EOUZAN s’étant retiré hier soir, FOULON confirme son regain dans le second tour d’hier et aligne 2 temps scratches devant POUDREL. Mais le gain est maigre puisqu’il reprend respectivement 2" et 0"6 sur le pilote de la TRIUMPH lequel prend la tête du classement général avec une avance de 12"4. PAUGET aligne des 3ème temps sans faiblir, et BESSO continue dans sa belle lancée de samedi, loin devant ses poursuivants.

Pour le second tour , FOULON empoche à nouveau les 2 temps scratch, mais ne regagne au total que 3 misérables dixièmes de seconde sur POUDREL qui maîtrise parfaitement les événements.

JPEG - 86.2 ko
Pauget-Bellavarde

PAUGET poursuit impeccablement sa route vers la troisième marche du podium. Plus loin BESSO, malgré une 7ème place dans l’ES 10, semble également promis à une belle quatrième place finale. Pour la 5ème place ABBATI voit JAIME se rapprocher de plus en plus près et devra cravacher jusqu’au bout.

Le dernier tour ne change rien en tête et POUDREL signe le dernier scratch pour le plaisir. Bien sûr le vainqueur VHC est FOULON grâce à sa belle remontée, POUDREL étant classé en CLASSIC, son PTH n’étant pas encore délivré PAUGET se maintient juste derrière. BESSO a la malchance de voir sa mécanique le trahir dans l’avant dernière spéciale. Cruauté typique du sport automobile. Reste tout de même un très beau rallye de sa part, copiloté par son fidèle "CALOU" DERUEM.
ABBATI / ARLETTAZ n’ont pu résister au retour de la BMW M3 de JAIME / JAIME qui seconde après seconde, kilomètre après kilomètre, se sont battus pour emporter la 4ème place (et la première en J). Bravo pour ce bel esprit de combativité !

JPEG - 119.3 ko
Podium VHC

Pour revenir au meilleur performer de l’épreuve qui effectuait son premier rallye important avec cette nouvelle TR7, il nous a confié ne pas avoir fini de mettre au point les suspensions et compter largement améliorer les liaisons au sol en peaufinant les réglages de son originale monture Anglaise.

Vivement que son PTH lui soit attribué, car il va certainement créer du souci en VHC à beaucoup d’adversaires !

Podium VHC-CLA (30 engagés / 20 classés)

1 201 POUDREL Stéphane BEHARY Loïc TRIUMPH TR7 V8 CLASSIC 51:41:9
2 211 FOULON François MATTEI Sébastien FORD Escort RS 1800 + 00:13.4
3 205 PAUGET Pascal BELLAVARDE Mélodie PORSCHE 930 Turbo + 00:45.5 / + 00:32.1
-> Classement VHC 2019 / pdf

-> Liste des 30 engagés VHC


PNG - 431.3 ko

organisation : ASA Drôme

texte : Philippe Champagne

photo 1 : POUDREL Stéphane BEHARY Loïc TRIUMPH TR7 V8 CLASSIC

photos : orga et Laurence Choulet

-> Les éditions précédentes


Quelques VHC :

 

Portfolio

 

Documents joints

 Engagés VHC (PDF - 55.6 ko)
 VHC 2019 (PDF - 110.1 ko)